Semaine intensive pour les Tricolores au Michelin !

image description

Les meilleures joueuses françaises ont posé leurs valises pour une semaine de stage au stade Marcel-Michelin. Un cinquième stage sur les huit prévus pour la préparation de la Coupe du Monde féminine qui se déroulera du 9 au 26 août en Irlande. L’objectif de cette étape clermontoise, après avoir travaillé le physique lors des premières semaines de préparation, « garder la précision technique à haute intensité ».

17067-filles-2.jpg
 

En compagnie d’Olivier Lièvremont, avec qui il dirige les filles du XV de France, Sam Cherouk a prévu une programme corsé aux Tricolores lors de ce stage en Auvergne où les joueuses pourront bénéficier des installations clermontoises laissées libres pendant les congés des « jaune et bleu ». « C’est une chance pour nous de pouvoir bénéficier de telles structures. Il n’y a pas d’équivalent en Europe et nous aurons tout pour passer une excellente semaine de préparation », reconnait Sam Cherouk (également entraineur des Espoirs clermontois). Outre les facilités offertes, le coach des Tricolores place dans ce déplacement en Auvergne d’autres objectifs. « Nous aurons durant la compétition mondiale pas mal de déplacements et de changements de lieux de vie. Il est important que les filles développent un « vivre ensemble » en dehors du terrain, qu’elles aient des habitudes sur ce genre de moments. » Sur le terrain, les objectifs sont également très précis : « Après plusieurs semaines de préparation où l’intensité est montée progressivement, l’objectif sportif de cette semaine est de conserver la précision technique à haute intensité. On va pousser les filles vers des niveaux de fatigue élevés avec l’ambition de garder les Skills : la justesse technique. Il sera temps, ensuite, d’aller vers plus de stratégie et de systèmes. » La semaine auvergnate devrait donc être particulièrement intense avec des oppositions, dès ce mardi après-midi, puisque le groupe France récupèrera les 5 Tricolores déjà sollicitées samedi et dimanche lors du Tournoi à 7 de Clermont et laissées en récupération lundi.

17067-filles-4.jpg
 

« Nous avons cette Coupe du Monde en tête » ajoute Sam Cherouk qui pourra disposer de 19 jours en collectif lors des prochaines semaines pour affiner la préparation des Tricolores avant de partir en Irlande au début du mois d’août. « Les filles ont le potentiel pour jouer les premiers rôles dans ce Mondial. Le groupe est déterminé, certaines filles expérimentées ont la frustration de la troisième place de la dernière édition et jouent un rôle important dans la détermination d’un collectif qui ne fait que s’affirmer. Le Bleues auront du caractère dans cette Coupe du Monde, c’est une certitude ! »

Celui-ci continuera de se forger, ici même, où les Clermontois ont construit celui qui les a conduit au titre de Champions de France, il y a quelques semaine. Sur ce terrain où les mots « la douleur est la base de la performance ! » sont inscrits en lettres capitales et qui devraient durant toute la semaine donner le ton de cette semaine au Michelin avec les meilleures joueuses tricolores.

17067-filles-3.jpg