6 semaines de suspension pour le seconde ligne clermontois

image description

La commission de discipline de World Rugby, dont l’audience se tenait ce matin à 11 heures a rendu son verdict, concernant la sanction attribuée au seconde ligne clermontois après son expulsion lors du quart de finale de la Coupe du Monde face au pays de Galles. Sébastien Vahaamahina est suspendu pour une période de 6 semaines. Il sera requalifié et à la disposition de son coach pour le déplacement des « jaune et bleu » à Toulon, le week-end du 21 décembre.

Le président Eric de Cromières ainsi que Maître Charles Fribourg, l’avocat de l’ASM Clermont Auvergne, accompagnaient, ce matin, le seconde ligne clermontois pour organiser sa défense lors de la commission de discipline relative à son expulsion du quart de finale après un coup de coude sur le troisième ligne gallois Aaron Wainwright. L’audience qui se tenait à Tokyo a été suivie à distance par vidéo-conférence de Marcoussis par le joueur et la délégation clermontoise. Le barème World Rugby appliqué correspond à la sanction « moyenne » pour l’action de « frapper un autre joueur avec le coude »  soit 6 semaines de suspension.

Requalifié au lendemain de la rencontre de la quatrième journée de Coupe d’Europe (ASM Clermont Auvergne / Bath Rugby prévue le dimanche 15 décembre), Sébastien Vahaamahina sera à la disposition de son coach, Franck Azéma le week-end du 21 décembre pour le déplacement à Toulon comptant pour la 11ème journée de Top 14.