ASM Clermont Auvergne - Groupe pro - Billetterie - Boutique - Supporters - Partenaires - Media - ASM Daily - Club Jaune & Bleu - Presse

news

Brive Présentation


Welcome to the Corrèze !


On savait la région du centre de la France, et notamment le Périgord Vert voisin de la capitale corrézienne, lieu de villégiature favori de nos cousins britanniques. Il existe aussi, dans le paysage rugbystique français, un point de chute très apprécié des Rugbymen de sa Majesté : le CA Brive.


Avec l’arrivée massive lors des deux saisons passées de nombreux joueurs britanniques (Browne, Short, Popham, Davies, Goode, Johnston, Cohen, Thompson), la tendance s’est encore renforcée pendant la trêve. Ainsi ce sont Riki Flutey, Shaun Perry et Jamie Noon, qui ont rejoint leurs compatriotes pour défendre les couleurs corréziennes. La langue de Molière a donc tendance à être délaissée au profit de celle de Shakespeare dans les rangs « Noir et Blanc ». Rien d’étonnant quand on sait que la capitale Corrézienne, qui a remporté le titre européen en 1997, entretient l’espoir de repartir à l’assaut de la plus prestigieuse Coupe d’Europe. Pour cela, l’équipe a dû s’étoffer et s’est appuyée sur sa colonie anglaise parfaitement implantée dans le Limousin pour attirer d’autres Britanniques avides de nouveaux challenges. Le recrutement s’est voulu ambitieux à la mesure de l’engouement que génère le club dans la région Limousin, à l’instar de son voisin clermontois en Auvergne. Le  Derby, autrefois chargé d’antagonismes profondément ancrés dans les mentalités depuis la tendre enfance, a forcement pris un coup dans l’aile avec l’avènement du Rugby professionnel et des mouvements de joueurs qui l’accompagnent. Il n’en reste pas moins un match attendu par les supporters des deux camps qui transhument en cortèges colorés le long de l’A89 avant chaque « Derby », transportant avec eux toute leur ferveur et leur enthousiasme en quête d’une suprématie territoriale.


Une histoire de suprématie ...

De suprématie, il sera bien question, vendredi soir, puisque les Brivites sévèrement corrigés sur la pelouse de l’ogre toulousain doivent, au plus vite, rectifier le tir pour rendre un copie plus en adéquation avec les ambitions affichées. Revanchards, les Brivistes le seront à plus d’un titre puisqu’ils souhaiteront également faire oublier leur dernière prestation au Michelin.
L’objectif de la semaine côté corrézien sera d’oublier rapidement l’accident de parcours toulousain, et de capitaliser sur les bonnes choses entrevues lors de la réception du MHRC, pour préparer dans les meilleures conditions le Derby du centre. Lors de leur premier match, c’est en imposant une pression incessante sur les avants montpelliérains, que les Corréziens avaient construit leur victoire. Il ne serait pas étonnant que les hommes de Laurent Seigne prennent les mêmes composants pour pimenter ce Derby. Côté Clermontois, après seulement deux rencontres, il est bien trop tôt pour parler de test, mais une chose est sûre : tous les ingrédients (public, notion de Derby, suprématie locale, esprit de revanche, histoire)  seront présents pour que la rencontre ait une saveur particulière…


News

ASM Live : Retrouvez les vidéos de l'ASM