Présentation du Montpellier Hérault Rugby en Chiffres

image description

Retrouvez en quelques chiffres la présentation de la rencontre face au Montpellier Hérault Rugby dont le coup d’envoi sera donné dimanche à 17 heures sur la pelouse du stade Marcel-Michelin. Vous y apprendrez que les Montpelliérains sont les défenseurs les plus efficaces du championnat mais aussi les plus précis dans l’épreuve des tirs au but. La touche est également, l’arme absolue des joueurs de Jake White qui est à l’origine des ¾ des derniers essais inscrits… En Chiffres !


2 joueurs blessés à Lyon, dimanche dernier, et très incertains pour le déplacement en Auvergne : le pilier droit Jannie Du Plessis sorti avant la mi-temps en raison d’une douleur aux ischio-jambiers et Jess Mogg sorti sur protocole commotion après un choc violent lors du second acte. En revanche les surpuissants ailiers Nagusa et Nadolo devraient faire leur retour sur la pelouse du Michelin.

3 des 5 derniers essais montpelliérains inscrits par Paul Willemse ! Original pour un seconde ligne mais révélateur du jeu de défi physique qui est la signature des Héraultais. Le Sud-africain compte autant d’essais (4) que Timoci Nagusa et n’est qu’à une réalisation du meilleur marqueur de l’équipe : l’autre ailier Nemani Nadolo (5 essais inscrits).

4 Du Plessis et deux frères… En plus des deux frères Du Plessis, springboks et champions du monde en 2007 : Jannie et Bismark, le MHR compte également Jacques (Seconde ligne) et Willie (ouvreur), le dernier arrivé (en provenance de Bayonne) il y a quelques semaines en tant que joker médical de Marvin O’Connor.

5 défaites consécutives à l’extérieur ! Depuis la large victoire à Grenoble (37-51), début décembre, le MHR coince à l’extérieur. A Lyon, les hommes de Jake White ont concédé leur cinquième défaite consécutive (toutes compétitions confondues). Depuis le début de la saison, ils comptent 3 victoires à l’extérieur : à Bordeaux, Bayonne et Grenoble.

10% des ballons héraultais joués au pied. Aucune équipe n’utilise plus le pied que les hommes de Jake White. Ils sont aussi parmi les équipe à se faire le moins de passe 1903 depuis le début du championnat (seuls Lyon et Brive font moins).

13 pénalités concédées face aux Lyonnais (dont 3 en mêlée fermée) ! Une indiscipline qui a couté cher aux Héraultais largement dominés dans l’occupation du terrain et systématiquement repoussés loin de la zone de marque par les joueurs du LOU. Aux 13 pénalités s’ajoutent les 14 ballons perdus par le MHR (7 sur en avants, 5 dans le jeu et 2 dans les zones de ruck) … trop de munitions gâchées pour une conservation de balle bien en dessous de ce que les hommes de Jake White sont capables de faire.

15 -19 : C’est le score du match remporté par les Montpelliérains sur la pelouse du stade Marcel-Michelin, lors de leur dernière venue en janvier 2016. Depuis les hommes de Franck Azéma se sont vengés en s’imposant lors du match aller de cette saison sur la pelouse de l’Altrad Stadium en août dernier (victoire 22- 26).

16 des 21 derniers essais marqués par le MHR le sont après une touche… et très souvent sur pénal-touche l’arme favorite du  solide pack héraultais. La défense sur ballons portés près des lignes devrait être une des clés stratégiques de la rencontre.

50% des ballons joués directement au pied dans leurs propres 50 m ! Face aux Lyonnais, les joueurs du MHR ont privilégié le jeu au pied de déplacement (15 fois) ou celui de l’affrontement direct (10 fois pick and go au passe-percussion). Ils n’ont joué que 6 ballons de relance par course ou grâce à plus de 2 passes.

88% de réussite au pied pour le MHR qui est l’équipe la plus régulière face aux poteaux du Top 14 ! Personne ne fait mieux au niveau de l’efficacité des buteurs ! Gare aux pénalités laissées dans les 40 mètres clermontois à Du Plessis, Paillaugue et consorts…

89% de plaquages réussis, la défense héraultaise est la plus sûre du championnat avec celle des Lyonnais. Très agressif et très dense le bloc défensif du Montpellier Hérault Rugby est le plus imperméable du championnat de France. Aux hommes de Franck Azéma de trouver les bonnes stratégies pour faire sauter le verrou.

234 plaquages effectués par Fulgence Ouedraogo depuis le début de la saison ! Le troisième ligne héraultais tourne toujours à plus de 15 plaquages par rencontre. Il est de loin le meilleur défenseur de son équipe avec plus de 95% de plaquage réussis. Difficile de passer hors des mailles de son filet…

billetterie-montpellier.jpg
 

Il reste encore des places dans toutes les catégories (à partir de 14 euros) pour assister à la rencontre face à Montpellier. Réservez dès maintenant !