Rabah Slimani passe le quizz décalé

image description

Rabah Slimani fait partie des nouvelles recrues, son parcours, sa carrière sont connus de tous mais pour mieux faire connaissance avec lui, quoi de mieux que de le découvrir sous un autre angle ! Le quizz décalé de Rabah Slimani c’est par ici !

PREMIERES IMPRESSIONS

Tes premières impressions sur le club.

Je suis arrivé il y a presque dix jours, j’ai aménagé dans ma maison, les gens sont très gentils, toujours à demander si j’ai besoin d’aide, je suis très content de cette entre-aide.

Mes impressions sont donc très bonnes,  avant même de commencer ici quand j’avais visité les installations, j’avais déjà un bon apriori et quand je suis arrivé les gens m’ont accueilli très gentiment, forcément ça aide et ça favorise l’intégration.

 

Tu as rencontrés les supporters lors d’un entraînement ouvert…

Il y avait beaucoup de monde ! (Rires) C’est vrai que ça fait plaisir de voir autant de monde rien que pour voir un entraînement. J’ai fait surtout beaucoup de photos avec les supporters et j’ai reçu beaucoup de messages de « bienvenue en Auvergne », c’était assez sympa. Maintenant, j’ai hâte de voir comment ça se passe dans ce stade, j’ai eu la chance de jouer ici, de l’autre côté, mais je pense que c’est une autre sensation d’être du côté clermontois.

 

Tes « potes » du club avant d’arriver ?

Je connais très bien Judicaël. Il est de chez moi donc je l’ai vu grandir au fur et à mesure et quand j’ai vu qu’il avait signé à Clermont j’étais content et fier de lui parce que j’ai eu un peu le même parcours que lui : je sais d’où il vient, je sais d’où je viens et que ça a été compliqué mais le fait qu’il arrive à ce niveau-là c’est très bien pour lui. Je suis encore plus content de le retrouver ici.

Mis à part « Judi », ceux que je connaissais, comme Alexandre Lapandry, c’est grâce à l’Equipe De France moins de 20 ans ou au Pôle France mais ça remonte à quelques années. Sinon, c’est surtout des joueurs de l’Equipe De France et puis à force de jouer les uns contre les autres ont se connaît un peu tous. Mais même sans ça, ils m’ont tous très bien accueilli.

 

La région ?

Ça me change de Paris, c’est sûr ! Il n’y a pas beaucoup de monde, sur la route notamment, mais on me dit que c’est les vacances !... Ici, on va dire qu’il y a beaucoup plus d’air, il y a beaucoup plus d’espace, à Paris tout est confiné. C’est sûr qu’au niveau des activités  c’est différent de la capitale, je ne suis pas quelqu’un qui sort beaucoup donc ça me convient très bien, ça va permettre de découvrir d’autres choses à faire ici qu’à Paris.

 

LIFESTYLE

Qu’est-ce qu’on trouve dans ton frigo ?

En ce moment ? Rien ! (Rires) Rien parce que j’essaie de faire au jour le jour. J’ai la chance d’avoir un petit commerce juste à côté de chez moi donc dès que je rentre j’y vais et je fais les petites courses pour le soir. De manière générale, quand il est rempli on peut trouver de l’eau, des fruits, tout ce qui fait du bien.

 

Ton plat préféré ?

Le couscous de ma mère !

 

Que sais-tu faire que peu de gens peuvent faire ?
Je ne sais pas trop… Je ne peux même pas dire une imitation…  

 

Un week-end sans match que fais-tu ?

J’essaie de me reposer. Ici, ce sera des allers-retours à Paris pour voir mes enfants. J’en profiterai aussi pour découvrir la région.

 

On t’a déjà confondu avec qui ?

Avec Damien Chouly ! Quand il avait un peu de barbe, au loin... Même ma mère nous a confondus pendant un match, pour vous dire !

 

Le surnom le plus drôle que l’on t’ait donné ?

Kebab, parce qu’il y avait une rumeur qui tournait au Pôle France comme quoi mon père avait plusieurs Kebab dans Paris, ce qui était totalement faux et c’est resté… Certaines personnes m’appellent encore comme ça, pour le moment ce n’est pas arrivé ici mais Alex Lapandry pourrait l’initier, je vais m’arranger avec lui… 

 

La pire blague ?

Quand j’étais au Stade Français, après un entraînement, j’ai déplacé le véhicule d’un coéquipier. J’ai pris ses clés et j’ai bougé sa voiture. Jusqu’au dernier moment je lui ai fait croire qu’on lui avait volé.

 

Tu dois choisir 3 personnes pour dîner …

En premier lieu, je choisirais ma mère, puis j’inviterais Scarlett Johansson et enfin Alex Lapandry, pour ne pas qu’il dévoile mon surnom ! (Rires)

 

A quelle émission de TV ou série TV aimerais-tu participer ?

En ce moment je regarde beaucoup Narcos mais c’est une autre vie, un autre monde. Sinon, je ne suis pas trop émissions télé, je regarde beaucoup de séries mais je ne regarde pas trop la télévision.

