Clermont, la machine est bien lancée…

image description

Intraitables sur leur terre, les Auvergnats alignent une troisième victoire et engrangent leur 14 points (sur 15 possibles) au soir de la troisième journée de Top 14. Les hommes de Franck Azéma sont bel et bien lancés dans cette compétition à l’image de leur attaque qui avec les 5 nouveaux essais inscrits, ce soir, porte son total à 18 depuis le début de la saison. Paris, qui avait pourtant aligné sa meilleure équipe, n’a tenu qu’une grosse demi-heure avant de petit à petit s’étioler face à la vitesse et la puissance des « jaune et bleu ».

 

180908-paris-yato.jpg
 

Clermont (Stade Marcel-Michelin) temps beau, pelouse excellente, 18 388 spectateurs

L’ASM Clermont Auvergne bat le Stade Français Paris 42-20 (mi-temps : 23-13). Arbitrage Monsieur Poite
Pour Clermont : 5 essais de Moala (32e et 71e), Parra (38e), Fofana (48e), Cancoriet (78e), 1 drop de Lopez (14e), 2 pénalités (4e et 10e) de Parra et 4 transformations de Lopez (33e), Parra (40e et 49e) et Laidlaw (73e).

Pour le Stade Français Paris : 2 essais de Fickou (35e) et Delbouis (80e), 2 pénalités (12e et 26e) et 2 transformations de Plisson (36e et 80e).

Carton jaune : Falgoux (nervosité, 80e)

Carton rouge : Ensor (jeu dangereux, 70e)

 

180908-pais-parra..jpg
 

Morgan Parra déjà proche de la perfection…

Ne comptez pas sur cette équipe de Clermont pour lever le pied où se croire arrivée après seulement deux journées, Clermont a bien la tête dans cette compétition et pas le moindre état d’âme ou une once d’excès de zèle. Appliqués, précis et engagés, les hommes de Franck Azéma ont mis la main sur ce match dans le sillage d’un paquet d’avant dominateur et d’un Morgan Parra, déjà très en forme. Le demi-de-mêlée international a pesé de tout son poids sur ce début de rencontre distillant quelques merveilles dans le jeu au pied afin de renvoyer les parisiens loin dans leur camp. Clermont mène la danse et prend de l’avance au tableau d’affichage sans toutefois distancer les visiteurs venus avec de solides intentions et la meilleure équipe du moment. 6-3 au quart d’heure de jeu avant que Lopez ne claque un drop derrière une percée de ses avants parfaitement convertis par l’ouvreur international, tout en réalisme. Les Auvergnats poussent et vont finir par trouver la solution après plusieurs charges d’Uhila, Vahaamahina et Yato qui compactent la défense adverse. Morgan Parra à l’œil, et voit que les extérieurs ont été délaissés par les Parisiens, une passe de trente mètres envoie George Moala derrière la ligne sans opposition. Un première break pour l’ASM, mais sur le renvoie suivant, les « jaune et bleu » se mettent en danger et se retrouvent dans leur 22 mètres. Paris négocie bien le coup et après une fixation d’Alberts, Gaël Fickou perce la défense pour annuler l’essai clermontois. Qu’importe, les hommes de Franck Azéma sont bien dans leur match et ne tardent pas à revenir dans le camp adverse notamment grâce à un Rémi Lamerat très en jambes. Le centre tricolore brèche la défense parisienne, la vista du demi de mêlée clermontois fait le reste. Un coup d’œil, un avant en défense, et Morgan se fait la malle au bord du regroupement pour un essai de soliste permettant à ses hommes de regagner le vestiaire avec 23-13.

 

180908-paris-defense.jpg
 

George Moala, le doublé du jour pour sa première !

Avec 10 points d’avance, Clermont revient avec des intentions toujours aussi offensives lors de ce deuxième acte débuté tambour battant. Parfois dans la précipitation, les Clermontois laisseront quelques munitions à vouloir conclure trop vite ou à vouloir trop jouer dans la défense… l’intention est là et elle sera récompensée à la 47ème après un long pick and go des avants bien alterné par Morgan Parra qui saute deux relais pour envoyer Wesley Fofana derrière la ligne (30-13). S’en suit une très longue séquence défensive où les Auvergnats montreront tout leur caractère, ne cédant pas le moindre centimètre au contact à l’image de Judicaël Cancoriet au four et au moulin. Les visiteurs impuissants auront beau taper, taper et taper encore, Clermont ne cédera pas. Un carton rouge pour plaquage dangereux dans un ruck de Ensor ouvrira la voie de l’essai de bonus qui arrive à la 71ème minute après une nouvelle belle séquence offensive auvergnate conclue par George Moala en bout de ligne. Un doublé en cadeau de bienvenue pour le all-black. Le rythme ne baisse pas malgré l’ampleur du score, Clermont est insatiable et revient à la charge par ses avants qui font le siège des 5 mètres du Stade Français, obligé de céder une nouvelle fois après un bel effort de Judicaël Cancoriet, récompensé de tous ses efforts. Un essai qui sécurise le bonus offensif, une bonne chose puisque les parisiens scelleront le tableau d’affichage après la sirène par un deuxième essai qui laisse intact le point supplémentaire des « jaune et bleu ».  

Solides et appliqués, les Clermontois ont confirmé leur très bon début de saison en venant à bout d’une équipe parisienne qui n’était pas venue en Auvergne pour faire du tourisme. Avec cette nouvelle démonstration offensive et cette troisième victoire (la deuxième bonifiée), les « jaune et bleu » confortent leur place en tête du championnat. Après le Racing, la semaine dernière, c’est à Pau et Bordeaux qu’ils iront dans les 15 prochains jours mettre leur état d’esprit et leur détermination à l’épreuve des déplacements afin de confirmer encore davantage leur bon départ.  

 

180908-paris-iyurria.jpg
 

Pour l’ASM Clermont Auvergne
1.Uhila, 2. Kayser, 3.Slimani, 4.Iturria, 5.Vahaamahina, 6.Cancoriet, 7.Lapandry, 8.Yato, 9.Parra (cap), 10.Lopez, 11.Moala, 12.Fofana, 13.Lamerat, 14.Penaud, 15.Toeava.
Remplaçants : 16.Beheregaray, 17.Falgoux, 18.Van Der Merwe, 19.Chouly, 20.Laidlaw, 21.Fernandez, 22.Naqalevu, 23.Zirakashvili.

Pour le Stade Français paris          

1.Van Der Merwe, 2.Bonfils (cap), 3.Herrera, 4.Gabrillagues, 5.Maetri, 6.Chapuis, 7.Macalou, 8.Alberts, 9.Daguin , 10.Plisson, 11.Ensor, 12.Danty, 13.Fickou, 14.Vuidravuwalu, 15.Hamdaoui.

Remplaçants : 16.Sempere, 17.El Ansari, 18.Flanquart, 19.Gray, 20.Coville, 21.Steyn, 22. Delbouis, 23.Alo-Emile.