Clermont devra livrer la meilleure performance de la saison

image description

Pour espérer bousculer les Castrais, derniers invaincus de la saison à domicile, les hommes de Jono Gibbes devront réaliser leur meilleur match de la saison à l’extérieur. Conscients du défi qui sera face à eux, les Auvergnats ont l’ambition d’assumer leurs responsabilités. Chacun devra ainsi livrer le meilleur pour tenir le CO sur ses points forts dans un stade où ils seront portés par leur public. 

 

Depuis le vendredi 27 novembre 2021 et une large victoire clermontoise (14 à 40) les Tarnais n’ont plus perdu sur leur pelouse de Pierre Fabre en championnat. 17 mois d’invincibilité qu’ils défendront bec et ongles samedi devant un public encore comblé par la solide victoire sur le rival toulousain acquise lors de la dernière journée de Top 14 permettant de maintenir les hommes de Pierre Henry Broncan dans le wagon des qualifiés qu’ils n’ont jamais quitté de la saison. Voilà le contexte dans lequel les Auvergnats se déplaceront, samedi, face à l’une des équipes les plus difficile à manœuvrer du championnat, intraitable sur ses terres et particulièrement à l’aise dans le combat au sol où ils chercheront à orienter le débat. « Nous savons où nous allons », concède Jono Gibbes. « Nous allons avoir à disputer un match capital face à une équipe toujours invaincue. C’est un sacré défi pour le groupe qui va devoir se sublimer pour aller chercher sa meilleure performance à l’extérieur de la saison. » Loin d’être épargné par les blessures qui se sont succédées notamment au niveau de la ligne de trois-quarts ces dernières semaines (Naqalevu, Penaud, Matsushima, Moala ou Raka), le coach de « Jaune et Bleu » refuse de se montrer fataliste et encore moins défaitiste. « Ce n’est plus le moment de chercher des excuses ou de se laisser distraire, nous devons nous focaliser sur ce que nous pouvons maîtriser pour nous présenter samedi avec nos meilleures armes et la volonté de maîtriser nos temps forts en sachant être patients, lucides et précis techniquement. » Clermont devra aussi serrer sa défense face à une équipe qui ne prend que très peu d’essais sur sa pelouse (13 seulement sur les 11 premiers matches de la saison) et qui traine une réputation (justifiée) d’être particulièrement « pénible » dans les zones de ruck où les Auvergnats ont été dominés face aux Tigers (notamment lors du huitième de finale aller). 

 

« Nous avons toujours en tête le devoir d’amener l’ASM vers la qualification. » 

 

« C’est un secteur où nous savons que les Castrais sont particulièrement performants » confirme Jean-Pascal Barraque, remis de son souci d’aponévrose plantaire. « Le jeu du CO repose sur le combat, c’est avant tout là que nous devrons répondre présent afin de les tenir sur leurs points forts. Ce n’est qu’après avoir rivalisé dans le jeu au sol, dans les rucks, que nous pourrons développer notre jeu, pas forcément en essayant de jouer comme eux mais en nous adaptant à notre potentiel et en jouant libérés. » Pour préparer le solide combat qui les attend au pied du Sidobre, Jono Gibbes et ses hommes ont adapté leur semaine. Ils partiront dès aujourd’hui dans le Tarn « afin de briser la routine, marquer le retour du Top 14 et resserrer le groupe » détaille le coach qui a également adapté le planning des entrainements aux points forts du CO comme le révèle Giorgi Béria, auteur d’une très bonne fin de saison à gauche de la mêlée auvergnate. « Nous avons travaillé un peu plus les attitudes au contact en rajoutant des exercices spécifiques. Nous devrons être focalisés sur ce secteur où les Castrais excellent : les rucks, les contre-rucks, la conquête afin de ne rien leur donner. Franchement ce sont de supers matches à jouer. Nous avons toujours en tête le devoir d’amener l’ASM vers la qualification. Quoi qu’il arrive, nous savons que tout ne sera pas joué ce week-end mais, pour n’avoir à compter sur personne, nous devons livrer une grosse performance et ramener un bon résultat de Castres. »Pour cela, Jono Gibbes compte sur chacun de ses joueurs. « Collectivement nous avons la possibilité de devenir meilleur. Tout le monde à l’envie d’apporter encore un peu davantage et aussi d’en faire un peu plus pour faire avancer l’équipe. » Samedi à partir de 14h15, le sprint sera lancé…

 

220421-giorgi.jpg