ASM Clermont Auvergne - Groupe pro - Billetterie - Boutique - Supporters - Partenaires - Media - ASM Daily - Club Jaune & Bleu - Presse

news

Castres 16 – Clermont 13


Pas loin du hold-up !


Le hold up aurait pu être parfait pour les hommes de Cotter qui ont fait le dos rond durant une bonne heure en s’appuyant sur une défense de fer et en se montrant très réalistes sous la domination castraise allant même jusqu’à placer un contre assassin conclu par Buttin. Mais au courage, les Castrais sont revenus dans la partie pour coiffer les Clermontois au poteau en les punissant de leur trop grande indiscipline. Les « jaune et bleu » reviennent du Tarn avec un bon point de bonus et de solides garanties dans le secteur défensif.

Feuille de match


Castres (stade Pierre-Antoine) environ 8500 spectateurs, pelouse bonne, temps doux, Castres Olympique bat  ASM Clermont Auvergne 16 à 13 (mi-temps 6-3) Arbitrage Mr Doyle (Ang)
Pour Clermont : un essai de Buttin (49e) 2 pénalités de James(8e) et Radosavljevic (33e) et une transformation de James.
Pour Castres : un essai ( 63e) 2 pénalités (10e ,42e) et une transformation de Kockott et une pénalité de Teulet (75e)
Carton Jaune : Brock James (plaquage haut 31e)


Castres vendange 12 points !


Après deux entames ratées face à Biarritz et Bayonne, c’est pied au plancher que les joueurs du CO entrent dans cette rencontre. Très rapidement sous pression les « jaune et bleu » multiplient les fautes et offrent au meilleur réalisateur du championnat l’occasion de montrer son habileté. Oui mais voilà, pas dans un bon jour, la première tentative de Kockott donne le ton de cette rencontre en tapant les deux poteaux avant de passer du mauvais côté. Ce sont d’ailleurs les Clermontois dominateurs en mêlée qui sont les premiers à prendre le score par la botte de James. Mais cela ne change pas la physionomie de cette rencontre où le CO contre le vent tient le ballon et impose sa puissance dans le camp auvergnat. Sous pression les hommes de Cotter se mettent à la faute (ils seront pénalisés à 9 reprises en première mi-temps !) Sevrés de ballons, ils doivent se contenter de défendre, chose qu’ils réalisent parfaitement puisque en faisant le dos rond Castres ne parvient pas à mettre les pieds dans les 22 mètres clermontois. La faillite des buteurs tarnais (3 pénalités et un drop raté en première période) permet aux Auvergnats de rester au contact sous le feu du CO. Réduits à 14 après l’exclusion temporaire de Brock James, coupable d’un plaquage haut, les Clermontois redoublent de solidarité et tiennent la baraque. Mieux, ils concrétisent d’une pénalité de 50 mètres de Radosavljevic, l’une de leurs rares incursions dans le camp tarnais et prennent l’avantage 6-3. Avec 3 points d’avance à la pause, c’est tout heureux qu’ils regagnent les vestiaires du Stade Pierre Antoine.


Le forcing de Castres payant


A l’image de la première, l’entame de la seconde période est à sens unique. Les Castrais imposent leur rythme et viennent rapidement s’installer dans le camp auvergnat. Dans le sillage de leurs avants dynamiques les Castrais se rapprochent et se montrent dangereux. Mais des petites maladresses contrarient leurs initiatives et font le bonheur des asémistes qui les exploitent à merveille. Alors qu’ils sont sur le point de conclure une action longue d’une bonne dizaine de temps de jeu, le cuir tombe dans les mains de Buttin qui amorce une longue relance qui va se transformer en sprint vers la ligne d’en-but. Caballero est contraint de laisser filer le jeune arrière clermontois qui inscrit le premier essai de la rencontre et réalise le KO parfait. Sonnés, les Castrais vont mettre quelques minutes pour réagir mais bien appuyés par le vent et un jeu au pied offensif intelligent, ils reviennent et reprennent les commandes de la rencontre. A l’heure de jeu, l’arrière garde auvergnate va se mettre en danger à la suite d’une mauvaise réception de chandelle. La panique s’empare du camp asémiste qui concède une mêlée à 5 mètres. Revigorés dans ce secteur après avoir souffert une bonne mi-temps, les Castrais vont utiliser Classseen pour déstabiliser le bloc auvergnat avant que Kockott, en neuvième avant, ne finisse le travail. Revenus à égalité parfaite, les joueurs des 2 « Lolo » voient leurs forces décuplées et renforcent encore la pression qu’ils exercent sur les Auvergnats. Les « jaune et bleu » vont plier longtemps avant de céder dans les toutes dernières minutes de la rencontre sur une nouvelle pénalité. C’est l’enfant du pays, Romain Teulet, qui donne l’avantage au CO et valide la victoire du CO.


La solidarité de la défense auvergnate permet aux hommes de Cotter de ramener un point précieux en Auvergne. Les Castrais peuvent regretter leur manque e réussite au pied qui aurait pu leur permettre de respirer bien plus tôt dans la rencontre. Clermont en profite pour cumuler un peu plus de confiance notamment dans le secteur défensif. Offensivement, il faudra se montrer plus inspiré pour répondre aux exigences de la HCup, qui débutera la semaine prochaine face aux Scarlets, sur la pelouse du Michelin.


les équipes



Pour Clermont : 1.Chaume, 2.Kayser, 3.Zirakashvili, 4.Jacquet, 5.Hines, 6.Vosloo, 7.Bardy, 8.Vermeulen, 9.Radosavljevic, 10.James, 11.Nalaga, 12.Stanley, 13.King, 14.Nakaitaci, 15.Buttin.

Remplaçants : Paulo, Domingo, Kotze, Pierre, Lapandry, Senio, Fofana, Floch.

Pour Castres : 1.Forestier, 2.Mach, 3.Cotzee, 4.Capo Ortega, 5.Samson, 6.Bormaan, 7.Caballero, 8.Tekori, 9.Kockott, 10.Tales, 11.Andreu, 12.Kirckpatrick, 13.Cabannes©, 14.Martial, 15.Dulin

Remplaçants : Bonnelo, Lazar, Rolland, Claassen, Teulet, Baï, Evans, Peikrishvili.


News

ASM Live : Retrouvez les vidéos de l'ASM