ASM Clermont Auvergne - Groupe pro - Billetterie - Boutique - Supporters - Partenaires - Media - ASM Daily - Club Jaune & Bleu - Presse

news

Interview Thomas Domingo


ni info ni intox !


Thomas Domingo, est le plus corrézien des « Jaune et Bleu ». Né à Tulle, il a découvert le rugby à Egletons avant de se perfectionner à Ussel. Alors, si il y a bien un joueur de l’ASM Clermont Auvergne pour qui la notion de Derby est encore vivace, c’est bien lui. D’autant plus que son frère Fabien évolue dans les rangs du CAB, de quoi animer les repas de famille à la veille du Derby …


Le match contre Brive est toujours un peu spécial pour toi …
Oui, bien sûr. Je reviens un peu sur mes terres natales. Il y aura ma famille, des copains, c’est toujours des sensations agréables.

Pour tes parents, avec un fils dans chaque club, les rencontres doivent aussi être particulières…
En fait je crois que c’est le cas pour tous bons Auvergnats et bons Corréziens. C’est vrai que pour mes parents ce sont des matchs encore plus particuliers même si lors des confrontations entre nos clubs nous ne nous affrontons pas directement.

Comment ça se passe entre vous deux, la semaine qui précède la rencontre ?
Nous nous appelons très régulièrement tout au long de l’année. Cette semaine, il n’y a rien eu de différent. Nous n’abordons pas vraiment le sujet du match, on ne va surtout pas essayer de soutirer des infos l’un à l’autre. Pas d’info pas d’intox !


continuer d'aller de l'avant ...


On va revenir sur le début de saison de l’ASM, avec pas mal de changements par rapport aux saisons passées et tout de suite une équipe dans un bon rythme.
Oui, il y a surtout deux victoires en deux matches. C’est une bonne chose au niveau comptable, mais pas de quoi s’enflammer. Il y a encore pas mal de choses à régler et nous sommes loin de nous sentir arrivés !

C’est une bonne chose avant de se rendre à Brive, où la remise en question a du être sévère cette semaine et où ce sera tout sauf une partie de plaisir…
Le match qui nous attend sera très compliqué. Ils sortent d’un match où ils sont complètement passés à côté. Il y aura forcement une remise en question qui passera par une bonne performance vendredi soir à Amédée Domenech.

Un gros affrontement devant en perspective …
Oui je pense, que c’est un secteur dans lequel ils vont chercher à se retrouver et dans lequel ils risquent d’insister. A nous de relever ce défi et de bien les prendre dans les secteurs de la mêlée et la touche pour espérer quelque chose vendredi soir. Ca passera forcement par là…

Thomas, avec une année 2008-2009 très riche autant en club qu’en sélection, comment abordes-tu cette nouvelle saison ?
L’année dernière s’est bien passée, mais j’essaye de toujours me remettre en question. Cette saison n’était pas un aboutissement, il faut continuer d’aller de l’avant et surtout pas se sentir installé. Dans un premier temps je pense à mon équipe, le XV de France ce n’est que dans 2 mois. J’ai le temps de voir venir. Ma priorité est le Club. C’est par là que tout commence ! On verra par la suite, si je suis de nouveau appelé dans le groupe France je serai très heureux ;  dans le cas contraire je me battrai pour intégrer le suivant…


News

ASM Live : Retrouvez les vidéos de l'ASM