ASM Clermont Auvergne - Groupe pro - Billetterie - Boutique - Supporters - Partenaires - Media - ASM Daily - Club Jaune & Bleu - Presse

news

Clermont 15 – Leinster 12


Une bonne partie du chemin…


Au terme d’un match d’une rare intensité, les « jaune et bleu » conservent, au prix d’une défense héroïque, une petite longueur d’avance sur le champion d’Europe en titre et l’invincibilité de leur stade pour la 51ème fois consécutive. 80 minutes d’un bras de fer haletant qui offre les 4 points de la victoire aux Clermontois et le bonus défensif aux hommes de Joe Schmidt qui tenteront, la semaine prochaine, de combler tout ou une partie des 5 points qui les séparent actuellement des Auvergnats. Dans la course à la première place de la poule, Clermont à fait une bonne partie du chemin, mais devra encore batailler la semaine prochaine à l’Aviva pour le finir…

la feuille de match



Clermont (Stade Marcel-Michelin) temps frais, pelouse bon état,  17 760 spectateurs (nouveau record). Clermont bat Leinster 15-12 (Mi-temps : 15-9). Arbitrage de M.Owens (PdG)
Pour Clermont : 4 pénalités (4e, 19e, 24e, 35e) de Morgan Parra et un drop de Brock James (40e).
Pour le Leinster : 4 pénalités (8e, 28e, 33e, 54e) de Jonathan Sexton.


Clermont fait la course en tête !


Dans un stade Marcel-Michelin plus plein que jamais (17760 spectateurs, nouveau record) les hommes de Cotter ne tardent pas à faire parler leur puissance, d’abord en imposant une sérieuse pression à la réception du coup d’envoi puis sur la première mêlée de la rencontre aussitôt sanctionnée par Mr Owens qui permet à Morgan Parra d’ouvrir le score dès la 4ème minute. Les hommes de Schmidt réagissent du tac au tac sur leur point fort, les lancements de jeu. Sur une conquête propre autour de la tour de contrôle Cullen,  les champions d’Europe en titre surprennent la défense clermontoise par un retour intérieur qui échoue tout près de la ligne auvergnate. Un avertissement à moindre frais puisque Sexton passe tout de même 3 points sur pénalité. Clermont s’appuie sur sa densité physique pour mettre les Irlandais en difficulté. Que ce soit devant par Debaty ou dans le fond du terrain par Nalaga, les charges auvergnates font mal et laissent des traces dans le camp du Leinster. Le demi de mêlée auvergnat, dans un grand jour, bonifient les temps forts de ses hommes en rajoutant deux nouvelles pénalités (19e et 24e) donnant ainsi 6 points d’avance aux Clermontois.  Le Leisnter n’abdique pas et fatigue la défense montferrandaise en imposant de multiples temps de jeu. Sexton et ses hommes monopolisent le ballon et gagnent petit à petit le camp auvergnat. A portée de tir, l’ouvreur des Dublniers ne manque pas l’occasion de faire recoller le Leinster au score par 2 pénalités. Les « jaune et bleu » ne s’en laissent pas compter et reprennent aussitôt les commandes de la rencontre après un gros pressing sur Sexton convertit par une nouvelle pénalité de Morgan Parra, auteur d’un 100% sur la rencontre. Il peu de temps à jouer dans ce premier acte et après 20 minutes de domination territoriale des Blues, c’est au tour des Montferrrandais de faire le siège des 50 mètres irlandais. Rougerie et ses hommes déplacent les Irlandais sur la largeur avant de tenter de percer la carapace du Leinster. Rien n’y fait, le mur reste imperméable aux attaquants auvergnats qui concrétisent toutefois leur domination par un drop de James à la sirène. Le Clermontois rentrent au vestiaire en ayant fait la course en tête et avec un pécule de 6 points à la pause.


Le Michelin fermé à double tour !


Le deuxième acte se déroulera avec la même intensité que le premier. Dans l’obligation de s’imposer ou au pire de rester dans les clous d’un bonus défensif afin de rester au contact des Auvergnats, les champions d’Europe vont s’employer à mettre du danger dans la moitié de terrain adverse. Le ballon virevolte dans la ligne de trois-quarts des Dubliners mais rien ne semble déstabiliser le rideau défensif auvergnat porté par ses deux flankers infatigables. Pendant que Julien Bonnaire impose sa densité physique au Irlandais et joue le rôle de poison dans les rucks, Alexandre Lapandry se démène aux quatre coins du terrain en faisant preuve d’une activité aussi incroyable qu’efficace. Dans leur sillage, le pack clermontois est au diapason et contrarie le Leinster dans les zones de ruck, réduisant ainsi la fluidité de cette belle mécanique. Sexton trouve pourtant une fenêtre de tir offerte par sa mêlée pour ramener le Leinster à 15 à 12 à la 54e. Il reste 25 minutes à tenir pour conserver les 4 précieux points de la victoire. Les « jaune et bleu » subissent mais peuvent compter sur les incontournables pour renvoyer les irlandais dans leur camp. Parmi eux, le jeu au pied de Byrne, aussi bien offensif qu défensif, et l’alignement clermontois qui non content de disposer de toutes ses munitions en subtilise à ses adversaires. Les minutes passent et rapproche les « jaune et bleu » de la vitoire pendant que le Leinster joue son va-tout et jette ses dernières forces dans la bataille. Mais le Michelin est bien verrouillé à double tour et rien ne semble mettre en danger une défense auvergnate parfaitement hermétique et disciplinée. Rien ne sera plus marqué dans une rencontre qui aura tenu toutes ses promesses et où les deux équipes se seront livrées une féroce empoignade.

Les « jaune et bleu » préservent leur invincibilité et empochent 4 points supplémentaires dans une poule qu’ils mènent désormais de 5 points face à leurs adversaires du jour qu’ils retrouveront dès samedi prochain sur la pelouse de l’Aviva Stadium. Une deuxième manche capitale dans la course à la qualification que les champions d’Europe débuteront avec une certaine pression pour ne pas dire une pression certaine sur les épaules…


les équipes


Pour Clermont : 1.Debaty, 2.Kayser, 3. Zirakashvili, 4. Cudmore, 5.Hines, 6.Bonnaire, 7. Lapandry, 8.Chouly, 9. Parra, 10.James, 11. Nalaga, 12. Fofana, 13. Rougerie©, 14. Sivivatu 15. Byrne.

Remplaçants : Paulo, Chaume, Zirakashvili, Pierre, Bardy, Radosavljevic, Skrela, King.

Pour Leinster : 1.Healy, 2.Cronin, 3.Ross, 4.Cullen ©, 5.Browne, 6.McLaughlin, 7.O’Brien, 8.Heaslip, 9.Boss, 10.Sexton, 11.Nacewa, 12.Goodman, 13.D’Arcy, 14.McFadden, 15.Madigan

Remplaçants : 16.Strauss, 17.McGrath, 18.Bent, 19.Toner, 20.Jennings, 21.Reddan, 22.Carr, 23.Conway


News

ASM Live : Retrouvez les vidéos de l'ASM