ASM Clermont Auvergne - Groupe pro - Billetterie - Boutique - Supporters - Partenaires - Media - ASM Daily - Club Jaune & Bleu - Presse

news

Epidémie d’Oreillons…


Clermont prend ses précautions…


Prévenu dans la matinée, par le médecin de la LNR, d’une suspicion de cas d’Oreillons sur un joueur biarrot lors de la dernière rencontre à Aguilera, le staff médical des « jaune et bleu » a décidé de prendre ses précautions en vaccinant, dans la journée de mardi, l’ensemble des joueurs professionnels et les membres du staff présents sur le déplacement à Biarritz.


Contacté dans la matinée par le médecin référent de la LNR, d’un cas d’oreillons sur la rencontre Biarritz - Clermont, le médecin clermontois a pris la décision de pratiquer une vaccination préventive sur l’ensemble du groupe professionnel (joueurs et staffs compris) afin d’éviter tout risque de contagion et de propagation de l’épidémie aux « jaune et bleu ». « La période d’incubation des Oreillons  est de 14 jours, plus ou moins 4 jours, mais la période de contagion démarre avant l’apparition des premiers signes de la maladie. C’est ce qui explique qu’un joueur puisse être contagieux lors d’un match et déclarer la maladie 48 heures plus tard », explique Vincent Cavelier, le médecin de l’ASM Clermont Auvergne. « Sachant qu’il est difficile de connaître et être certain du statut immunologique de chaque joueur de notre effectif dans un délais court, que nous avions une chance d’avoir été exposé à ce virus et que la prévention la plus rapide est la plus efficace, nous avons pris la décision de pratiquer une vaccination systématique de tous les joueurs de notre effectif ainsi que tous les membres du staff qui ont fait le déplacement à Biarritz. » Une mesure de précaution judicieuse qui devrait épargner les « jaune et bleu » d’être touchés par cette épidémie et de déclarer cette maladie dans les 15 prochains jours dont on sait l’importance…


News

ASM Live : Retrouvez les vidéos de l'ASM