Clermont en zone d’alerte renforcée, le Michelin passe à 1000 spectateurs

image description

Suite aux annonces du ministre de la santé, Olivier Veran, incluant la ville de Clermont en zone d’alerte renforcée, la jauge est abaissée à 1 000 spectateurs au stade Marcel-Michelin. Cette mesure prend effet à compter du samedi 10 octobre et ce pour un minimum de 15 jours. Face à cette décision poussant le club de l’ASM Clermont Auvergne dans une situation financière de survie, seuls 1000 partenaires pourront être accueillis lors des deux prochains matches (réceptions de Paris et de Pau). Dans l’attente d’un retour à une jauge supérieure, les différents groupes d’abonnés, que nous regrettons profondément de ne pouvoir accueillir, sont décalés.

 

Face à une jauge de 5 000 supporters, l’ASM Clermont Auvergne avait fait le choix de conserver une équité dans la répartition des abonnés et des partenaires, supportant une perte évaluée à 300 000 Euros par rencontre (déjà impacté sur un budget prévisionnel déficitaire de 2.5 Millions d’Euros pour la saison 2020-21). Avec cette nouvelle mesure visant à limiter la circulation du virus dans les zones épidémiques « rouge écarlate », abaissant de fait la jauge de spectateurs de 5 000 à 1 000, il n’est plus question de choix mais de survie économique.

 

Une perte évaluée à 500 000 Euros par match ! 

 

Ainsi, devant l’impact économique d’une telle restriction de la capacité d’accueil de notre stade, l’ASM Clermont Auvergne est dans l’obligation financière d’accueillir seulement 1 000 places partenaires afin de réduire le coût de ses remboursements au match. Malgré ces mesures et le regret de ne pouvoir accueillir l’ensemble de nos abonnés sur les 2 prochaines rencontres (la mesure prendra effet samedi 10 octobre pour une durée initiale de 15 jours), la perte par rencontre au stade Marcel-Michelin grimpe de 300 000 à 500 000 Euros par rencontre, fragilisant le club au fil des réceptions à venir. 

 

L’ensemble des abonnés seront remboursés dans le mois suivant ! 

 

Ne pouvant recevoir nos abonnés, tous seront remboursés dans le mois prochain pour les deux réceptions à venir (Paris et Pau). Les différents groupes d’abonnés, avec leurs couleurs attitrées, sont maintenus et décalés jusqu’au retour d’une jauge permettant d’accueillir au moins 5 000 supporters. Le planning des groupes reprendra alors là où il s’était arrêté afin de ne léser aucun abonné.

 

Face à cette situation, à laquelle nous faisons tout pour faire face le plus longtemps possible, nous regrettons profondément de restreindre encore davantage nos capacités d’accueil et comptons sur votre compréhension et votre solidarité pour traverser ensemble cette période difficile.