ASM Clermont Auvergne - Groupe pro - Billetterie - Boutique - Supporters - Partenaires - Media - ASM Daily - Club Jaune & Bleu - Presse

news

Barbarians 20 – Samoa 19


La conquête des BaaBaas au dessus !


Après avoir été menés tout le match, les Barbarians arrachent la victoire dans les dernières minutes de la rencontre grâce à une mêlée conquérante qui aura posé bien des soucis aux guerriers du Pacifique. Henie Adams, par deux fois, et Gerhard Vosloo inscrivent les 3 essais des Baa-Baas.

La feuille de match


Clermont (Stade Marcel-Michelin) temps frais, pelouse parfaite,  10 138 spectateurs. Les Barbarians battent les Samoa 20-19 (mi-temps : 12-12). Arbitrage de Mr Doyle.
Barbarians : 3 essais de Adams (30e et 60e) et Vosloo (40e) une pénalité  (75e) de Courrent et une transformation de Trinh-Duc

Samoa : 3 essais de Leiua (2e), Vaaulu (17e) et  Fotualii  (41e) 2 transformations de Fotualii.


L’explosivité des Samoa


Les larmes de Brice Mach, lors de la marseillaise était là pour rappeler qu’une rencontre internationale est toujours une rencontre à part. L’émotion mise de côté, les Samoans allaient rapidement entrer dans le vif du sujet en mettant une grosse pression sur les Baa-Baas et en récupérant un premier ballon dès la première minute. Une première maladresse française qui allait se payer cash par un essai de l’ailier, Leiua, qui donne l’avantage aux hommes du Pacifique. La puissance et l’explosivité des Samoan font des dégâts au milieu du terrain où Tuifua fait des ravages. Les BaaBaas continuent néanmoins de produire du jeu mais sont, une nouvelle fois, cueillis par un contre qui permet à l’autre ailier Vaaulu, d’inscrire le deuxième essai de la rencontre à la 17e minute. Au fil des minutes, l’organisation défensive des Français parvient à contenir la puissance des visiteurs et la conquête des Baa-Baas prend le dessus. La mêlée se met une première fois en évidence et permet à Henie Adams de se faufiler dans un trou de souris pour recoller au score. 10 minutes plus tard, c’est la touche, souveraine toute l’après-midi, qui met Gerhard Vosloo sur orbite pour un essai sur ballon porté qui ramène les BaaBaas à un score de parité à la mi-temps.


Les BaaBaas solides en conquête !


Malheureusement pour les Barbarians, la seconde mi-temps débute aussi mal que la première et l’ouvreur et capitaine samoan Fotualii se fait la malle dès la première minute du second acte. Une course de 50 mètres et deux raffuts plus tard les hommes du Pacifique reprennent les commandes de la rencontre. Les Samoans malmenés en conquête, jouent sur des individualités pendant que les BaaBaas eux dominent les affrontements collectifs. Installés dans le camp des Samoa, les Barbarians imposent une terrible pression en mêlée à leurs adversaires et sont récompensés par de nombreuses pénalités. L’une d’entre-elles offrira une pénal-touche maîtrisée à merveille par les BaaBaas qui feront un premier point de fixation grâce à une charge de Gerhard Vosloo avant que Henie Adams ne file, une nouvelle fois, au ras du ballon porté pour un doublé personnel. La transformation ratée, les Barbarians ne sont qu’à 2 points des Samoans qui ont bien du mal à contenir la puissance du pack français. Après une succession de mêlées emportées, les hommes d’Aurélien Rougerie décideront de taper la pénalité de la gagne et la transformeront par Valentin Courrent, entré à la place du demi de mêlée bordelais. La défense des Barbarians tiendra le choc dans les dernières minutes de la rencontre et contiendra les ultimes charges de Tekori pour s’offrir une belle victoire devant plus de 10 000 spectateurs conquis par le spectacle offert par les deux formations. Un public qui sera récompensé en fin de match par un Siva Tau samoan aussi respectueux qu’impressionnant et une accolade entre les deux équipes parfaitement dans l’esprit des Barbarians.


les Barbarians Français


1.Jean-Baptiste Poux (Union Bègles-Bordeaux), 2.Brice Mach (Castres), 3.David Attoub (Stade Français), 4.Christophe Samson (Castres), 5.Robins Tchale-Watchou (Montpellier), 6.Gerhard Vosloo (Clermont), 7. Pierre Rabadan (Stade Français), 8. Julien Bonnaire (Clermont), 9. Henie Adams (Bordeaux), 10. François Trinh-Duc (Montpellier), 11. David Smith (Toulon), 12. Rémi Lamerat (Castres), 13.Aurélien Rougerie (Clermont) – Capitaine, 14. Sitiveni Sivivatu (Clermont), 15. Alexis Palisson (Toulon)

Remplaçants :
16. Rémi Bonfils (Stade Français), 17. Kenan Mutapčić (Grenoble), 18. Aretz Iguiniz (Bayonne), 19.Thibault Lassalle (Oyonnax), 20. Jonathan Best (Grenoble), 21. Valentin Courrent  (Grenoble), 22. David Skrela (Colomiers), 23. Silvère Tian (Oyonnax)


les Samoans


1.Viliamu Afatia (Agen) , 2.Ti’i Paulo (Clermont), 3.James Jonsthon (Saracens), 4.Piula Faasalele (Castres), Isoefa Tekori (Toulouse), 6.Alafoti Faosiliva (Bath), 7.Jack Lam (Hurricanes), 8.Faifili Levave (Hurricanes), 9.Jeremy Sua (Worcester), 10.Kahn Fotualii (Northampton - CAP), 11.Brando Vaaulu (Tokyo Gas), 12.John Leota (Sale Sharks), 13.Isaia Tuifua  (Taranaki), 14.Alapati Leiua (Hurricanes), 15.Faatoina Autagavaia (Marist St. Joseph's)

Remplaçants :
16.Ole Avei (Bordeaux), 17.Anthony Perenise (Bath), 18.Benjamin Sa (Bordeaux), 19.Teofilo Paulo (Cardiff), 20.Ofisa Treviranus (London Irish), 21.Patrick Faapale, 22.Sinoti Sinoti (Wellington), 23.Ken Pisi (Northampton)


News

ASM Live : Retrouvez les vidéos de l'ASM