Aurélien Rougerie absent des terrains pendant un mois

image description

L’infirmerie clermontoise ne désemplie pas puisque les « jaune et bleu » ont enregistré trois blessés supplémentaires lors de la rencontre face au Castres Olympique. Benjamin Kayser se rajoute aux 5 avants déjà indisponibles ; alors que David Strettle et Aurélien Rougerie rejoignent les 10 trois-quarts forfaits.

 

La rencontre face à Castres ce dimanche 31 décembre n’a pas épargné les « jaune et bleu » qui ont perdu David Strettle dès la septième minute après une percée du trois-quart, action avortée puisque M.Lafon siffla un en-avant de passe. Les examens passés ce jour par l’ailier anglais ont révélé une entorse du ligament latéral interne de la cheville droite, un diagnostic que le staff médical clermontois avait anticipé dès la sortie du joueur.     

Avant la pause, c’est le talonneur Benjamin Kayser qui est sorti prématurément du terrain après avoir reçu un choc la tête lors d’un plaquage. Le talonneur « jaune et bleu », victime d’une commotion cérébrale, suivra le protocole adéquat et sera ainsi laissé au repos. La reprise se fera donc progressivement avec un suivi et une validation des neurochirurgiens, comme le prévoit le protocole commotion.

Peu après l’entame de seconde période, Aurélien Rougerie, blessé au genou droit suite à un choc sur la réception d’un ballon de renvoi castrais, avait repris sa place l’espace de quelques minutes pour ensuite être remplacé par le jeune demi-de-mêlée Charly Trussardi.  Auteur de son 96ème essai en Top 14, le centre clermontois a passé des examens ce matin révélant une entorse partielle du ligament interne, il sera donc éloigné des pelouses pour une période estimée un mois.  

 

à lire aussi