Clermont a son destin en mains !

image description

Avant de recevoir les joueurs du Stade Rochelais (samedi à 21h05) pour le compte de la dernière journée des phases régulières du TOP 14, les hommes de Franck Azéma, cinquièmes au classement, ont encore leur destin en mains pour la qualification. Sous la menace de Toulon, du Stade Français ou même du Castres Olympique, une victoire les assurerait d’une participation aux barrages, tout autre résultat obligerait à sortir les calculatrices et suivre à distance les autres confrontations. 

 

En revenant de Toulouse sans le moindre point, les Auvergnats ont laissé filer à la fois les deux places directement qualificatives pour les demi-finales mais aussi les deux clubs qui recevront en barrage que se disputeront le Stade Toulousain, le Stade Rochelais, le Racing 92 et l’Union Bordeaux Bègles. A une journée de la fin Toulouse et la Rochelle mène la danse et ont une longueur d’avance mais se déplaceront respectivement à Bordeaux et Clermont qui ont besoin d’une victoire. Le Racing qui reçoit Brive (qui n’a plus rien à craindre ni à jouer) pourrait profiter des affrontements fratricides pour s’inviter dans le haut du classement et glaner lors de la dernière journée l’une des deux places directement qualificatives pour la demi-finale. 

 

Pour Clermont l’équation est relativement simple. La victoire semble impérative face à des Rochelais qui tenteront de conserver leur deuxième place au classement (afin de s’éviter un match de barrage même si celui-ci serait disputé à Marcel-Deflandre). En s’imposant (avec ou sans bonus) les hommes de Franck Azéma seront assurés de faire partie des six premiers du championnat et cela même si les Parisiens (à Bayonne) et Toulonnais (à Castres) empochent le bonus offensif. En effet, ils possèdent un goal-average particulier favorable sur les Parisiens. Tous les autres résultats obligeront à s’intéresser aux autres rencontres et à faire des calculs que voici…

 

Clermont fait match nul (69 points au final) 

  • Les Clermontois sont qualifiés si Toulon ou Paris ne parviennent pas à s’imposer respectivement sur les pelouses de Castres (qui jouera la qualification) et Bayonne (qui a besoin de s’imposer pour éviter un retour des Palois qui affronteront des Montpelliérains sans objectif)

 

Clermont perd avec le bonus défensif (68 points au final)

  • Les Clermontois sont qualifiés si Paris ne parvient pas à s’imposer. Si les Parisiens s’imposent à Bayonne, il faut alors que Toulon perde sans que le Castres Olympique ne prenne le bonus offensif 

 

Clermont perd sans bonus (67 points au final)

  • Les Clermontois sont qualifiés si Paris perd et que Toulon s’impose, fait match nul ou ne prend pas de bonus défensif sur la pelouse de Castres. 

 

Avec un point de bonus défensif au minimum, les hommes de Franck Azéma assureraient dans la plus défavorable hypothèse une septième place au classement final (et donc une qualification en Champions Cup pour la saison prochaine) en revanche ils peuvent en cas de défaite face à la Rochelle sans bonus défensif glisser à la huitième place du classement : Victoire (ou match nul) de Paris associée à la victoire de Castres et à un point de bonus défensif du Rugby Club Toulonnais.