ASM Clermont Auvergne - Groupe pro - Billetterie - Boutique - Supporters - Partenaires - Media - ASM Daily - Club Jaune & Bleu - Presse

news

Clermont 16 - Munster 10


Clermont s’offre sa première finale !


Les « jaune et bleu » s’ouvrent les portes de leur première finale européenne en venant à bout d’une équipe irlandaise très accrocheuse. Dominateurs dans les phases de combat, les hommes de Cotter auront fait la différence en première mi-temps avant de s’appuyer sur leur défense de fer pour contenir le retour des hommes de Limerick. Pour la première fois de son histoire, l’ASM Clermont Auvergne atteint la finale de la Coupe d’Europe…il reste une marche à gravir.

la feuille de match


Montpellier (Stade de la Mosson) temps doux, pelouse bonne, 31 239 spectateurs. Clermont bat le Munster 16-10 (Mi-temps : 13-3). Arbitrage de M.Owens
Clermont : 1 essai de Nalaga (7e), 3 pénalités (12e, 16e et 49e) et une transformation de Morgan Parra.
Munster : un essai de Hurley (58e) 1 pénalité (4e) et une transformation de O’Gara.


Clermont affirme sa supériorité


Sous une marrée « jaune et bleu », ce sont les Munstermen qui réalisent la meilleure entame de match en utilisant la vieille recette des ballons portés. O’Gara concrétise rapidement le bon travail de ses avants et donne l’avantage à son équipe. Un avantage de courte durée car la machine auvergnate, portée par un public aussi bruyant que coloré et exceptionnel durant 80 minutes, va rapidement trouver sa carburation habituelle en balayant le terrain sur la largeur avant de déchirer le rideau défensif irlandais. Les avants charges dans l’axe, pendant que Morgan Parra accélère tous les ballons pour ses trois-quarts tranchants qui trouvent rapidement la solution par l’intermédiaire de ses deux flèches fidjiennes. Sivivatu provoque le décalage, Nalaga est à la conclusion. Clermont parfait dans l’alternance inscrit le premier essai de la rencontre. Les Auvergnats sont maîtres de leur affaire et prennent le Munster sur ses points forts. La mêlée « jaune et bleu » met sa rivale au supplice et obtient une pénalité que transforme aussitôt le buteur auvergnat. La guerre de ruck a bien lieu, comme on pouvait s’y attendre, mais les hommes de Cotter sont prêts et cassent les liaisons irlandaises pour s’infiltrer et gratter un bon nombre de ballon. Les mains de Domingo et Bardy sont de véritables poisons pour les Irlandais qui ne trouvent pas de solution face à l’agressivité défensive clermontoise. L’ASM va alors utiliser la deuxième arme du Munster : les ballons portés pour concrétiser un peu plus sa domination. Impérial en conquête, Clermont avance dans le camp du Munster et gagne son bras de fer dans l’affrontement direct. Morgan Parra rajoute 3 points supplémentaires pour mener 13-3 peu après le quart d’heure de jeu. La supériorité des hommes de Cotter est affirmée, reste désormais à tuer le match au plus vite. Mais le Munster ne l’entend pas de cette oreille et retrouve de la cohésion notamment en défense où les barbelés sont dressés face aux attaquants auvergnats. Les hommes d’O’Connell retrouvent des couleurs et profitent de l’excellent jeu au pied de O’Gara pour sortir des cordes dans lesquelles ils étaient acculés depuis le début de la rencontre. C’est au tour des « jaune et bleu » de défendre, à tour de bras, comme de beaux diables, à l’image de Bardy infatigable… Au courage Clermont ne cède rien et regagne le vestiaire avec une avance de 10 points. Pas cher payé pour les Irlandais nettement dominés durant les 40 premières minutes. 


Le Munster jamais battu…


Au retour des citrons, le Munster revient avec de bonnes intentions sur la pelouse montpelliéraine et reprend d’assaut la ligne d’essai clermontoise restée vierge en première période. Les hommes de Cotter s’arcboutent en défense et gagnent une nouvelle fois le bras de fer imposé par le Munster. Un nouveau coup de massue derrière la tête des hommes de O’Connell, surtout que les avants Clermontois, dans le sillage d’un Kayser flamboyant, remettent le couvert en reprenant l’axe du terrain. Pierre, Chouly, Bonnaire, Zirakashvili se relayent dans l’axe et gagnent une nouvelle pénalité que Morgan Parra expédie entre les perches. Clermont semble filer tout droit vers Dublin surtout que la conquête reste impériale aussi bien dans l’alignement qu’en mêlée fermée. Avec 13 points d’avance le match aurait pu être plié, c’était sans compter sur ce fameux « fighting spirit » irlandais. En 20 minutes la province du Munster va jeter un énorme froid dans les tribunes de la Mosson… D’abord en inscrivant un essai par un coup de patte de O’Gara qui envoie une offrande à son ailier dans l’en-but auvergnat puis en se faisant de plus en plus pressant au fil des minutes. Revenu à 6 points, le Munster pousse et s’approche de la ligne clermontoise toujours défendue avec autant de courage et de solidarité par les Auvergnats. C’est au tour de Clermont d’être dans les cordes, mais les « jaune et bleu » encaissent les coups sans rompre et finissent par se sortir de leurs 22 mètres. La pression des hommes de O'Connell alourdira encore un peu plus l’atmosphère mais ne changera pas l’issue de cette demi-finale tenue et maîtrisée par les Auvergnats.
 
 
Clermont décroche la première finale européenne de son histoire en dominant des Munstermen saoulés par l’agressivité et la puissance auvergnates. Les hommes de Cotter poursuivent l’aventure et se rendront à Dublin, dans 3 semaines, avec la ferme intention de décrocher leur première étoile. 


les équipes


 
Pour Clermont : 1.Domingo, 2.Kayser, 3.Zirakashvili, 4.Cudmore, 5.Hines, 6.Bonnaire©, 7.Bardy, 8.Chouly, 9.Parra, 10.James, 11.Nalaga, 12.Fofana, 13.King, 14.Sivivatu, 15.Byrne.
 

 
Remplaçants : 16.Paulo, 17.Debaty, 18.Ric, 19.Pierre, 20.Lapandry, 21.Radosavljevic, 22.Buttin, 23.Nakaitaci.
 
 
Pour le Munster : 1.D Kilcoyne, 2.M Sherry, 3.BJ Botha; 4.D Ryan, 5.P O’Connell ©; 6.P O’Mahony, 7.T O’Donnell, 8.J Coughlan ; 9. C Murray, 10. R O’Gara, 11. S Zebo, 12. J Downey, 13. C Laulala, 14. K Earls, 15. F Jones.

 
Remplaçants : 16.D Varley, 17.W du Preez, 18.J Ryan, 19.B Holland, 20.P Butler, 21.C Sheridan, 22.I Keatley, 23.D Hurley. 


News

ASM Live : Retrouvez les vidéos de l'ASM