Aviron Bayonnais en chiffres …

image description

Avant le coup d’envoi de la deuxième journée de TOP 14 qui verra les Clermontois se déplacer au stade Jean-Dauger de Bayonne, voici une présentation de l’équipe de l’Aviron Bayonnais dirigée par Yannick Bru grâce à quelques statistiques clés : En chiffres ! 

 

2 défaites et un nul lors des 10 dernières réceptions clermontoises. Bayonne est une terre difficile à conquérir pour les Auvergnats qui se sont souvent cassés les dents sur la pelouse de Jean-Dauger. 7 défaites et de nombreux matches hachés, les Auvergnats ont tout de même ramené à Clermont un match nul (22-22) en 2012 ainsi que 2 victoires (2012 et la dernière la saison dernière sur le score de 30 à 34). 

 

2 Bayonnais meilleurs plaqueurs de la première journée de championnat ! Avec 13 plaquages, Jean Monribot et Mariano Galarza sont les deux plus gros défenseurs de la J1 de TOP14. Le troisième ligne de l’Aviron a même rendu une copie parfaite avec 100 % d’efficacité au contraire de son acolyte de la seconde ligne qui tourne lui à 86% de réussite (2 plaquages manqués). 

 

3 défenseurs battus par Michael Ruru. Le demi-de-mêlée néozélandais fut le joueur bayonnais le plus dangereux. Il fut l’un des rares joueurs de l’Aviron à trouver des intervalles face au CAB. Seulement 14 défenseurs brivistes ont été battus lors de la première journée de championnat.  

 

7 touches gagnées par Guillaume Ducat. Le seconde ligne basque fut ainsi la cible privilégiée de l’alignement de l’Aviron puisqu’il fut visé sur 7 des 9 lancés de son talonneur. Globalement, les Bayonnais ont été très efficaces en conquête puisqu’ils n’ont perdu qu’un seul ballon en touche (aucun en mêlée). La mêlée a largement dominé sa rivale en inscrivant notamment un essai de pénalité. 

 

200908-bayonne-2.jpg
 

8 recrues pour renforcer l’Aviron ! 9ème, à égalité de points avec Castres et Brive lors de la dernière journée de la saison dernière, les Bayonnais se sont renforcés à l’intersaison grâce aux arrivées de 8 joueurs : le talonneur clermontois, John Ulugia mais aussi Sam Nixon (Bath), Hugh Pyle (Paris), Alexandre Manukula (Colomiers), Asier Usarraga (Biarritz), Izaia Perese (Brisbane), Joe Ravouvou (All Blacks’7) et Gaetan Germain (Grenoble). 

 

20 pénalités sifflées et 3 cartons jaunes contre Bayonne. L’indiscipline a couté cher aux Basques qui ont, en particulier, été très imprécis dans les zones de ruck où ils se sont fait pénaliser à 8 reprises. 

 

42 points (dont 7 pénalités) encaissés par les joueurs basques sur la pelouse du CAB lors de la première journée. La défense de l’Aviron fut ainsi la plus fragile de cette première journée de championnat avec notamment 7 pénalités tentées 

 

6000 spectateurs ! C’est la jauge accordée par la préfecture des Pyrénées Atlantiques pour le premier match de la saison de l’Aviron Bayonnais qui se déroulera samedi à 18h15 sur la pelouse de Jean-Dauger.