ASM Clermont Auvergne - Groupe pro - Billetterie - Boutique - Supporters - Partenaires - Media - ASM Daily - Club Jaune & Bleu - Presse

news

Les Clermontois sur leurs gardes


« Cela ne se fera pas tout seul ! »


Oubliée l’étiquette de surprise de la saison dernière collée au dos des Grenoblois une bonne partie de l’année. Désormais, les Isérois sont attendus partout où ils se rendent à commencer par le Stade Marcel-Michelin où les « jaune et bleu » préparent leur réception entre concentration et humilité…


Il est fini le temps où les Grenoblois avançaient cachés derrière leur statut de « promu » de « surprise » de la saison dernière. Désormais c’est au grand jour, qu’ils doivent se faire une place dans ce championnat. Les hommes de Cotter ne s’y trompent pas et sont sur leurs gardes avant la venue des Isérois. « Nous ne risquons pas de les prendre à la légère, affirme Jean-Marcellin Buttin. Nous avons vu ce qu’ils étaient capables de faire face à Toulon. Il faudra que nous soyons prêts, cela ne se fera pas tout seul ! Tous les clubs du championnat doivent se méfier d’eux et nous aurions tord de réagir différemment. » Morgan Parra, remis de ses soucis au niveau de l’épaule, retrouvera la compétition ce week-end, lui aussi aborde cette rencontre avec méfiance. « Les matchs à la maison sont toujours pièges. Nous ne savons jamais dans quel état d’esprit les équipes se déplacent ici. Ce que nous savons c’est que nous sommes invaincus au Michelin depuis très longtemps et nous comptons bien le rester. Cette invincibilité enlève pas mal de pression à nos adversaires, cela leur permet de jouer libérés. Nous ne nous faisons pas d’illusion ceux qui auront l’occasion de nous taper au Michelin ne s’en priveront pas ! » Pour ne pas avoir de mauvaise surprise, les hommes de Cotter se préparent à jouer «  gros match et à mettre la main sur le jeu » selon le demi de mêlée international.



Les 11 points pris lors des 3 dernières journées sont un signe encourageant pour les « jaune et bleu » mais pas suffisant pour Morgan qui sait que son équipe est encore en rodage et doit « monter en puissance » lors des prochaines semaines.  «  Nous progressons, nous faisons un bon match face à une équipe de Bayonne qui avait beaucoup fait tourner, puis nous nous déplaçons à Paris avec un bon état d’esprit mais nous payons cash 2 ou 3 erreurs. Il y a des choses intéressantes, mais aussi encore beaucoup à améliorer. Notre jeu se met en place, sereinement sans se précipiter. Nous ne faisons pas que taper et nous ne jouons pas l’excès non plus. Notre début de saison est plutôt positif et on sent bien que le groupe monte petit à petit en puissance. » Un constat partagé par Jean-Marcellin Buttin qui apprécie le bilan comptable de l’ASM Clermont Auvergne sur ses 5 premiers matches mais ne s’en contente pas ! « Pour l’instant, le principal est que nous sommes plutôt bien au niveau des résultats. Pour le jeu, nous avons conscience que cela peut et doit encore évoluer. Nous ne sommes qu’au début de la saison, il faut que les choses reviennent, que nous retrouvions tous les automatismes, les bons réglages sur le terrain. Pour cela, il n’y a pas de secret, nous devons enchaîner les matches avec l’ambition de produire de plus en plus de jeu afin d’aller vers quelque chose de cohérant. »

La méfiance est donc de rigueur dans le camp auvergnat avant de recevoir une équipe grenobloise qui évoluera sans complexe et probablement à la recherche de certitudes avant d’enchaîner un deuxième déplacement à Biarritz.  Avant cette nouvelle réception au Michelin, les « jaune et bleu » sont sur leurs gardes et travaillent sérieusement afin d’être prêts au moment de croiser le fer…



 



News

ASM Live : Retrouvez les vidéos de l'ASM