ASM Clermont Auvergne - Groupe pro - Billetterie - Boutique - Supporters - Partenaires - Media - ASM Daily - Club Jaune & Bleu - Presse

news

Vern Cotter avant les Scarlets


« Plus exigeants envers nous-mêmes ! »


Avant d’aborder une nouvelle saison européenne, le coach auvergnat sait que dans une poule aussi relevée que la sienne, la moindre erreur peut être fatale à une qualification en ¼ de finale, l’objectif affiché des « jaune et bleu ». Malgré un début de saison marqué par certaines inconstances, le stratège clermontois se veut rassurant et rassuré par un début de semaine marqué par une prise de conscience collective et une exigence accrue de l’ensemble du groupe clermontois. Vern Cotter et ses hommes semblent prêts et très déterminés à l’idée de débuter cette compétition qui plus est sur leur pelouse du Michelin.



A 3 jours d’ouvrir au Michelin et devant leur public leur saison européenne, les Clermontois expriment une certaine impatience. « Les joueurs aiment ce genre de rendez-vous » apprécie le coach clermontois qui sait que ces deux premiers matches donneront le ton de la compétition. « Dans cette poule très difficile, il faudra marquer le maximum de points. La règle n’est pas la même qu’en championnat. Il nous faudra développer notre jeu pour aller chercher les quatre essais sans oublier de penser à remporter cette rencontre. Nous n’avons pas le droit à l’erreur » prévient Vern Cotter.  « Le Leinster va tout faire pour prendre le point de bonus face à Exeter et nous savons que la qualification ne se jouera pas seulement dans notre face à face avec les Irlandais. » En effet, il y a 10 points à prendre pour chaque équipe avant cela, et celle qui s’en approchera le plus sera en bonne position avant cette confrontation et mettre également une certaine pression sur sa rivale. «  Nous n’avons plus le choix, nous devons être bons ! » résume le stratège néo-zélandais.

Les « jaune et bleu » entameront, par cette réception, le premier tournant de leur saison et devront enchainer 2 matches de HCup avec une obligation de résultats, avant de recevoir deux équipes capables de mettre en péril leur invincibilité à domicile et un déplacement à Agen, où beaucoup d’équipes ont déjà pris des points. Pour faire face à la dernière ligne droite de cette terrible série de 13 rencontres successives, le coach clermontois a pris, depuis plusieurs semaine maintenant, ses précautions « en faisant beaucoup tourner l’effectif et en conservant un maximum de fraîcheur dans les compositions d’équipe. » Un pari ambitieux destiné à jouer sur les deux tableaux au détriment des automatismes plus rapidement accessibles aux formations qui ont affiché beaucoup de stabilité depuis le début de la saison. C’est pourquoi Vern Cotter ne semble pas particulièrement inquiet sur la faculté de ses joueurs à évoluer à leur meilleur niveau, dés samedi, pour l’ouverture de la HCup. D’autant que l’ensemble du groupe clermontois est conscient qu’il peut et doit faire beaucoup mieux. « L’exigence a monté au niveau des joueurs, confirme le coach. Ils savent que si nous continuons en faisant des performances mitigées comme nous le faisons depuis le début de la saison, nous allons rapidement être en danger. Notre objectif est de passer en ¼ de finale de HCup, même si notre poule est très difficile », affirme Vern Cotter.  


«  Il y a eu une prise de conscience collective, en début de semaine. Nous savons où nous en sommes et où nous voulons aller. Si nous souhaitons réussir ensemble, nous devons être plus exigeants avec nous-mêmes, moi, y compris. » Les premiers entraînements ont rapidement rassuré le coach sur les intentions de son équipe. « J’ai vu beaucoup d’intensité et d’implication de tous. Chacun a donné le maximum pour faire avancer le collectif et tous se projettent vers cette première réception avec beaucoup d’envie et de sérieux. Je pense que  nous sommes prêts à aborder cette compétition et à prendre nos responsabilités. »

Face aux Clermontois, les Scarlets, qui ont la saison dernière gagné sur les pelouses de Castres et Northampton, promettent de vendre chèrement leur peau en proposant un jeu basé sur «  la mobilité, la qualité de leurs passes et de leurs déplacements » analyse le coach des « jaune et bleu ». Pour les contrer, il compte s’appuyer sur son paquet d’avants pour priver les visiteurs de munitions et imposer une terrible intensité physique, comme ses hommes ont pris l’habitude de le faire dans leur fournaise du Michelin. « Il faudra imposer notre jeu et maitriser cette rencontre », annonce Vern Cotter qui promet que ses hommes « ont l’intention de pleinement s’exprimer dès le début de la compétition. »

En ouverture de la compétition, la bande à Cotter semble bien décidée à faire rimer exigence avec performance pour l’un des premiers temps forts de ce début de saison…









News

ASM Live : Retrouvez les vidéos de l'ASM