ASM Clermont Auvergne - Groupe pro - Billetterie - Boutique - Supporters - Partenaires - Media - ASM Daily - Club Jaune & Bleu - Presse

news

Interview avec Jean-Marcellin Buttin


« Aborder tous les matches comme des phases finales »


Après 3 matches consécutifs et un essai inscrit dans chacun des 2 derniers, Jean-Marcellin Buttin est l’un des hommes en forme de l’effectif clermontois. Il revient pour nous sur son début de saison et se projette sur la réception des Anglais d’Exeter qu’il abordera comme « un véritable match de phases finales » …


Jean-Marcellin, dans quel état d’esprit te trouves-tu avant de basculer à nouveau sur la HCup ?
Je suis vraiment très impatient, surtout que j’ai regardé les premiers matches d’en haut des tribunes. L’équipe a bien négocié les quatre premières rencontres et cela donne vraiment envie d’être, avec les copains, sur le terrain pour participer à ces grands matches. On se rend compte que ces matches sont d’un niveau supérieur à ceux du championnat, que l’intensité monte… que ce sont des matches que l’on a envie de jouer, tout simplement.

Qu’est ce qui différencie vraiment ces deux compétitions ?
C’est une compétition beaucoup plus condensée où le droit à l’erreur n’existe pas. On doit prendre chaque rencontre comme un match de phases finales. Nous les préparons avec beaucoup de sérieux en donnant beaucoup d’importance à chaque détails, en essayant d’être le plus précis possible.

Avec une avance confortable sur le Leinster, vous êtes dans des conditions idéales pour aborder les deux dernières rencontres…
Oui, c’est certain. Maintenant, il ne faut surtout pas se laisser piéger par cette situation. Nous avons les clés en main pour aller chercher la première place et il ne faut pas tomber dans la facilité devant cette équipe d’Exeter qui viendra au Michelin avec l’intention de montrer sa vraie valeur.



Justement, quel regard avez-vous sur cette formation actuellement en 7ème position du classement anglais ?
Sur le match aller, nous avons pu nous rendre compte des qualités de cette équipe. Ils étaient en tête à la pause et un carton a débloqué le match en notre faveur lors du second acte. Que se serait-il passé sans ce carton ? Je ne sais pas. Ce qui est certain, c’est qu’il faut se méfier de cette équipe qui a failli gagner à Dublin et qui nous a posé plus de problèmes que le score du match aller le laisse penser.

Vous aviez été surpris par une grosse mêlée et beaucoup d’agressivité dans les phases de ruck …
Oui, les Chiefs mettent beaucoup d’énergie dans ces phases de combat, que ce soit au niveau des avants mais aussi en bout de ligne. Je pense que nous devrons nous appliquer à conserver nos ballons car ils risquent de ne pas nous en rendre beaucoup. On ne connaît pas forcément tous leurs joueurs mais c’est vraiment une belle équipe qui joue bien ensemble.

Avec 5 points de pris à Exeter, j’imagine que l’objectif à domicile sera au même niveau ?

Notre premier objectif est de parvenir à mettre notre jeu en place. Nous n’allons pas faire n’importe quoi pour marquer 4 essais, ce serait manquer de respect à cette équipe. Nous voulons construire notre match avec rigueur pour le remporter. Si en cours de rencontre nous voyons des ouvertures, on s’adaptera et il ne sera pas trop tard pour revoir cet objectif à la hausse.

Plus personnellement, on sent que depuis ton retour tu prends énormément de plaisir sur le terrain…
Oui, c’est le cas et ça fait du bien. J’ai eu la chance d’enchaîner quelques matches, notamment à domicile face à de bonnes équipes, et c’est vrai que ça fait du bien de retrouver un peu de rythme, de reprendre des espaces, des prises d’intervalle, des ballons. Jouer dans ces conditions, c’est du pur bonheur.

Dans quelques heures, le staff de l’équipe de France donnera une liste de noms. Suivras tu cela avec attention ?

Je n’y pense pas vraiment, surtout que nous serons dans notre mise en place et que je serai concentré sur notre rencontre face à Exeter. Je ne suis pas du genre à cogiter là-dessus. Evidement, comme tous les joueurs qui ont eu la chance d’y goûter, j’ai envie d’y retourner. Maintenant, je pense que j’ai encore pas mal de choses à montrer avec mon club avant de pouvoir confirmer au plus haut niveau. Je sais que cela passe par de belles prestations avec Clermont en commençant par nos deux derniers matches de poule à bien négocier. Si un jour j’ai, à nouveau, la chance d’être appelé, je serais très heureux et j’en profiterais à fond.


News

ASM Live : Retrouvez les vidéos de l'ASM