Adversaires

Présentation du Rugby Club Toulonnais en chiffres

image description

Dernier voyage de la saison régulière pour les hommes de Franck Azéma qui retrouveront le stade de Mayol après une dernier déplacement très compliqué dans le Var. Dans cette présentation adverse vous apprendrez que les Toulonnais se sont déjà inclinés à 3 reprises sur leur terrain mais aussi qu’ils possèdent la deuxième défense du championnat à domicile où encore qu’ils seront privés de leur meilleur joueur lors de cette 25ème journée de championnat. En chiffres…

2 icones toulonnaises pour leur dernière à Mayol : Mathieu Bastareaud et Guilhem Guirado disputeront dimanche leur dernier match devant le public toulonnais avant de partir vers d’autres horizons la saison prochaine : Montpellier pour le talonneur international et New York pour le centre du RCT (qui reviendra après une saison dans le championnat américain).

3 défaites à domicile cette saison ! Les joueurs de Patrice Collazo se sont inclinés à 3 reprises à Mayol en Championnat : face au Racing (1ère journée 9-25), la Rochelle (8ème journée 9-13) et Montpellier (19ème journée 18-21). Un bilan peu habituel pour les « rouge et noir » mais pas éliminatoire pour autant puisque les Castrais (5 défaites à domicile), Racingmen (4), Montpellier (5) et Parisiens (5) sont encore en course ; au contraire des Varois qui ont surtout perdu leur saison à l’extérieur où ils n’ont ramené que 5 points : une victoire face à Perpignan et un point de bonus défensif à Grenoble (le 13ème bilan du Top 14 devant les Grenoblois qui ont pris seulement 4 points).

3 essais en 16 matchs pour Julian Savea… 15 franchissements et 30 défenseurs battus par la superstar All-Black du RCT : un bilan correct mais loin des attentes du public varois. En super Rugby la saison précédente le surpuissant ailier néo-zélandais avait inscrit deux fois plus d’essais (6). Symbole du recrutement compliqué du RCT cette saison, la star a cristallisé de nombreuses tensions notamment avec son président, pas idéal pour son intégration.

7 Toulonnais dans la liste des 65 joueurs supervisés par le XV de France avant la Coupe du Monde : 4 avants Guilhem Guirado, Charles Ollivon, Emerick Setiano, Romain Taofifenua  et 3 trois-quarts : Mathieu Bastareaud, Anthony Belleau, Louis Carbonel.

8 ans ! Il faut remonter 8 ans en arrière pour trouver la trace d’une phase finale du championnat de France sans le RCT : C’était en 2011. A cette époque Philippe Saint-André et ses hommes avaient échoué à 2 petits points de la qualification. Ils ont ensuite enchaîné avec 7 phases finales consécutives avant de connaitre (comme les Clermontois avant eux) une « saison sans » qui prendra fin dans 10 jours.

14 ballons gagnés sur mêlées adverses. Le RCT possède l’une des mêlées les moins conquérantes du championnat avec seulement 14 ballons gagnés sur introductions adverses… très loin de Clermont en tête dans ce classement avec déjà 34 ballons récupérés. La touche est en revanche l’une des plus sûres du Top 14 avec 40 ballons perdus (comme Clermont) en deuxième position d’un classement dominé par Agen (34 ballons perdus seulement).

48 points ! Rien à perdre et rien à espérer pour les Varois qui sont dans le ventre mou du championnat depuis de longues semaines. Avec 20 points d’avance sur le 13ème du championnat (Grenoble) et 16 points de retard sur les Racingmen (6ème) la fin de saison du RCT n’aura pas le moindre enjeu. Le Rugby Club Toulonnais n’a jamais totalisé aussi peu de points après 24 journées depuis l’année 2008-2009 où ils avaient retrouvé l’Elite du Championnat de France.

49 points encaissés par les Clermontois lors de leur dernier déplacement à Mayol … et 0 inscrit ! C’est le plus gros écart de points pour une défaite sous l’ère Franck Azéma. Une rencontre à oublier pour les Auvergnats qui avaient, ce jour-là, encaissé 7 essais, une semaine avant leur quart de finale de Champions Cup perdu face au Racing à domicile.

85 % de réussite pour François Trinh-Duc depuis le début de saison. L’expérimenté ouvreur du RCT est le buteur le plus efficace du son club (85% / 48 tentatives)  devant Louis Carbonel (77% / 18 tentatives) et Anthony Belleau (66% / 41 tentatives).

183 points encaissés à domicile ! Attention même si les Varois ne pointent qu’à la 10ème place du classement, leur défense à domicile est la deuxième du championnat. Seuls les Lyonnais (170 points encaissés) font mieux. Avec une moyenne de 15 points seulement par match joué, la défense du RCT est très solide sur ses terres.

1138 mètres gagnés par Josua Tuisova ! L’ailier toulonnais est l’attaquant le plus dangereux du championnat, celui qui a parcouru la plus grande distance avec le ballon (il est également 2ème du classement des défenseurs battus : 73). Malheureusement pour les Varois, il ne sera pas sur le terrain puisqu’il a écopé de 4 semaines de suspension pour un plaquage dangereux sur le toulousain Théo Bélan.

1260 minutes de jeu pour Raphaël Lakafia ! Le troisième ligne toulonnais a connu une saison pleine avec le RCT puisqu’il est le joueur le plus utilisé par Patrice Collazo en Championnat avec 1333 minutes jouées lors de 18 rencontres. Il est également le meilleur défenseur de son équipe avec 219 (13/match en moyenne) avec une efficacité remarquable de 94.1%.

1999 spectateurs de moins en moyenne cette saison (hors délocalisation). L’année sportive compliquée du RCT a lourdement pesé sur l’affluence du stade Mayol puisque l’affluence moyenne de la saison passée 15 786/ match est redescendu à 13 787 cette saison. Pour cette dernière de la saison, le stade toulonnais devrait toutefois être copieusement garni et l’ambiance devrait être au rendez-vous.