Alexandre Bias « Nous devons être plus rigoureux et plus appliqués ! »

image description

A 36 ans, Alexandre Bias restent l’une des joueurs les plus expérimentés du championnat. Avec Rodrigo Capo Ortega, de quelques mois son aîné, ils forment l’assisse d’une équipe tarnaise en quête de rachat après une série de 3 défaites consécutives. Avant la réception de Clermont, dimanche prochain, il se confie sur les enjeux de cette rencontre. Interview…

Alex, vous venez de concéder votre troisième défaite consécutive au LOU ce dimanche, avant de recevoir Clermont en fin de semaine, j’imagine que la pression est déjà forte avant de recevoir Clermont ?
Elle l’aurait été quel que soit le résultat de la semaine dernière. À domicile, face à une équipe comme Clermont, nous nous devons de montrer notre meilleur visage. C’est vrai que vu le nombre de points que nous avons au classement avant cette sixième journée de championnat, nous doublons voire triplons la pression qu’il y a aura sur la réception du champion de France.

Depuis 3 matches vous avez inscrit seulement 2 essais, est-ce ce manque d’efficacité qui plombe votre début de saison ?
Oui c’est un fait. Nous avons eu beaucoup trop de déchets techniques, individuels. Cela ne nous permet pas d’avoir le réalisme souhaité, comme lors de ce dernier match à Lyon. Nous ne nous l’expliquons pas trop mais il va falloir chercher des solutions cette semaine pour retrouver de la maîtrise.

Tu parlais du match à Lyon, vous avez commis 14 en-avants lors de cette rencontre, le CO est capable de franchir mais semble manquer de patience dans la zone de marque…
Oui, c’est tout à fait cela. A nous d’être plus concentrés. Nous n’allons pas fermer le jeu car ce n’est pas notre philosophie mais il va falloir que nous soyons plus rigoureux et plus appliqués. En faisant cela, nous irons vers les bons choix et le jeu juste.  

Christophe Urios disait que le CO manquait surtout de constance dans ce début de saison avec quelques mi-temps satisfaisantes mais jamais un match plein sur 80 minutes. Est-ce vers cela qu’il faudra aller pour maîtriser cette rencontre face à Clermont ?
Nous n’avons effectivement pas encore fait de « match référence » cette année. On essaye de combler nos défaillances techniques et parfois mentales afin d’être performants durant 80 minutes. On doit se servir des erreurs de ce début de saison pour aller de l’avant et progresser. Nous allons affronter Clermont, dimanche, il y aura une grosse pression. J’espère qu’elle saura nous transcender dans ce match à fort enjeu où nous aurons le soutien de notre public. 

« Ils ont probablement envie de ramener des points de leurs déplacements, à nous de faire en sorte que ce soit ailleurs que chez nous ! »

Babillot, Jelonch, Jaminet, Moreaux et d’autres… Castres voit une nouvelle génération de joueurs pointer le bout de son nez, quel rôle les plus expérimentés, dont tu fais partie, jouent auprès de ces jeunes joueurs ?
Nous essayons de les encadrer au mieux. Quand les derniers entrainements arrivent, nous essayons de faire passer quelques messages qui peuvent être techniques ou plus personnels sur la préparation d’avant-match. Je me permets de donner quelques petits conseils mais je suis surtout très admiratif de leur maturité et de leur talent aussi. Notre rôle se limite à évacuer un peu de pression pour leur permettre de s’exprimer de la meilleure des manières. On éponge un peu le mauvais stress qu’ils peuvent avoir avant les rencontres et qui disparaitra avec l’expérience. Le mélange « jeunes – confirmés » est très bénéfique pour le groupe. Tout cela apporte une bonne émulation et une bonne ambiance.

Un mot sur le début de saison des Clermontois qui ont également des difficultés en déplacement cette saison et n’ont toujours pas pris le moindre point.
J’imagine qu’ils doivent trouver leur début de saison un peu mitigé. Ils ont pris plus de 80 points lors de leurs deux premières sorties mais ils ont aussi fait de gros matchs à domicile. Il leur manque probablement ce petit déclic, cette implication supplémentaire qui est nécessaire pour avoir de l’ambition en déplacement. Le classement n’est qu’anecdotique à ce stade de la saison, mais nous sommes persuadés qu’ils auront envie de ramener des points lors de leurs prochains déplacements,  à nous de faire en sorte que ce soit ailleurs que chez nous !  

Entre deux équipes qui auront beaucoup à prouver, à quel genre de match t’attends-tu ?
Un match avec beaucoup d’intensité et un gros défi physique comme à chaque fois que nous recevons Clermont. Il faudra que nous soyons prêts à livrer un maximum d’agressivité et de défi physique pour mettre en place notre jeu.