Clermont doit imposer son jeu pour l’emporter

image description

A trois jours de la réception de Toulon, les Clermontois affichent une certaine sérénité associée à une envie de bien débuter l’année au Michelin. Face à la densité du RCT à laquelle les Auvergnats comptent bien répondre, les hommes de Franck Azéma se savent capables de déployer d’autres armes. Ce sera probablement l’une des clés de la rencontre de dimanche…  

La motivation ne sera certainement pas difficile à trouver pour les Auvergnats qui débuteront l’année dans leur stade face à une des grosses équipes du Top 14. « La réception du RCT fait partie des rendez-vous de la saison au Michelin », confirme Franck Azéma.  « Ils ne sont pas les seuls et avec un championnat qui se resserre, les affiches sont de plus en plus nombreuses » poursuit-il. L’histoire chargée entre les deux formations commence d’ailleurs même à dater un peu selon le président Eric de Cromières. « C’est un match important avec une saveur toujours particulière mais l’historique de nos confrontations directs remonte désormais à quelques années. » Amusé par les attaques du président toulonnais dans la presse devenues habituelles avant chaque voyage en Auvergne, Eric de Cromières ne compte pas remettre une pièce et soldera la discussion, le sourire aux lèvres. « Mourad dit que je suis un bon mec, je dirais que lui n’est pas un mauvais mec. » Avant de revenir au terrain où il compte bien que se contienne l’affrontement entre les deux équipes. « Nous avions ciblé cette période hivernale où nous avions été en danger la saison dernière. La première mi-temps avant les fêtes s’est bien passée, à nous de faire en sorte de réussir la seconde. » À commencer par ce match de dimanche (coup d’envoi à 21 heures) face à une équipe toulonnaise qui sort d’une grosse bataille face au Racing et qui aura à cœur de confirmer sa montée en puissance avant de jouer son avenir européen lors des deux prochaines semaines. « Les Toulonnais ont peut-être besoin de points, mais nous aussi » recadre, Morgan Parra. « Nous venons de perdre avec 0 point sur la pelouse de Toulouse, nous voulons repartir en 2017 sur de bonnes bases à domicile en nous imposant dimanche ».

L’hiver dernier n’est pas oublié !

« En ce début d’année, il faut que nous soyons capables d’élever notre niveau », affirme le coach auvergnat. « Il faudra contenir la densité physique de cette équipe toulonnaise », poursuit Morgan Parra. « Tous nos basiques devront être performants : la défense, la mêlée, la touche. Les gros devront faire un gros boulot pour priver les toulonnais de bons ballons. » «Nous ne faisons pas de complexe par rapport à cette équipe du RCT, mais nous n’oublions pas non plus la saison dernière », rappelle Franck Azéma. « Ils nous avaient mis dans les cordes…même si cela avait certainement été fondateur pour le reste de la saison et nous avait permis de remettre en questions certaines choses. » Le contexte est, cette fois-ci, bien différent : Clermont en tête du championnat, invaincu dans son stade, et dans une situation qui lui permet d’aborder la Coupe d’Europe avec de l’ambition, aborde cette rencontre comme le tremplin d’un mois de janvier important. « Je ne vais pas garder la même équipe durant tous les matches du mois de janvier mais il y aura probablement un besoin de trouver des automatismes et d’amasser de la cohésion. » La réception du RCT qui aura probablement des objectifs similaires lors de son déplacement en Auvergne sera un bon moyen de se jauger et de faire le plein de confiance pour l’équipe qui imposera son jeu.
La formation de Franck Azéma fera tout pour être celle-là dans un stade qui n’attend que cela. 

170106-azema.jpg
 

Il reste encore quelques places (dans toutes les catégories à partir de 14 €) pour la rencontre dont le coup d’envoi sera donné dimanche soir à 21 heures sur la pelouse du Michelin. Réservez dès maintenant.