Concert

Deux premières parties qui décoiffent au Michelin !

image description

Pour chauffer les 20 000 spectateurs du Michelin avant le concert de Manu Chao, les organisateurs du festival Europavox ont mis les petits plats dans les grands en faisant appel à deux groupes éclectiques et expérimentés : les Espagnols « The Exitements » et les Rockers français de la « Fanfare RockBox ». Coup de projecteur sur ses artistes habitués à tourner sur les plus grands festivals européennes.

Dès l’ouverture des portes, dimanche à 18 heures, des milliers de spectateurs prendront place sur la pelouse et dans les tribunes pour assister à cette grande première de l’histoire du stade Marcel-Michelin pour le plus grand concert jamais proposé en Auvergne. Afin d’attendre l’entrée sur scène de Manu Chao, les organisateurs proposeront deux premières parties à partir de 20 heures.

The Excitements

Elle a le look, Koko. Mais surtout une voix torride et un charisme diabolique. Née au Mozambique, atterrie à Barcelone après un détour new-yorkais, cette chanteuse aux allures de Tina Turner jouvencelle mène à la baguette six musiciens sur leur trente-et-un. Costumes cintrés pour eux, robe lamée pour elle, ils ravivent avec une énergie contagieuse la flamme du rhythm’n’blues historique, version cuivrée et “amphétaminée”. Avec trois albums, des concerts européens en veux-tu en voilà, The Excitements conjuguent le passé au présent et offrent à tous les auditeurs / spectateurs un voyage temporel en première classe.
Crédit photo : @Sergio Martin

http://theexcitementsband.com/

 

La Fanfare Rockbox

170629-premieres-fanfarejpg.jpg
 

Elle a ouvert pour Scorpions, joué avec Louis Bertignac et compte le néo-retraité Philippe Manœuvre parmi ses fans. Elle est comme ça, La Fanfare Rockbox, elle qui écume les scènes de France, de Navarre et d’ailleurs – quatre cents concerts et quelque dit la notice –, en reprenant, pour le plus grand plaisir d’un public d’abord surpris puis définitivement conquis, les standards du rock et du roll. De Motörhead aux Who, de Jimi Hendrix à Trust, des Kinks à Kiss, ces cinq garnements en culottes courtes utilisent hygiaphone, trombone, guitare et batterie (rudimentaire, la batterie) pour revisiter leurs (et vos) classiques armés d’une gouaille et d’un toupet bien français.

Crédit photo : @Sylvie Bosc

http://www.fanfarerockbox.fr/accueil.html