 

Le sport que tu aimes pratiquer en dehors du rugby ?

Ah le foot forcément !

 

SOUVENIRS RUGBY

Ton premier souvenir « Rugby » ?

C’était à l’école primaire où on avait le Tournoi des écoles, je pense que Judicaël a dû le faire aussi. C’était organisé par classes et par écoles, c’est là que j’ai commencé le rugby et ensuite j’ai intégré l’équipe de Sarcelles.

 

Quel est ton meilleur pote en Top 14 dans un autre club ?

Mathieu Bastareaud

 

Ton meilleur moment sur un terrain de Rugby ?

Je dirais quand même le titre en 2015…

 

Avec quels joueurs aurais-tu aimé jouer ?

Johnny Wilkinson, un grand nom du rugby mondial.

 

La chose la plus drôle que tu aies vue ou entendue depuis ton arrivée à l’ASM ?

Pour l’instant c’est un peu tôt, j’avais entendu l’histoire de Camille et ses poules (NDLR : anecdotes que Camille Gérondeau a raconté dans son quizz décalé) mais je pense que ça ne va pas tarder à venir, les petites blagues vont arriver, je vais attendre.

 

Si tu devais prendre 3 qualités chez trois joueurs clermontois ce serait quoi chez qui ?

J’ai appris un peu à connaître Damian, mais d’un point de vue rugbystique je dirais sa vivacité ; l’expérience de Dato et la carrière de Roro.

 

Ta première ligne idéale ?

Peter De Villiers, ça va faire très Stade Français mais en pilier gauche Rodrigo Roncero et au talon William Servat. 

 

Ton plus beau geste sur un terrain ?

Il faut que je réfléchisse pour ne pas dire n’importe quoi mais je dirais une passe sur un pas et derrière il y a un essai, qui, au départ n’était pas fait. C’était en demi-finale contre Toulon (en 2015), il y a une passe à rebond, je la jette un peu au hasard et c’est Sergio (Parisse) qui la récupère, il fait une chistera pour Raphaël (Lakafia) et on marque.

 

Le plus laid ?

Ouh celui-là c’est tout de suite plus simple ! (Rires) Je me souviens d’un match à Lyon où il ne restait pas beaucoup de temps à jouer, je me retrouve dans la ligne avec le ballon, je vais pour faire une longue passe et là je me rate complétement, le ballon sort en touche. Dit comme ça on peut penser que ce n’est pas si laid mais si on regarde les images…

 

HORS CATÉGORIE

Ta dernière folie ?

On va dire le barbecue d’hier soir, je vais pouvoir inviter toute l’équipe.

 

Ton endroit préféré ?

Chez ma mère parce que ça me rappelle beaucoup de souvenirs, je m’y sens très bien.

 

Qui aurais-tu rêvé rencontrer ?

Comme ça, pour le fun, je dirais Barack Obama.

 

Un jour dans la peau de ?

Allez Neymar, c’est d’actualité. Mais Neymar au PSG, je suis pro Paris Saint-Germain.

 

Ton pire défaut ?   

Je ne sais pas dire non... Ça peut être une qualité mais à outrance ça peut parfois être un défaut. Ma première qualité c’est aussi de dire oui tout le temps...

 

Un évènement sportif auquel tu rêverais de participer ?

Je sais que ça n’arrivera jamais mais j’aurais aimé faire les JO.

 

Un sportif hors-rugby que tu suis ?

Je regarde un petit peu Conor McGregor, sur le MMA. C’est beaucoup de show mais dans la cage c’est quand même un sacré combattant.

 

Une passion inavouée ?

Je dirais le jardinage, j’aime bien m’occuper un peu quand j’ai le temps surtout. J’ai un jardin à Clermont donc je vais surtout faire de l’entretien mais quand j’étais à Paris, j’avais aussi un jardin et j’essayais de m’en occuper comme je pouvais et même si je ne le faisais pas souvent, quand je le faisais, je le faisais à fond. J’ai à moitié la main verte donc on verra si je m’améliore ici (Rires).

 

Ton artiste non assumé ?

Je dirais Cabrel car ça fait un peu fragile, mais c’est posé.

 

Ta chanson du moment ?

Je ne vais pas dire Despacito de Luis Fonsi parce qu’on l’a bien trop entendu. J’aime bien un peu tous les styles donc j’en ai pas mal, j’aime bien tout ce qui est musique latine.

 

Ton petit pas de danse ?

Il faut que je m’y mette encore un peu mais j’aimerais savoir bien danser le bachata (NDLR : danse latine de couple) mais c’est compliqué, c’est très dur. Je prendrai des cours sur YouTube.

 

Tes loisirs hors-rugby ?

Je vais m’en découvrir pas mal, je sais qu’il y a quelques mecs qui font de la pêche je vais peut-être m’y mettre parce que ça serait intéressant de découvrir, j’ai pensé au quad et à la rando. Après j’aime bien aller au ciné pour être tranquille, j’aime bien bouger mais j’aime bien rester tranquille après les entrainements.