Résumé de match

Clermont plus fort que le courage roumain !

image description

Dans un match joué dans des conditions difficiles et sur un terrain « rustique », les hommes de Franck Azéma empochent un nouveau bonus offensif en inscrivant 7 essais dans une rencontre marquée par l’abnégation défensive des Roumains et l’énorme soutien d’une Yellow Army très en forme dans les tribunes désertes de Timisoara.

 

181208_match-2.jpg
Timisoara (Stadium municipal) temps pluvieux, pelouse moyenne, environ 700 spectateurs. Clermont bat Timisoara  14 à 47 (mi-temps : 7-19) Arbitrage de M.Evans.

Clermont : 7 essais de Beheregaray (6e), Raka (14e, 79e), Uhila (39e), Cancoriet (50e), Moala (56e) et Jedrasiak (75e) et 5  transformations de Tim Nanai-Williams.

Timisoara : 2 essais transformés.

 

181208_match-3.jpg
 

Clermont attaque, les Roumains résistent 

Les hommes de Franck Azéma s’attendaient, comme lors du match aller, à une défense roumaine agressive et dense. Celle-ci céda rapidement sur un ballon porté bien négocié par Yohan Beheregaray qui s’arrache dans le petit côté pour planter le premier essai auvergnat dès la 6ème minute. Apisai Naqalevu fit ensuite parler sa puissance et déchira la ligne adverse à plusieurs reprises offrant à Raka un boulevard pour un essai sans opposition (14e). Cela paraissait facile, c’est alors que les Roumains allaient faire preuve d’une solidarité et d’un courage exemplaires. Fragiles autour de leur demi d’ouverture, les joueurs de Timisoara repoussent pourtant les assauts de Cancoriet, Fischer et consorts quitte à y laisser quelques plumes mais cela paye et les locaux prennent confiance, grattant, ici ou là, quelques ballons face à des Clermontois imprécis dans leurs libérations de balle. Les joueurs de Timisoara seront récompensés par une interception (16e) et surtout près de 25 minutes de résistance héroïque puisqu’il faut attendre la 39ème minute de jeu et une nouvelle charge de Uhila après pénal-touche pour voir les hommes de Franck Azéma franchir la ligne d’essai adverse. A la pause, Clermont domine outrageusement mais ne mène que de 12 points devant des Roumains généreux et souvent à la limite de l’indiscipline.  

 

181208_match-4.jpg
 

Clermont répond dans le combat et se détache !

Face à l’agressivité roumaine, les Clermontois doivent se retrousser les manches et s’employer dans le petit périmètre où les charges des avants auvergnats finissent par entamer la défense de Timisoara qui subit cette entame de seconde période. Après de longues séquences d’usure Judicaël Cancoriet s’arrache et fait exploser tout en puissance le dernier rempart roumain. Le bonus offensif tombe dans la besace des hommes de Franck Azéma qui continuent d’accélérer le tempo malgré un terrain qui se détériore de plus en plus. George Moala après plusieurs temps de jeu trouve une brèche pour une nouvelle réalisation auvergnate. Les Roumains qui avaient baissé la garde lors du match aller à l’heure du jeu en ont, cette fois-ci, gardé sous la pédale puisque c’est à leur tour de mettre la main sur le ballon et d’aller, sans complexe défier les Auvergnats. Ils seront récompensés de leur dizaine de minutes de domination par un essai inscrit sur ballon porté à la 67ème minute de jeu après une énorme débauche d’énergie. La fin de match est tout à l’avantage des Auvergnats qui remettent la main sur le ballon et rajoutent deux nouvelles réalisations par Paul Jedrasiak et Raka qui signent un nouveau doublé.

 

Les Clermontois ont fait le boulot en allant récolter un nouveau bonus offensif sur la pelouse (ou ce qu’il en restait) du Stadium de Timisoara. Une belle opération comptable qui place les hommes de Franck Azéma en tête de leur poule et en position très favorable pour aller chercher une place de choix pour les quarts de finale à domicile. On notera le courage et la densité des Roumains ainsi que l’omniprésence de la Yellow Army dans les tribunes roumaines.

 

181208_match-5.jpg

L’équipe de Clermont : 1.Uhila, 2.Beheregaray, 3.Simutoga, 4.Jedrasiak, 5.Van Der Merwe, 6.Cancoriet, 7.Fischer, 8.Chouly (cap), 9.Cassang, 10.Nanai-Williams, 11.Raka, 12.Moala, 13.Naqalevu, 14.Grosso, 15.Betham.
 

Remplaçants : 16.Ulugia, 17.Kakabadze, 18.Falatea, 19.Van Tonder, 20.Lemardelet, 21.Parra, 22.Viallard, 23.Treilles.