Les Saints pliés par la mêlée clermontoise

image description

Clermont 24 – Northampton 7

Clermont valide sa victoire à Swansea en s’imposant avec le bonus offensif face aux Saints. Démontés par les avants clermontois en mêlée fermée, les joueurs de Northampton n’ont jamais été en mesure d’inquiéter des Auvergnats parfaitement organisés en défense. Un doublé de Cassang, entré en jeu après la terrible blessure de Camille Lopez, permet à Clermont de se positionner idéalement, en récoltant un précieux bonus offensif, avant une double confrontation face aux Sarries qui s’annonce succulente. 

171021-saints-2.jpg
 

Clermont-Ferrand (Stade Marcel-Michelin) temps humide, pelouse excellente, environ 18 444 spectateurs.  Clermont bat Northampton 24-7 (mi-temps : 14-0) Arbitrage de M.Whitehouse (PdG)

Clermont : 4 essais de Lee (7e) Cassang (38e et 42e) et Falgoux (66e), et deux transformations de Parra.

Northampton : un essai de Van Wyk (49e) et une transformation de Mallinder

Cartons jaunes : Hartley (coup de poing, 30e) Van Wyk (65e, fautes répétées) et Slimani (62e , jeu dangeereux)

171021-saints-4.jpg
 

Une blessure affreuse, une mêlée monstrueuse !

Sous un ciel menaçant, on se doutait bien que les hommes forts allaient être les grands acteurs de cette deuxième rencontre européenne de la saison. Dès les premières empoignades, les Auvergnats affirment leur territoire et imposent un bras de fer aux Anglais qui vont avoir toutes les peines du monde à le contenir. Pris en mêlée fermée, du début à la fin de la rencontre, le supplice des Saints débute dès la 5e minute, lorsque l’ASM récolte 3 pénalités aussitôt transformées en épreuve de force par le pack auvergnat. Les piliers anglais se font passer dessus par les Auvergnats qui filent sous les poteaux grâce à Fritz Lee bien aidé par un cinq de devant colossal. Clermont démarre bien et confirme en défense où Fritz Lee, toujours lui, découpe tout sur son passage (21 plaquages, meilleur défenseur de la rencontre) pendant que Flip Van Der Merwe tout en expérience et robustesse « coffre » ballon sur ballon. Les Saints n’ont pas la solution et même s’ils tiennent le cuir, rien n’y fait les Auvergnats ne lâchent rien. Stupeur à la 22e minute lorsque l’arbitre arrête l’action et appelle en urgence les secours. A ses pieds, Camille Lopez se tord de douleur, victime d’une fracture ouverte de la jambe gauche. De longues minutes coupent une rencontre où Clermont doit se réorganiser en faisant glisser Parra à l’ouverture. Mais sur son premier plaquage, le demi de mêlée s’interpose avec la mauvaise épaule et prend un choc à la mâchoire, il sortira 10 minutes pendant que Scott Spedding (appelé de dernière minute en raison du forfait de Strettle) prend le relais à l’ouverture. Une réorganisation compliquée à laquelle les Clermontois doivent faire face en plus du moment difficile suivant la sortie de Lopez. Ils mettront quelques minutes pour se remettre sur de bons rails et c’est encore la mêlée, qui continue de rouler sur sa rivale anglaise, qui va décoincer la situation. Derrière un édifice plus que conquérant, Charlie Cassang se fait la malle et file sous les poteaux juste avant la pause.

171021-saints-3.jpg
 

La valise à Charlie !

De retour sur la pelouse du Michelin, le ciel s’est encore assombri, mais un éclair de Cassang va illuminer cette rencontre. De plus de 50 mètres, le jeune demi de mêlée auvergnat se fait la malle entre deux avants et se lance dans une course folle. Une valise taille XL qui lui permet de déposer toute la défense adverse en se payant le luxe de ne pas servir Raka mobilisant ainsi le dernier défenseur au marquage de l’ailier fidjien. Les pattes de Charlie le porteront jusque dernière la ligne anglaise pour un essai splendide. Les Anglais réagissent dans la foulée en inscrivant un essai sur ballon porté et restent au contact (19-7). Mais Clermont toujours porté par une mêlée souveraine finit de marquer les visiteurs au fer rouge après un passage de bras de Morgan Parra, efficace dans son rôle d’ouvreur, pour Rémi Lamerat. Les Auvergnats sont dans le sens de la marche et un relais de Fritz Lee associé à un dernier coup de butoir d’Etienne Falgoux concluent ce beau mouvement collectif offrant par la même occasion le bonus offensif à l’ASM. Le jeune pilier à la conclusion comme le signe de la domination sans partage de la première ligne clermontoise tout au long de ce match. Quelques exclusions temporaires ainsi qu’une météo de plus en plus capricieuse mettront fin aux ambitions offensives des deux formations dans une fin de rencontre où les défenses prennent largement le pas sur les attaques. Les hommes de Franck Azéma terminent, sans rien céder, une rencontre importante pour la suite de la compétition.

 

Portés par une mêlée monstrueuse, les hommes de Franck Azéma signent une victoire bonifiée et totalisent un très bon 9/10 après deux journées de compétition. Capables de se ressaisir après la grave blessure de Camille Lopez et la réorganisation consécutive, ils sont désormais parfaitement positionnés pour livrer bataille avec les Saracens dans une double confrontation que tout le monde attend. En attendant retour au Top 14 avec, dès la semaine prochaine, la réception du Stade Français.

171021-saints-5.jpg
 

Pour Clermont : 1.Chaume, 2.Kayser, 3.Slimani, 4.Van Der Merwe, 5.Timani, 6.Lapandry, 7.Cancoriet, 8.Lee, 9.Parra (cap), 10.Lopez, 11.Raka, 12.Lamerat, 13.Penaud, 14.Strettle, 15.Toeava.
 

Remplaçants : 16.Ulugia, 17.Falgoux, 18.Jarvis, 19.Jedrasiak, 20.Gérondeau, 21. Cassang, 22.Betham, 23.Abendanon.

 

Pour les Saints de Northampton: 1.Waller, 2.Hartley (cap), 3.Frod-Robinson, 4.Ratuniyarawa, 5.Day, 6.Lawes, 7.Wood, 8.Harrison, 9.Groom, 10.Francis, 11.Collins, 12.Burrell, 13.Tuitavake, 14.Foden, 15.Mallinder.

Remplaçants: 16.Haywood, 17.Van Wyk, 18.Brookes, 19.Paterson, 20.Gibson, 21.Reinach,  22.Stephenson, 23.Pisi