Adversaires

Le Tour des stades de la 22ème journée !

image description

Alors que Toulouse et Clermont s’affronteront dans le haut du classement, il y aura de l’enjeu sur toutes les pelouses du Top 14 ce week-end. À 5 journées de la fin des phases régulières, rien n’est encore joué puisque 9 équipes sont encore en course pour la qualification et 3 pour la 13ème place : Les enjeux !

Union Bordeaux Bègles – Castres Olympique
Samedi à 14h45 en direct sur Canal +

Pas le moment de perdre son invincibilité…

Intraitables cette saison à domicile, les Bordelais sont actuellement installés sur la très instable sixième place du classement du Top 14 à 4 points seulement du tandem formé par Rochelais et Parisiens, la victoire à Chaban est donc essentielle pour garder un petit matelas et entretenir les chances de qualification pour les phases finales que les joueurs de l’UBB n’ont encore jamais atteintes. L’objectif est en point de mire mais les Castrais sont les spécialistes pour faire déjouer leurs adversaires. Les hommes de Christophe Urios, champions de France en titre, ne pointent qu’à une place (et deux petits points) devant l’UBB et pourraient se retrouver hors des 6 en cas de défaite. Une rencontre très indécise qui donnera un grand bol d’air à son vainqueur et probablement un mal de tête aux perdants.

Stade Français – SU Agen
Samedi à 18 heures en Multiplex sur Canal + Sport

Deux réceptions pour y croire

Les Parisiens qui recevront successivement les Agenais puis les Clermontois à Jean-Bouin lors des deux prochaines journées, ont une belle opportunité d’entrer dans le club des 6, au meilleur moment de la saison. Pour cela, ils n’auront pas le droit à l’erreur et devront probablement montrer davantage que lors de leur dernière prestation au stade des Alpes où ils n’ont jamais pu mettre en danger les Grenoblois et auraient même pu perdre bêtement le bénéfice d’un point de bonus précieux par manque de maîtrise. Face à eux, les Agenais (actuellement 12ème) sont sous la menace des Grenoblois qui ne sont qu’à 5 points derrière (et recevront les joueurs du RCT ce week-end). Le SUA qui a, déjà, montré de belles choses à l’extérieur sautera sur la moindre occasion de grappiller des points précieux pour assurer au plus vite leur maintien dans l’Elite.

LOU Rugby – Perpignan
Samedi à 18 heures en Multiplex sur Canal + Sport

La voie royale pour les Lyonnais

Avec un calendrier dégagé, les hommes de Pierre Mignoni qui viennent de s’imposer sur la pelouse paloise, sont les mieux placés dans la course à la qualification qui intéresse les 7 clubs classés entre la troisième et la neuvième place (pour 4 heureux et 3 déçus). Avec trois réceptions et deux déplacements (à Grenoble et Agen), les joueurs du LOU devraient pouvoir valider rapidement leur billet pour les phases finales et ainsi confirmer leur montée en puissance au fil des saisons. Pour cela, ils devront prendre au sérieux une équipe catalane chez qui ils se sont imposés dans la difficulté en début de saison (16-22) et qui reste courageuse même à l’extérieur comme peuvent le confirmer les Girondins qui ont eu quelques sueurs froides la semaine dernière avant de s’imposer 31 à 22. Pour les Catalans avec 12 points de retard sur les Grenoblois, la cause semble être entendue, reste l’honneur.

Stade Rochelais – Section Paloise
Samedi à 18 heures en Multiplex sur Canal + Sport

Les Rochelais doivent stopper l’hémorragie !

Après 5 défaites consécutives et un seul point pris dans cette période, les joueurs de Jono Gibbes qui pointaient à la 3ème place du classement avec 10 points d’avance sur le 7ème au soir de la 16ème journée, sont aujourd’hui 8ème du Top 14 à 4 longueurs des Bordelais. Si la situation n’est pas encore catastrophique, il est temps de stopper l’hémorragie en retrouvant le chemin de la victoire qui serait également très bénéfique pour le mental une semaine avant de recevoir Sale en ½ finale du Challenge. Les Béarnais pourraient être des victimes « idéales » pour ce regain de confiance et cette relance dans la dernière ligne droite du championnat, sauf que du côté de la Section qui glisse inexorablement dans ce classement au fil de ses nombreuses défaites au Hameau (la 7ème la semaine dernière face au LOU) pourrait finir par se retrouver menacée par la lutte pour la treizième place (d’autant qu’ils affronteront le Racing et Toulouse lors des deux prochaines journées). Les joueurs de Simon Mannix seraient donc bien inspirés d’assurer au plus vite leur maintien avant de se retrouver à affronter Grenoble lors de l’avant dernier journée de championnat dans une atmosphère qui pourrait devenir orageuse…  

Grenoble – Toulon
Samedi à 20h45 en direct sur Canal + Sport

Grenoble pour la passe de deux

Victorieux la semaine dernière du Stade Français dans un match très fermé, les Grenoblois se sont appuyés sur la longueur et la réussite au pied de Gaétan Germain pour ternir à distance une équipe parisienne trop peu ambitieuse pour déstabiliser un collectif isérois bien déterminé à défendre sa peau. Rebelote, cette semaine avec la venue d’une équipe de Toulon qui est probablement la seule de ce championnat à ne plus avoir grand-chose à jouer jusqu’à la fin de saison. A 14 points de la sixième place et 18 de la 13ème les hommes de Collazo sont en plein ventre mou du championnat sans rien attendre ni espérer si ce n’est finir dignement notamment sur les grosses affiches à Mayol et préparer l’avenir. Dans ce contexte, l’avantage va logiquement aux Isérois qui auront le couteau sous la gorge et l’occasion de revenir sur les talons des Agenais en déplacement à Paris.

Racing  – Montpellier
Dimanche à 12h30 en direct sur Canal + Sport

Dernière chance pour les hommes de Cotter

Neuvième du Top14, les hommes de Vern Cotter viennent de signer une belle remontée avec 4 victoires consécutives (meilleure série en cours) qui les positionne à la neuvième place du championnat mais seulement à 5 longueurs des Bordelais. L’espoir est donc bien là ; mais pour le concrétiser, ils devront réaliser un quasi sans-faute, à commencer par ce déplacement compliqué dans l’U Arena où les Racingmen (qui viennent de réaliser un bon coup à Clermont) doivent finir d’oublier l’élimination en Champions Cup en assurant leur qualification en Top14. Bien placés mais pas encore assurés de jouer les phases finales (les Racingmen se déplaceront à 3 reprises Pau, Perpignan et Agen pour une réception Stade Français), une défaite compliquerait les plans des « ciel et blanc ». Une rencontre très importante dans la course à la qualification où les joueurs du Racing ont une belle occasion de faire un grand pas vers les phases finales tout en écartant probablement définitivement un concurrent direct de plus en plus dangereux..