ASM Clermont Auvergne - Groupe pro - Billetterie - Boutique - Supporters - Partenaires - Media - ASM Daily - Club Jaune & Bleu - Presse

news

Biarritz 32 – Clermont 28


Clermont laisse passer sa chance


Les « jaune et bleu » laissent passer une belle occasion de subtiliser la première place du classement aux Toulonnais en s’inclinant sur la pelouse du Biarritz Olympique. Trop imprécis pour vraiment tenir cette rencontre, les Auvergnats auront surtout fait preuve d’une trop grande indiscipline qui a permis à Dimitri Yachvili, en réussite, d’offrir la victoire aux Basques.

la feuille de match


Biarritz (Parc des Sports d’Aguilera) temps doux, pelouse humide, 11183 spectateurs. Biarritz bat Clermont 32-28 (Mi-temps : 19-13). Arbitrage de M.Péchambert
Clermont : 3 essais de Skrela (27e), James (67e) et Zirakashvili (71e), 3 pénalités (9e et 15e) de Skrela et (42e) de James et 3 transformations de Skrela (1) et James (2)  
Biarritz : 2 essais de Heguy (11e) et Baby (73e) , 6 pénalités (3e, 7e, 16e, 40e, 65e et 78e) et 2 transformations de Yachvili.
Carton jaune : Paulo (76e, anti jeu)


L’entame pour le BO


Le couteau sous la gorge, les joueurs du BO, qu’une nouvelle défaite à domicile obligerait à tirer définitivement un trait sur les espoirs de qualification, démarrent la rencontre pied au plancher et mettent rapidement les Clermontois à la faute. 5 pénalités pleuvent dans les 10 premières minutes, offrant à Yachvili l’opportunité d’inscrire les 6 premiers points de son équipe.  Skrela réplique après un bon grattage de Clément Ric (6-3 à la 9e) mais c’est bien le BO qui est le mieux entré dans cette rencontre et le prouve en marquant presque trop facilement sur son premier ballon porté d’où s’extrait Heguy qui pointe en moyenne position. Les Clermontois démarrent la rencontre avec 10 points de retard à l’allumage. Buttin est à l’origine de la révolte clermontoise, sur le renvoi, et déchire le rideau défensif basque. L’action rebondit mais l’essai ne peut être validé. L’offensive clermontoise sera tout de même récompensée par une pénalité portant le score à 13-6. Puis 16-6 pour le BO après une nouvelle faute auvergnate sur le renvoi qui annule aussitôt l’offensive précédente. Les imprécisions alternent avec les percées des ¾ auvergnats. A vouloir trop se précipiter, les « jaune et bleu » rendent trop de ballons et ne parviennent pas à maîtriser cette rencontre. Le danger existe pourtant dans les rangs clermontois comme lors de cette action lumineuse à la 27e minute où Sitiveni Sivivatu fait la différence au milieu du terrain avant de fixer le dernier défenseur pour offrir à David Skrela un essai sous les poteaux. Clermont revient à 3 points mais montre trop d’imprécision pour déborder des Biarrots opportunistes qui rajoutent 3 nouveaux points après une mêlée clermontoise sévèrement pénalisée.  


Un rush ...pour un point !


Avec 6 points de retard à la reprise, les hommes de Cotter reviennent sur la pelouse avec de meilleures intentions et trouvent rapidement le chemin des perches (19-16 à la 42e). L’occupation devient la priorité des "jaune et bleu" qui s’appuient sur la profondeur du jeu au pied de James, rentré peu avant la mi-temps pour suppléer David Skrela victime d’une béquille. Clermont occupe le terrain mais manque de réalisme autant face aux perches que dans la finition de leurs actions. Les travers de la première mi-temps ressurgissent et à vouloir trop prendre de risques, les « jaune et bleu » se mettent en danger. Il faut une nouvelle pénalité de Yachvili à la 65e pour donner un coup de fouet aux attaquants clermontois qui trouvent la faille le long de la ligne de touche par l’intermédiaire de Brock James venu redoubler Jean-Marcellin Buttin. L’ouvreur clermontois transforme et met son équipe en tête pour la première fois de la rencontre. Les Biarrots sont dans le dur et rendent, à leur tour, des ballons à leurs adversaires. Cudmore arrache une munition en or et décale Davit Zirakashvili en position d’ailier. Le pilier géorgien sprinte dans le couloir et aplatit, au bout d’une belle course, le troisième essai des « jaune et bleu » portant le score à 28-22 pour Clermont à la 72e. On pense l’affaire dans le sac, c’est sans compter sur ce diable de Benoit Baby, tout heureux de se rappeler au bon souvenir de son ancien club, qui dépose toute la défense clermontoise, quelques secondes seulement après l’essai auvergnat pour inscrire un superbe essai. Yachvili ne manque pas l’occasion et remet le BO en tête au tableau d’affichage. Une énième pénalité sifflée contre les Clermontois scellera le sort de cette rencontre et rajoutera 3 points au tableau d’affichage. Clermont ramène toutefois un point de bonus défensif. 
 
Des déchets, de l’imprécision, de l’indiscipline, un fardeau trop lourd pour espérer remporter une victoire à l’extérieur face à une équipe obligée de vaincre pour espérer. A 15 jours de leur premier match éliminatoire, cette défaite ne compromet, rien, au contraire elle met simplement le doigt sur les petits détails et les réglages que les Clermontois devront corriger avant d’affronter les Montpelliérains. Avant cela, ils auront une nouvelle occasion de monter en puissance et gagner en précision en recevant, samedi soir prochain, le SU Agen au stade Marcel-Michelin.  


les équipes


Pour Clermont : 1.Chaume,  2.Cabello, 3.Ric, 4.Pierre, 5.Hines, 6.Bonnaire, 7. Lapandry, 8.Vermeulen, 9.Radosavljevic, 10.Skrela, 11.Nakaitaci, 12.King, 13.Rougerie©, 14.Sivivatu, 15.Buttin. 
 
Remplaçants : 16.Paulo, 17.Kotze, 18.Cudmore, 19.Chouly, 20. Senio, 21.James, 22.Byrne, 23. Zirakashvili. 
 
Pour le Biarritz Olympique : 1.Van Staden, 2. Heguy, 3.Gomez-Kodela, 4.Lund, 5.Marie, 6.Dubarry, 7.Lakafia, 8.Harinordoquy©, 9.Yachvili, 10.Barraque, 11.Brew, 12.Traille, 13. Baby, 14.Ngwenya, 15.Bosch.
 
Remplaçants : 16. Ruffenach, 17.Synaeghel, 18.Taele, 19.Guyot, 20.Lesgourgues, 21.Couet-Lannes, , 23.Broster.


News

ASM Live : Retrouvez les vidéos de l'ASM