ASM Clermont Auvergne - Groupe pro - Billetterie - Boutique - Supporters - Partenaires - Media - ASM Daily - Club Jaune & Bleu - Presse

news

Interview Vincent Etcheto


« Certains joueurs ont déjà gagné leurs vacances ! »


L’entraîneur girondin fait partie de ces irréductibles bien décidés à conserver une certaine vision du jeu malgré les enjeux d’un championnat toujours plus exigeant et resserré. Le parcours de l’UBB en cette fin de saison lui a donné raison… Pour le dernier match de la saison, Bordeaux se déplacera sans certains joueurs qui « ont déjà mérité leurs vacances » selon le coach bordelo-bèglais. Un Bordeaux qui compte bien profiter du plaisir du Michelin pour finir sa saison en beauté…Interview


Vincent, vous avez longtemps été à la bagarre avec Agen avant de les distancer en fin de parcours. A quel niveau s’est faite la différence ?
Modestement, je dirais qu’il y a certainement eu une part de chance dans notre parcours. Mais sur une saison ce paramètre a tendance à s’équilibrer alors, je crois que la principale différence s’est faite sur notre confrontation directe face aux Agenais que nous avons remportée avec le bonus offensif. Nous avons, je pense, été plus complet que les Lot et Garonnais sur l’ensemble de la saison et le maintien me parait assez logique.  
 
Vous avez toujours conservé l’ambition de produire du jeu et c’est probablement ce qui vous a permis de vous maintenir. Avez-vous eu des doutes au cours de la saison sur ce choix ?
C’est un choix qui ne date pas de cette saison. Je suis bien placé pour en parler puisque je suis à la base de celui-ci. L’ancien staff est venu me chercher lorsque j’entraînais en Fédérale 1 pour construire un projet de jeu ambitieux fait de mouvements et de circulation de balle. Nous avons toujours eu l’ambition de bien jouer au Rugby. Il le fallait pour faire revenir du monde dans les tribunes de Moga ou de Chaban Delmas. Ce projet de jeu nous avait permis de passer de la Pro D2 au Top 14 et il n’était pas question d’en changer à l’intersaison. Nous nous sommes effectivement posés des questions au cours de la saison… mais pas celle-là. Surtout que les joueurs ont toujours été prêts à nous suivre dans ce projet sportif. Il fallait mettre de la continuité tout en renforçant les bases, à savoir la défense, la conquête, le fait de se sortir de situations dangereuses par du jeu au pied…Nous voulons produire un jeu sur le modèle de celui de Clermont, un Rugby capable de mettre du danger partout et à tout moment.
 
 
Vous avez déjà mis des joueurs au repos avant ce dernier match. Que vous reste-t-il comme ambition avant de descendre au Michelin ?
Celle de bien finir et de produire un beau match de Rugby. Nous finissions très bien la saison ; nous avons failli l’emporter à Montpellier, puis à Toulouse avant de faire match nul à Castres. Nous voulons rester sur cette dynamique avant de passer à la saison prochaine. Nous n’avons pas envie de prendre 40 points au Michelin… (il coupe) En même temps, c’est le tarif habituel à Clermont, non ? Je veux dire que notre fin de saison est plus que positive et j’aimerais bien garder cela en tête avant de passer à la prochaine. Pour le fait d’avoir mis des joueurs au repos, c’est aussi un choix assumé. Beaucoup de joueurs ont énormément donné cette saison, je pense à Avei, Clarkin ou Talebula… ils ont gagné leurs vacances ! Cela ne veut pas dire que l’équipe qui se déplacera sera en vacances. Nous avons demandé aux joueurs ceux qui avaient envie de jouer cette rencontre et ce seront ceux-là qui joueront samedi. Nous avons disputé notre premier match de TOP 14 sur cette pelouse du Michelin l’an dernier, dans ce stade à l’ambiance incroyable, nous nous étions régalés. Je me souviens que Blair Connor qui était sur le banc m’en voulait presque de ne pas débuter pour profiter de tout cela. Nos joueurs ont envie de jouer cette rencontre et nous mettrons sur le terrain une équipe équilibrée prête à relever le défi, même si je le répète, nous n’aurons pas la prétention d’annoncer faire un résultat.
 
 
« Seulement 4-5 équipes produisent du beau jeu, les autres se contentent d’essayer de gagner ! »
 
Clermont jouera sur cette rencontre pour décrocher un record d’invincibilité que cela vous inspire-t-il ?
Cela prouve la puissance et la qualité de cet effectif. Je ne m’en cache pas, depuis que j’ai retrouvé le Top 14, j’affirme que Clermont est l’équipe qui m’impressionne le plus. Je ne parle pas de budget, de structure, de joueurs, non ce qui m’impressionne le plus c’est la manière dont ce club aborde le Rugby. Ils ont tout compris… En ce qui concerne le record, je ne pense pas que c’est nous qui allons gâcher la fête et le mettre en péril, mais il n’y avait plus que deux clubs dans ce championnat que nous n’avions jamais battus : Biarritz et Clermont. Nous avons battu les Biarrots lors de la journée précédente…( il coupe à nouveau ) Sérieusement, je pense que nous attendrons la saison prochaine pour essayer d’accrocher les Clermontois !
 
 
On promet chaque saison une nouvelle plus difficile, quel regard portez vous sur l’évolution du championnat et quel rôle comptez vous y jouer la saison prochaine ?
Je pense que le championnat de France est la meilleure et la plus difficile compétition du Monde. Je ne suis pas fan du Super 15, où il n’y a pas la peur de descendre et où les formations qui ne sont plus intéressés par le haut délaissent un peu la compétition. La peur au ventre est une source de motivation intéressante. Le Top 14 regroupe les meilleurs joueurs du Monde mais je pense que seulement 4 ou 5 équipes, dont Clermont, produisent un beau jeu à la fois attractif, attrayant et efficace, les autres formation se contentent de gagner des matches. Pour notre part, nous sommes fiers de rester dans cette compétition, nous savons que tout est possible à un certain niveau d’exigence. Nous ne gagnerons pas ce week-end à Clermont mais avons été capables de battre Toulon avec le bonus offensif !  Il y a des surprises toutes les semaines, des rebondissements à chaque journée, les Toulousains ont même été remis en questions durant les phases qualificatives, il y a eu un chassé-croisé des clubs parisiens, franchement c’est un championnat passionnant ! Notre objectif, la saison prochaine, sera de continuer de progresser, d’éviter de se retrouver aussi souvent dans la zone de relégation et pourquoi pas aller coller autour de la huitième place, ce serait bien agréable…


News

ASM Live : Retrouvez les vidéos de l'ASM