Infirmerie

De grosses incertitudes dans le pack avant la demie !

image description

En plus de la très probable longue absence d’Adrien Planté, touché aux ischio-jambiers, les « jaune et bleu » ont ramené de Grenoble une mauvaise nouvelle avec la blessure à l’épaule de Sébastien Vahaamahina, contraint de quitter ses partenaires peu après le début de la seconde période. Très incertain pour la demi-finale, tout comme Davit Zirakashvili (cheville) et Benjamin Kayser (genou), le pack auvergnat pourrait devoir se passer de 3 joueurs expérimentés pour affronter les Irlandais du Leinster en demi-finale de la Champions Cup.

 

Malgré la victoire bonifiée, l’encadrement auvergnat n’avait pas vraiment le sourire au retour de ce déplacement du stade des Alpes puisqu’au moment de débuter sa semaine européenne de plus en plus d’incertitudes pèsent sur le groupe « jaune et bleu ». Alors que les solutions à l’arrière se raréfient après les forfaits de Wesley Fofana (opéré du tendon d’Achille), Noa Nakaitaci (opération du ligament croisé antérieur du genou) et Isaia Toeava (opéré d’une désinsertion du triceps) et l’impossibilité d’aligner Rémy Grosso en Coupe d’Europe, Adrien Planté, s’est blessé à la 47ème minute de la rencontre. L’ailier clermontois a senti une vive douleur au niveau de sa cuisse et passera, demain mardi, des examens complémentaires au niveau des  muscles ischio-jambiers de la cuisse. Après des examens cliniques assez inquiétants, l’imagerie médicale définira la période de repos nécessaire à la cicatrisation de la lésion musculaire. Adrien Planté se dirige vers un très probable forfait pour la demi-finale de Champions Cup.

Autre blessure inquiétante, celle de Sébastien Vahaamahina sorti quelques minutes avant Adrien Planté après un gros choc au niveau de l’épaule (45e minute de jeu face au FCG). Remplacé immédiatement par Arthur Iturria, le seconde ligne tricolore était, ce matin, aux soins. Sa participation face aux Irlandais du Leinster est très compromise. De grosses incertitudes pèsent également sur Davit Zirakashvili (cheville) et Benjamin Kayser (genou), tous les deux touchés face à Toulon lors du quart de finale de Champions Cup. Aucun n’a encore repris l’entrainement à une semaine de la demi-finale et tous les deux restent très incertains.