Entre émotion et obligation !

image description

La dernière réception des phases régulières du championnat est toujours un moment particulier pour le groupe auvergnat. Un match chargé en émotion pour les joueurs qui quitteront le club à la fin de la saison. Cette année ne fera pas exception avec le départ de quelques historiques. Pourtant, l’enjeu aidant, tous veulent laisser l’émotion de côté pour « faire ce qu’il faut face aux Rochelais » afin de valider leur billet pour les demi-finales du Top 14.

 

La victoire clermontoise au LOU, associée à celle des Rochelais face aux Héraultais, la semaine dernière, a remis le destin dans les mains des hommes de Franck Azéma avant cette dernière journée de championnat. Ainsi, une victoire enverrait les Auvergnats directement à Marseille sans passer par la case barrage : Voilà tout l’enjeu de cette rencontre face au leader du Championnat. « Nous avons vu la semaine dernière que le groupe avait de belles valeurs et aussi du caractère en allant s’imposer à Lyon ( première défaite à domicile du LOU depuis son déménagement à Gerland), souligne Ludovic Radosavljevic. « Nous avons désormais tous les ingrédients pour mettre le deuxième pied en demi-finale. Pour cela, nous savons ce que nous avons à faire ! » Le demi de mêlée formé au club qui disputera samedi son 200ème match sous les couleurs « jaune et bleu » refuse de « rentrer dans l’affectif » pour préparer cette rencontre. « J’ai toujours donné le meilleur de moi-même en portant ce maillot et c’est comme cela que j’ai envie de jouer cette prochaine rencontre. Je veux rester concentré sur le terrain et sur la victoire que nous devons aller chercher pour le club. » Thomas Domingo qui est arrivé au club à l’âge de 18 ans (32 ans aujourd’hui) mesure sa chance au moment de faire le bilan de ses années « jaune et bleu ». « Je suis un privilégié ! J’ai vécu, ici, des moments extraordinaires. Il va forcément y avoir de l’émotion autour de cette rencontre mais nous devons laisser cela pour plus tard car l’équipe a besoin de cette victoire qui peut être très importante pour rester en haut du tableau. Nous devons finir la saison régulière comme il se doit, de la plus belle des manières, précise le gaucher aux 36 sélections.

« Les Rochelais viendront ici déterminés, cela fait partie de leur culture ! »

L’entraineur clermontois n’a pas manqué de rappeler que  « chacun des garçons qui allait quitter le club à la fin de la saison avait marqué son histoire », avant de se pencher sur le classement du championnat avant cette dernière journée. « Si nous sommes là c’est que nous le méritons ! L’ensemble du groupe, comme nous l’avons encore montré la semaine dernière, a été consistant tout au long des mois de compétition ». A une victoire des portes de Marseille, Franck Azéma se prépare à recevoir une équipe qui a posé des problèmes à tout le monde à l’extérieur. « Les Rochelais vont venir ici avec de la détermination. Cela fait partie de leur culture. Ils auront 2 semaines de repos derrière et auront probablement besoin de s’évaluer avant cela. C’est une bonne chose pour nous de recevoir une équipe comme cela qui a beaucoup de richesse dans ce qu’elle propose ».  Un beau défi pour la dernière de certains joueurs qui ont passé de longues années sous les couleurs clermontoises, « Je sais que tous les joueurs ont l’envie d’aller chercher cette victoire pour s’éviter un match supplémentaire. Ils auront ensuite des choses à savourer après la rencontre. » Pour que la fête soit réussie la victoire semble être l’élément déclencheur tout trouvé… 

170503-rado.jpg