Résumé de match

Cette fois Clermont part de trop loin…

image description

Comme à Bayonne, les Clermontois ont subi la chaude réception de leurs hôtes, mais cette fois-ci, la réaction a été trop tardive. L’ASM n’a pas vu le ballon durant la première période, chahuté par des Corréziens plus rapides et déterminés qui ont fait ce qu’il fallait pour conserver l’invincibilité de leur stade (désormais portée à 19 rencontres). Le banc a redonné de l’espoir aux Auvergnats avant que l’indiscipline ne les prive du moindre point lors de ce deuxième déplacement de la saison.  

 

190908-defense.jpg
 

Brive (stade Amédée-Domenech) temps couvert, pelouse parfaite, 12 691 spectateurs. Brive bat Clermont 28 à 21 (mi-temps : 22-7) Arbitrage de M.Dufort

Clermont : 3 essais de Lee (24e), Moala (54e) et Cassang (68e) 3 transformations de McIntyre

Brive : 3 essais de Galletier (5e), Fa’aso’o (16e), Galala (31e) et 3 pénalités (9e, 65e et 70e) et 2 transformations de Laranjeira.

Cartons Jaunes :  Levave (65e anti-jeu) et Naqalevu (70e plaquage dangereux)

 

190908-abendanon.jpg
 

Une entame encore bien compliquée…

Les Clermontois avaient été bousculés lors de l’entame bayonnaise, ils l’ont également été sur la pelouse briviste où les Corréziens ont rapidement voulu prendre les choses en mains. Dominateurs au niveau de l’impact, le CAB avance dans le terrain et conclue très vite un premier mouvement grâce à une très belle passe au pied de Olding en direction de Galletier. Clermont ne voit pas le ballon et doit défendre les vagues brivistes qui déferlent en ce début de match. La touche est contrariée, la mêlée bousculée, le CAB a tous les ballons et concrétise sa domination par une nouvelle pénalité de Laranjeira puis très vite un deuxième essai du troisième ligne centre Fa’aso’o qui fait la différence après une nouvelle mêlée clermontoise sous pression. Après 16 minutes de jeu, Brive mène 15-0. Les piliers clermontois sont remplacés et l’ASM voit enfin le jour dans cette rencontre de la troisième journée de championnat. Paul Jedrasiak, Fritz Lee et Sipili Falatea, auteur d’une très bonne entrée, commencent à secouer le cocotier. Apisai Naqalevu bonifie un bon ballon de récupération de Moala pour envoyer Fritz Lee derrière la ligne d’essai. Les Auvergnats ont réagi, dans le sillage d’un Abendanon revenu en grande forme, mais doivent, à nouveau, subir la fin de première période des Brivistes qui profitent d’une erreur défensive dans le fond de l’alignement auvergnat pour faire la différence. Les Clermontois sont pris de vitesse par les locaux qui jouent dans le sens jusqu’à envoyer Galala derrière la ligne de l’ASM. Avec le vent et une parfaite occupation du terrain, le CAB tourne avec une avance confortable 22-7. 

 

190908-beheregaray.jpg
 

Réaction trop tardive…

Après une mi-temps sans voir le ballon, Franck Azéma tente un nouveau coup en apportant du sang frais dans son équipe. Timani, Betham et Beheregaray, apportent du dynamisme et permettent à l’ASM de rééquilibrer les débats. Les « jaune et bleu » sont désormais installés dans le camp corrézien mais se heurtent à la solide défense du CAB qui domine le jeu au sol et récupère de nombreuses munitions. Il faudra un contre parfaitement orchestré par les avants asémistes qui envoient le jeu sur l’extérieur où le tandem Moala-Ezeala va remonter tout le terrain. L’ailier clermontois dépose deux défenseurs avant de parfaitement jouer son deux contre un en remettant au centre all-black un ballon d’essai. Revenus à 8 points, les hommes de Franck Azéma ne parviennent pas à faire sauter le verrou du CAB, d’autant que les locaux vont se montrer réalistes sur l’une de leurs rares incursions de la seconde période. Sur un ballon porté qui dévalera une bonne dizaine de mètres, les Clermontois sont à la faute et se retrouvent en infériorité numérique. Laranjeira, dans un bon jour, ajoute 3 points regonflant le matelas corrézien. Le match s’enflamme, dès le renvoi puisque les Auvergnats réagissent et contrent à nouveau les Brivistes pilonnant la ligne d’en-but. Cassang, après un gros travail de ses hommes forts profite d’un trou de souris pour inscrire son deuxième essai de la saison. Clermont n’est plus qu’à 4 points, mais continue à être indiscipliné. C’est au tour de Naqalevu de quitter ses coéquipiers après un plaquage illicite. A 13 contre 15, dans un stade Amédée Domenech chauffé à blanc, cela devient bien trop compliqué pour les Clermontois qui rendent les armes sur un dernier ballon perdu au sol.

 

190908-naqalevu.jpg
 

Après un avertissement sur la pelouse de l’Aviron, les Clermontois ont payé au prix fort leur attentisme lors de l’entame de match. Partis de trop loin, les « jaune et bleu » ne sont jamais parvenus à déstabiliser une équipe briviste qui a parfois frisé la surchauffe et conserve sa belle série d’invincibilité. Face à Pau, samedi prochain, les Clermontois auront à cœur de terminer avec envie ce premier bloc de matches afin de conserver une bonne position au classement.

 

L’équipe de Clermont : 1.Uhila, 2.Ulugia, 3.Aholelei, 4. Jedrasiak, 5.Merrick, 6.Levave, 7. Cancoriet, 8.Lee (c), 9.Cassang, 10.McIntyre, 11.Ezeala, 12.Moala, 13.Naqalevu, 14. Grosso, 15.Abendanon.
 

Remplaçants : 16.Beheregaray, 17.Beria, 18.Timani, 19.Lanen, 20.Betham, 21.Palmier,  22.Tuicuvu, 23.Falatea.

 

L’équipe de Brive : 1.Chauvac, 2.Da Ros, 3.Doge, 4.Marais, 5.Lees, 6.Voisin, 7.Hireche (c), 8.Fa’aso’o, 9.Blanc, 10.Olding, 11.Namy, 12.Dunbar, 13.Galletier, 14.Muller, 15.Laranjeira.
 

Remplaçants : 16.Acquier, 17.Thompson, 18.Fourcade, 19.Kamikamica, 20.Delord, 21.Herve, 22.Galala, 23.Thomas.