ASM Clermont Auvergne - Groupe pro - Billetterie - Boutique - Supporters - Partenaires - Media - ASM Daily - Club Jaune & Bleu - Presse

news

Le tour des stades


Dix-huitième journée…


3 de chute pour les trois de tête du championnat lors de la dernière journée. Tous recevront avec l’intention de se racheter. La pression sera sur les Toulonnais qui accueillent Montpellier, large vainqueur des Biarrots la semaine dernière. Les trois équipes du bas du classement tenteront, en déplacement, de récupérer des points pour une lutte qui semble plus ouverte que prévue… Décryptage.


Toulouse – Perpignan
Vendredi à 20h50 en direct sur Canal +Sport
 
Toulouse, opération rachat !
 
Dominés à Agen, les hommes de Guy Novès auront à cœur de se racheter devant leur public lors de la réception des Catalans qui n’ont plus gagné au bord de la Garonne depuis 31 ans. Avec 2 internationaux de plus convoqués avec le XV de France (Clerc et Nyanga), l’effectif des champions de France se réduit dangereusement mais reste néanmoins capables d’offrir à son public une prestation supérieure à celle d’Armandie. Il faudra bien cela pour prendre le meilleur sur des Catalans combatifs à Bayonne et toujours à la recherche d’une première victoire loin d’Aimé Giral. Une victoire qu’il faudra probablement décrocher avant la fin de la saison pour continuer d’espérer une place européenne.
 
 
Toulon – Montpellier
Samedi à 15 heures en direct sur Canal +
 
Toulon sous pression
 
Les week-ends se suivent,  se ressemblent et même s’empirent pour le RCT qui sort d’une prestation fantomatique face à des Bordelais particulièrement bien inspirés. Le bilan des trois dernières journées est inquiétant pour les hommes de Bernard Laporte qui traversent une période difficile ( défaite à domicile face au Racing, bonus défensif concédé aux Montois à domicile et un cinglant 41-0 concédé sur la pelouse de Lescure). La venue des Héraultais est une source de pression supplémentaire car avec déjà 3 victoires à l’extérieur et une confiance au beau fixe après une large victoire face à Biarritz, les hommes de Fabien Galthié seront des adversaires dangereux. Surtout si on se rappelle que les Toulonnais étaient venus s’imposer en début de saison sur la pelouse montpelliéraine. De quoi trouver une source de motivation supplémentaire qui s’ajoute à celle de venir chatouiller les trois premiers du classement desquels ils se sont rapprochés lors des deux dernières journées…
 
 
Stade Français – Bordeaux
Samedi à 18h30 en direct sur Rugby + (255)
 
Bordeaux, le jour d’après !
 
Comment les Girondins auront-ils géré l’après 41 - 0 infligés aux leaders du championnat ? Une question dont dépendra probablement la performance de ceux-ci sur la pelouse de Charlety où ils affronteront une équipe parisienne toujours redoutable à domicile, au contraire du visage qu’elle offre en déplacement. Bousculés à Castres, les Parisiens ont pris l’habitude de réagir sur leur pelouse et devraient offrir aux Bordelais une très solide opposition sachant qu’une défaite les condamnerait probablement à errer dans le ventre mou du championnat jusqu’à son terme. Côté bordelais, il faudra savoir se servir de l’euphorie d’un match quasi parfait sans sortir de la nécessité de continuer à engranger des points puisque leurs concurrents ont aussi réalisé un bon coup lors de la dernière journée et restent toujours aussi menaçants. Les Girondins ont prouvé qu’ils pouvaient mettre leur jeu en place face à n’importe quelle formation ; il leur reste maintenant à confirmer sur l’un de leurs deux prochains déplacements (Paris et Montpellier).
 
 
Racing Métro 92 – Bayonne
Samedi à 18h30 en direct sur Rugby + (256)
 
Le Racing pas loin du but
 
Après un début de saison ambitieux, le Racing a connu un trou d’air. Pour s’en sortir les « ciel et blanc » sont revenus à plus de pragmatisme. Désormais plus appliqués et efficaces, comme ils le firent la semaine dernière face aux Clermontois, ils ont retrouvé de l’ambition et ont rejoint les Grenoblois à la sixième place du classement à la faveur d’un quatrième succès consécutif. La réception des Bayonnais est une belle occasion d’en rajouter un cinquième et de viser toujours plus haut. Pour cela, ils devront maîtriser la conquête face à des Bayonnais qui ont excellé autant en mêlée qu’en touche la semaine dernière face aux Catalans. Bayonne déjà un peu loin du club des six et à 11 points du premier reléguable (Agen) n’aura pas grand chose à perdre sur la pelouse de Colombes où ils devraient jouer libérés.
 
Grenoble – Agen
Samedi à 18h30 en direct sur Rugby + (258)
 
Lesdiguières pour retrouver le parfum de la victoire ?
 
Les Grenoblois qui viennent de subir deux défaites consécutives (en déplacement à Paris puis à Agen) seront probablement tout heureux de retrouver leur stade de Lesdiguières où ils sont toujours invaincus depuis le début de la saison. Intraitables sur leur terre, la réception des Agenais est une belle occasion de retrouver le chemin de la victoire et la confiance nécessaire à la réception des Clermontois la semaine suivante. Agen, de son côté, vient de livrer une belle bataille face au Stade Toulousain. Une bataille remportée avec la manière qui met fin à une série de 9 défaites consécutives et permet aux Lot-et-Garonnais de garder la distance avec Mont de Marsan tout en restant dans la foulée des Girondins. Reste à savoir si les hommes de Philippe Sella n’auront pas laissé trop d’énergie dans leur dernier match et s’ils ne sont pas déjà tournés vers la réception des Montois la semaine suivante qui sera décisive pour la suite de la compétition.
 
Biarritz – Castres
Samedi à 20h50 en direct sur Canal + Sport
Au bal des ambitieux...
 
Déjà défaits à deux reprises sur leur pelouse d’Aguilera, les Biarrots n’ont plus le droit à l’erreur s’ils veulent entretenir l’espoir d’un retour in extremis vers la tête du classement. En 15 jours avec les réceptions successives de Castres et du Racing qui auront tous deux l’intention de s’imposer, les Basques ont les cartes en mains pour continuer d’espérer et aborder en pleine confiance le derby basque (qu’ils avaient perdu à domicile lors du match aller). Pour cela ils devront se montrer plus efficaces qu’ils ne l’ont été la semaine dernière sur la pelouse montpelliéraine. Côté Castrais, après 5 semaines consécutives de défaites, la réception des Parisiens a permis de remettre les pendules à l’heure et de continuer à regarder vers le haut. Avant de recevoir Toulon, la semaine prochaine, les hommes du tandem Travers-Labit feront tout pour conserver la confiance acquise la semaine dernière après un match parfaitement maîtrisé et d’une grande efficacité. Probablement le match le plus indécis de cette dix-huitième journée…
 


News

ASM Live : Retrouvez les vidéos de l'ASM