ASM Clermont Auvergne - Groupe pro - Billetterie - Boutique - Supporters - Partenaires - Media - ASM Daily - Club Jaune & Bleu - Presse

news

Clermont ira se tester à Montpellier


« 20 premières minutes capitales ! »


C’est sur la pelouse du stade Yves Du Manoir, où ils n’ont plus gagné depuis 4 ans, que les « jaune et bleu » joueront la septième journée de TOP 14. Face à des Héraultais revanchards après une rencontre décevante face à l’USAP, les Clermontois se préparent à passer au révélateur du MHR qui a su conserver son invincibilité face aux Toulonnais et Toulousains…


Depuis l’ouverture du championnat, les victoires à l’extérieur se comptent sur les doigts d’une seule main. 5 pour être précis sur les 48 premières rencontres de la saison (soit 8 de moins que la saison dernière après la 6ème journée). Une rareté qui montre que ce Top 14 se resserre, de saison en saison, et que les équipes veulent avant tout conserver leur invincibilité à domicile pour entretenir leurs ambitions de qualification ou de maintien. Les Montpelliérains ne font pas exception à la règle et après avoir su contenir les Toulonnais, puis les Toulousains lors des premières journées, ce seront les Clermontois qui se présenteront vendredi soir sur la pelouse du stade Yves du Manoir. Une pelouse où ils n’ont plus gagné « depuis 4 ans » précise Morgan Parra et « où il est de plus en plus difficile de s’imposer ». D’autant que la dernière performance des joueurs du MHR sera sans aucun doute une motivation supplémentaire selon le coach clermontois Franck Azéma. « Ils vont avoir envie de se racheter après leur match face à Perpignan. Ils n’ont pas mis l’envie et l’agressivité nécessaire à Aimé Giral, mais je suis certain qu’elle y sera vendredi soir. Nous devons nous préparer à un gros test à Montpellier ».



Une équipe montpelliéraine dont l’entraîneur des trois-quarts clermontois apprécie l’évolution depuis quelques saisons. « Les Montpelliérains ne sont pas présents sur les phases finales depuis plusieurs saisons sans raison. Ils ont su mettre en place un projet sportif ambitieux, ont à leur disposition des infrastructures modernes et fonctionnelles, ils ont un groupe de qualité qu’ils étoffent chaque saison avec un recrutement ciblé. Ils ont tous les ingrédients pour travailler sereinement et jouer les premiers rôles dans ce championnat avec beaucoup de régularité. » C’est donc à un farouche combat que se préparent les Auvergnats en descendant dans l’Hérault. « Les Montpelliérains vont nous proposer une grosse conquête, une défense très agressive et des trois-quarts très joueurs. »  «  Nous savons à quoi nous attendre, poursuit Morgan Parra. Il ne faudra pas leur laisser prendre confiance trop rapidement. Les 20 premières minutes de la rencontre seront très importantes. Nous devrons être prêts à répondre dès le coup d’envoi à leur agressivité et leur engagement. J’espère que nous ferons un gros match là-bas ». Un déplacement que les hommes de Cotter abordent comme « un premier gros test » selon le demi de mêlée international.  

Vendredi soir, la pression sera sur les épaules montpelliéraines qui ont supporté les assauts toulonnais et toulousains, lors des dernières semaines et devront se rattraper après un déplacement raté en Catalogne. Clermont aura de son côté l’occasion de se tester à l’extérieur et d’aller chercher des points devenus de plus en plus précieux lorsqu’ils sont glanés loin de leur base…


News

ASM Live : Retrouvez les vidéos de l'ASM