Résumé de match

Clermont continue de régaler sur sa pelouse !

image description

Malgré une équipe grenobloise admirable de courage et volontaire tout au long de la rencontre, les hommes de Franck Azéma ont rempli leur contrat en signant une nouvelle victoire bonifiée et en passant une nouvelle fois la barre des 40 points à domicile. 7 essais et même 52 points inscrits lors de cette réception où derrière un paquet d’avants dominateur, la ligne de trois-quarts clermontoise portée par un Wesley Fofana au sommet de son art a régalé le public du Michelin.

 

Clermont (Stade Marcel-Michelin) temps doux et ensoleillé, pelouse excellente, 15 579 spectateurs

L’ASM Clermont Auvergne bat le FC Grenoble 52-17 (mi-temps : 24-10). Arbitrage Monsieur Blasco-Blaqué
Pour Clermont : 7 essais de Jedrasiak (10e),  Betham (19e), Moala (28e et 50e), pénalité (57e), Lapandry (64e) et Grosso (79e), 4 pénalités (5e) de Lopez et 7 transformations de Lopez et Nanaï Williams

Pour Grenoble : 2 essais de Guillemin (23e) et Kilioni (71e) 1 pénalité (2e) et 2 transformations de Pourteau.

Carton Jaune : Aulika (fautes répétées, 49e), Lopez (anti-jeu 75e)

 

190302-fofana-2.jpg
 

Wesley Fofana de l’or dans les doigts, du feu dans les jambes !

Avant même le coup d’envoi, les Clermontois ont du se passer de leur demi-de-mêlée international, Morgan Parra (touché à l’arrière de la cuisse), puis après seulement quelques minutes de jeu de jeu c’est au tour de Charlie Cassang victime d’une grosse coupure à l’arcade de quitter ses coéquipiers. C’est donc le jeune bleuet Kévin Viallard (qui avait fait la veille un aller-retour express Clermont-Paris pour rejoindre le groupe clermontois après avoir été appelé avec la sélection) qui a œuvré derrière un paquet d’avants très vite dominateur. Un baptême du feu au Michelin où il fut particulièrement bien entouré par une ligne d’attaque où le chef d’orchestre Camille Lopez n’a pas trainé à retrouver ses repères et à faire briller ses coéquipiers durant toute la rencontre. Wesley Fofana fut tout simplement époustouflant et à l’origine de tous les bons coups auvergnats. Sur le premier essai c’est lui qui casse la ligne et permet à l’action de rebondir. Après un premier relais de Lee, Paul Jedrasiak est à la conclusion en puissance pour son 6ème essai de la saison. Les hommes de Franck Azéma ont la possession de balle et campe dans les 22 mètres d’une équipe iséroise débordée qui ne peut rien faire face à la vitesse d’exécution des « jaune et bleu » qui trouve une nouvelle faille à la 20ème minute après deux longues passes de Lopez et Grosso qui permettent à Betham de déborder le long de sa ligne de touche. Le FCG s’accroche et retarde l’envol des « jaune et bleu ». Patiemment les Grenoblois construisent leurs actions et après de nombreuses passes dans la largeur finissent par trouver une solution par l’intermédiaire de leur ailier Guillemin. La réponse des Auvergnats ne tarde pas puisque sur le renvoi, Camille Lopez sollicite intérieur Wesley Fofana, qui met les jambes et s’arrache sur 40 mètres. Le centre tricolore fait vivre le ballon et après une action un peu heureuse de Kévin Viallard, c’est déjà le troisième essai clermontois inscrit par George Moala. Wesley Fofana s’illustrera encore, défensivement cette fois-là, en toute fin de mi-temps en arrachant un ballon aux Grenoblois après une longue phase de domination des visiteurs près de la ligne de l’ASM. A la pause, Clermont mène 24 à 10.

 

190302-betham.jpg
 
190302-fofana-2.jpg

9ème match de la saison au Michelin à plus de 40 points et 6 essais !

Les Grenoblois qui sont pourtant les plus disciplinés du championnat n’ont pas beaucoup d’autres solutions que de se mettre à la faute pour contenir les vagues auvergnates. La patience de Monsieur Blasco se comptera en minutes lors de ce deuxième acte puisque après quelques mêlées emportées par les disciples de Didier Bès, les Isérois sont réduits à 14. C’est la fin de la résistance, puisque dans la foulée, Moala inscrit son doublé et le paquet d’avants va chercher un essai de pénalité après une nouvelle poussée magistrale des « jaune et bleu ». 38 à 10 à l’heure de jeu. Les Clermontois sont affamés et bonifient tous les ballons à l’image d’Alexandre Lapandry (revenu en grande forme seulement 3 matches après sa reprise). Le troisième ligne est à l’origine et à la conclusion de cet essai superbe, où il arrache le ballon avant que Wesley Fofana ne fasse une nouvelle différence en plaçant Rémy Grosso dans un couloir où il combine avec une bonne partie de la ligne de trois-quarts. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, le ballon revient sur l’autre aile où Alexandre Lapandry conclue cette superbe action. Les Isérois inscriront bien un deuxième essai, preuve de leur abnégation, mais les « jaune et bleu » auront le dernier mot après une brèche de Nanaï-Williams qui amène une nouvelle situation de surnombre parfaitement exploité par les attaquants clermontois. Et c’est encore Wesley Fofana qui aurait pu marquer (en marchant) un essai qui aurait était tout sauf immérité qui a préféré l’offrir à Rémy Grosso pour l’ultime essai des hommes de Franck Azéma tout en maîtrise lors de cette 18ème journée de Championnat.

 

Après une défaite frustrante à Lyon, les Auvergnats ont rempli leur contrat en bonifiant une nouvelle victoire sur leur pelouse du Michelin où ils continuent d’être irrésistibles depuis le début de saison. Les Tricolores Camille Lopez et Wesley Fofana tous les deux très en forme et inspirés repartiront dès ce soir à Marcoussis après avoir pris un maximum de plaisir en « jaune » avant d’espérer en faire autant en « bleu ».

 

190302-lopez.jpg
 

Pour l’ASM Clermont Auvergne
1.Uhila, 2.Ulugia, 3.Zirakashvili, 4.Timani, 5.Jedrasiak, 6.Chouly, 7.Lapandry, 8.Lee (cap), 9.Cassang, 10.Lopez, 11.Grosso, 12.Fofana, 13.Moala, 14.Betham, 15. Nanaï-Williams.
Remplaçants : 16.Kayser, 17.Kakabadze, 18.Van Tonder, 19.Ruaud, 20.Viallard, 21.Abendanon, 22.Lamerat, 23.Simutoga.

Pour le FC Grenoble

1.Lazar, 2.Tadjer, 3.Kubriashvili, 4.Capelli, 5.Uys, 6.Blanc Mappaz, 7.Ancely, 8.Martel, 9.Saseras, 10.Pourteau, 11.Kilioni, 12.Tupuola, 13.Dussartre, 14.Guillemin, 15.Cordin.

Remplaçants : 16.Casey, 17.Dardet, 18.Tuifua, 19.Berruyer, 20.Valencot, 21.Glenat, 22.Uberti, 23.Aulika.

 

190302-viallard.jpg