Résumé de match

Clermont fait le boulot et file à Bordeaux !

image description

En s’imposant face à une courageuse équipe catalane, les « jaune et bleu » ont poinçonné leur billet pour les demi-finales du Top 14 qu’ils disputeront à Bordeaux le week-end du 8 juin. Une semaine avant leur finale européenne, les Auvergnats s’offrent ainsi un maximum de confort pour gérer et anticiper au mieux les échéances de cette fin de saison. Cap désormais sur la prochaine en date, vendredi soir sur la pelouse du St James Park de Newcastle face aux Rochelais.

 

190504-usap-2.jpg
 

Clermont (Stade Marcel-Michelin) temps gris, pelouse excellente, 18 065 spectateurs

L’ASM Clermont Auvergne bat Perpignan 35-13 (mi-temps : 14-3). Arbitrage Monsieur Ruiz
Pour Clermont : 5 essais de Yato (18e, 21e et 77e)  et Raka (54e et 80e) et 5 transformations de Parra (2) et Nanaï Williams (3).

Pour Perpignan : un essai de Lam (67e) 2 pénalités de Jackson (38e) et Mélé (49e) et une transformation de Jackson.

 

190504-usap-4.jpg
 

 

Peceli Yato puissance 3 !

Dès le début de la rencontre et la succession inaugurale d’en-avants sous une pluie constante, on comprit qu’il faudrait repasser pour voir un grand match de rugby. Les deux équipes ont dû s’employer pour jouer les ballons perdus ou rendus sans trop s’éloigner de leurs soutiens. A ce petit jeu-là les Catalans tiennent tête à des Auvergnats brouillons qui avaient probablement la tête ailleurs à une semaine de leur finale européenne. Il fallut ainsi attendre la vingtième minute de jeu pour voir les locaux ouvrir le score après un bon travail de Falgoux et Van Tonder qui permettent à Yato d’exprimer toute sa puissance pour un premier essai sous les perches. Le deuxième mettra beaucoup moins de temps à accoucher puisque sur l’action suivant et encore un très gros travail du jeune troisième ligne Van Tonder qui fixe 3 défenseurs, le troisième ligne centre fidjien hérite du ballon et s’offre un sprint de 30 mètres en direction de la ligne adverse. L’ASM a fait le break 14-0 à la 22ème minute de jeu. Les Catalans essayeront bien de revenir dans le match mais, comme les Auvergnats, ils auront toutes les peines du monde à tenir le ballon sur plusieurs temps de jeu. Une pénalité viendra récompenser le courage de cette équipe bien décidée à ne rien lâcher malgré sa situation. A la pause, Clermont mène 14-3.

 

190504-usap-3.jpg
 

5 essais fidjiens sous un temps hivernal

Alors que la pluie se renforce et les maladresses se multiplient l’UASP rajoute 3 points à la 49ème venant ainsi menacer les Clermontois, mais une nouvelle erreur catalane, cette fois, crucifie les visiteurs. Un ballon échappé est poussé au pied par les attaquants clermontois et Alivereti Raka est le plus rapide (21-6 à 57e). Les Perpignanais continuent leur baroud d’honneur en inscrivant un essai sur ballon porté mais les hommes de Franck Azéma auront bien le dernier mot grâce à sa mêlée dominatrice qui permettra à Peceli Yato de franchir la ligne pour la troisième fois de la soirée. Les entrées de Judicaël Cancoriet et Isaia Toeva sont de bonnes nouvelles pour les « jaune et bleu » qui dominent cette fin de match. L’arrière All-Black est d’ailleurs à l’initiative du dernier essai clermontois initiée par une relance pleine de talent. Alivereti Raka est mis en bonne position le long de sa ligne de touche et le sprint du fidjien termine dans l’en-but catalan pour la cinquième fois de la soirée.

Dans des conditions bien difficiles et probablement aussi la tête déjà un peu à Newcastle, les Clermontois assurent l’essentiel en s’imposant sans trembler face à une équipe perpignanaise fidèle à sa combativité et son courage. Comptablement, cette victoire bonifiée envoie les Auvergnats en demi-finales mais avant cela l’objectif est clairement ciblée sur la finale européenne qu’ils disputeront vendredi soir prochain face aux Rochelais.

 

190504-usap-5.jpg
 

Pour l’ASM Clermont Auvergne
1.Falgoux, 2.Ulugia, 3.Slimani, 4.Van Der Merwe, 5. Timani, 6.Van Tonder, 7.Lapandry, 8.Yato, 9.Parra (cap), 10.Lopez, 11.Raka, 12.Fofana, 13. Naqalevu, 14.Betham, 15. Tuicuvu.
Remplaçants : 16.Kayser, 17.Kakabadze, 18.Ruaud, 19.Cancoriet, 20. Cassang, 21.Nanaï-Williams, 22.Toeava,  23.Simutoga.

Pour l’USAP

1.Froletta, 2.Leiataua, 3.Muller, 4.Labouteley, 5.Van Heerden, 6.Lam, 7.Brazo, 8.Chateau (cap), 9.Deghmache, 10.Jackson, 11.Pujol, 12.Cocagi, 13. Taumoepeau, 14.Duguivalu, 15.Farnoux.

Remplaçants : 16.Carbou, 17.Sione, 18.Roussel, 19.Reynaud, 20.Ecochard, 21.Mélé, 22.Faingaanuku, 23.Lemaire.