ASM Clermont Auvergne - Groupe pro - Billetterie - Boutique - Supporters - Partenaires - Media - ASM Daily - Club Jaune & Bleu - Presse

news

Avant Castres


Des similitudes frappantes…


Si les Clermontois ont depuis des dizaines d’années de grosses difficultés à évoluer dans le Tarn, c’est peut-être que ces deux formations se ressemblent plus qu’il n’y paraît : un collectif fort dans lequel les individualités convergent vers un même objectif, des fondamentaux précieux à la base du système, une prédominance au réalisme et le devoir de conserver son stade inviolé. Un plan sportif mis en place à base de stabilité et de continuité… Cela ne vous rappelle rien ?


«  Je ne sais pas pourquoi nous avons gagné partout et pas là-bas ? » lance en introduction le pilier clermontois David Zirakashvili. Un vrai mystère mais pas une fatalité pour le droitier des « jaune et bleu » qui malgré les roulements imposés par l’infirmerie ou le besoin de se régénérer avant d’attaquer la Coupe d’Europe, aborde cette rencontre avec de solides ambitions. « Les changements n’incluent plus de baisse de régime à l’ASM, nous jouerons ce match comme les autres : pour le remporter ». Pour y parvenir Dato sait qu’il faudra avant tout « retrouver de la cohésion défensive ». « C’est avant tout sur ce point que se gagnent les matches à l’extérieur. Nous avons beaucoup travaillé toute la semaine pour nous recentrer sur ce secteur. J’espère que cela portera ses fruits », souhaite le pilier clermontois. Dans les roulements annoncés par le coach clermontois un peu plus tôt, le retour de Gerhard Vosloo n’est pas passé inaperçu. Après près de 6 mois de convalescence et une double opération : adducteurs – pubalgie, le flanker sud-africain affirme « être revenu à 100% de ses capacités » et piaffe d’impatience à l’idée de fouler à nouveau les pelouses du Top 14. « Je suis très content de reprendre la compétition. Il me tarde vraiment de rentrer sur la pelouse de Pierre Antoine et de retrouver du plaisir sur le terrain. C’est ma première grosse blessure, la rééducation a été un moment très difficile mais tout cela est maintenant derrière. J’ai retrouvé 100 % de mes moyens et il ne me tarde qu’une chose : enfiler le maillot de l’ASM Clermont Auvergne et retrouver les terrains. » Cela se fera très certainement sur la pelouse du stade Pierre Antoine où il a évolué avec le maillot du CO sur les épaules comme Benjamin Kayser qui se souvient des ambiances de match avant les rencontres dans le Tarn «  Chaque match à Pierre Antoine est une communion. À Castres le Rugby est une vraie religion. C’est sûrement pour cela que l’invincibilité du CO à domicile est une notion très importante. » Une ressemblance frappante avec le public clermontois qui se presse dans les tribunes du stade Marcel-Michelin les jours de match.  Une ressemblance qui ne s’arrête pas là selon le talonneur clermontois « Le Castres Olympique est aussi une équipe où les joueurs se fondent dans le collectif avec un conquête impressionnante, une bonne organisation tactique, de la discipline et un excellent buteur. »



Un constat inquiétant d’une formation qui n’a que peu de failles surtout lorsqu’elle évolue dans son antre de Pierre Antoine. Pour rivaliser les Clermontois devront se montrer plus rigoureux qu’ils ne l’ont été lors de ces derniers matchs comme le confie sans concession Benjamin Kayser. «  Nous ne sommes pas satisfaits de nos derniers matches. Il faut que nous arrivions à être sérieux et à trouver plus de continuité durant 80 minutes. Même si il y a aura pas mal de changements, il ne faut pas se cacher, nous avons l’effectif pour avoir des ambitions sur tous nos déplacements. » A une semaine de leur entrée en Coupe d’Europe ce sont des certitudes que les hommes de Cotter iront chercher au bord de l’Agout qui se faufile derrière Pierre –Antoine. Des certitudes et de la confiance principalement dans leur organisation défensive où le talonneur clermontois admet que son équipe « a manqué de lucidité » lors de ces deux dernières rencontres (en encaissant 5 essais en 2 matches face à Grenoble et Paris)  avant de prévenir « Si nous ne trouvons pas de solutions en défense, ce match à Castres peut être très compliqué. »
Un scénario que les « jaune et bleu » feront tout pour éviter avant de lancer leur saison européenne, sur leur pelouse du Michelin face aux Gallois des Scarlets…




News

ASM Live : Retrouvez les vidéos de l'ASM