ASM Clermont Auvergne - Groupe pro - Billetterie - Boutique - Supporters - Partenaires - Media - ASM Daily - Club Jaune & Bleu - Presse

news

Entretien avec Rodrigo Capo Ortega


« Un bon test face aux Clermontois ! »


Cela fait plus de 10 ans que le seconde ligne uruguayen a posé ses valise dans le Tarn et fait du Castres Olympique sa deuxième famille, du stade Pierre Antoine son jardin. Face à la menace clermontoise, il compte s’appuyer sur ce qui a toujours fait la force du CO : son collectif. C’est avec beaucoup de concentration et de cœur que « Capo » s’apprête à recevoir les « jaune et bleu » et défendre les couleurs de son club. Interview …


Quel sentiment te laisse cette défaite à Montpellier ?
De la déception car nous avons été capables de leur tenir tête une bonne partie de la rencontre, mais pas de nous imposer. Nous menions 12 à 3 à une vingtaine de minutes de la fin de la rencontre et nous n’avons pas été capables de tenir le score. C’est décevant !
 
Comme face à Toulouse et Paris vous avez cédé dans les dernières minutes de la rencontre que vous manque-t-il ?
De la maîtrise. Nous nous sommes un peu affolés face aux Montpelliérains. Nous avons perdu de la lucidité et, petit à petit, nous avons cherché des solutions individuelles en nous précipitant. Nous devons être plus exigeants et précis dans ce que nous devons faire sur le terrain. Nous n’étions pas loin. Il faudra se servir de cela.
 
Malgré le départ de joueurs importants, on sent que vous avez trouvé rapidement des solutions. Qu’est ce qui fait la force du CO ?
Cela fait maintenant un bon moment que je suis au club. Il y a des choses qui ne changent pas. Le CO est une équipe qui s’articule autour de son collectif. Les individualités se fondent à l’intérieur de celui-ci. Depuis l’arrivée des deux Laurent, le projet sportif pousse tout le monde dans le même sens et nous arrivons à garder de la stabilité et l’ambition qui va avec. Si quelques joueurs changent, le collectif s’adapte et nous repartons de l’avant.
 
Vous retrouverez votre stade cette semaine où vous avez réalisé un sans faute depuis le début de saison pour un gros test face à l’ASM ? Que t’inspire cette rencontre ?
Ce sera un gros test face à une très grande équipe de l’ASM. Ce sera le match le plus important de ce début de saison à Pierre Antoine et nous voulons absolument réaliser une grosse performance. Nous savons que ce match sera très difficile, mais il est capital que nous nous imposions. Nous avons vu les Clermontois menés et revenir au score dans les toutes dernières minutes de la rencontre face à Paris. Il faudra avoir beaucoup de caractère pour leur tenir tête.
 
Les trois essais encaissés par l’ASM face au Stade Français vous laissent-ils entrevoir des brèches dans la défense montferrandaise ?
Oui, peut être, et c’est vrai que nous avons repéré des actions ou des attitudes où les joueurs clermontois n’ont pas été performants, la semaine dernière. Mais nous ne sommes pas dupes. Ce que nous avons vu, ils l’ont vu également et ils ont du travailler toute la semaine pour corriger ce qui n’a pas bien fonctionné. A nous de prendre les commandes de cette rencontre et d’imposer notre jeu.
 
Justement, lors de vos deux dernières rencontres à Pierre Antoine vous avez encaissé un essai dans les 5 premières minutes. Vous aimez vous faire peur ?
Non (rires) ! C’est vrai que nous n’étions pas rentrés à fond dans ces rencontres et finalement ces deux essais nous ont réveillés. Ils ont permis de lancer la machine et quand elle a été en marche tout a bien fonctionné. Face à Clermont, je ne pense pas que nous ayons intérêt à reproduire ce départ à retardement. Pour battre Clermont, il faudra que nous soyons concentrés à 200 % pendant 80 minutes. Nous n’attendrons pas d’avoir d’avertissement…
 
La victoire du CO est elle impérative pour rester au contact ?
Oui je crois que nous avons vraiment besoin de cette victoire. Elle peut nous permettre de recoller au bon wagon avant de faire une pause de deux semaines dans le championnat. Nous jouons à Pierre Antoine, nous allons tout donner pour rester invaincus sur cette pelouse le plus longtemps possible.
 
Avant de vous déplacer à Ravenhill face à l’Ulster, j’imagine que recevoir l’ASM est une bonne préparation à ce qui vous attend là bas…
Oui certainement, Clermont est une formation qui est habituée au très haut niveau européen, ils viennent d’échouer en demi-finale de la compétition, et nous proposeront certainement beaucoup d’intensité et de combat. Mais je n’ai pas trop envie de parler de la Coupe d’Europe avant d’avoir jouer cette rencontre de championnat. Une chose après l’autre, quand nous aurons fait ce qu’il faut sur cette rencontre, il sera temps de nous concentrer sur notre déplacement en Irlande du Nord. Quand tu reçois une équipe comme l’ASM, cela doit occuper toute ton attention.
 


News

ASM Live : Retrouvez les vidéos de l'ASM