Résumé de match

Clermont termine le boulot à la perfection !

image description

Avec cette sixième victoire bonifiée validée sur la pelouse des Dragons dans un match à sens unique, les « jaune et bleu » deviennent le premier club français de l’histoire à totaliser 30 points au terme de la phase qualificative de Challenge Cup. En plus d’avoir conservé leur enthousiasme offensif (7 essais inscrits ce soir), les Auvergnats ont resserré les boulons en défense, le tout avec une équipe mixte où les jeunes pousses clermontoises ont exprimé un formidable potentiel et un état d’esprit remarquable. La prochaine étape se déroulera au Michelin (fin mars) face à un adversaire qui sera déterminé dans le week-end.

 

190118-kayser.jpg
 

Newport (Rodney Parade) temps froid et humide, pelouse moyenne, environ 5 000 spectateurs. Clermont bat les Dragons  7 à 49 (mi-temps : 0-35) Arbitrage de M.Feldorm (Ang)

Clermont : 7 essais de Fernandez (8e), Fischer (12e), Jedrasiak (16e et 74e), Grosso (23e et 31e) et Betham (57e) et 7 transformations de Fernandez.

Dragons : un essai de Williams (76e) et une transformation de Lewis.

Carton Jaune : Jedrasiak (39e, fautes répétées)

 

190118-grosso.jpg

Le match plié en 20 minutes !

Les hommes de Franck Azéma ont pris cette dernière rencontre de la poule, pourtant sans enjeu, par le bon bout en mettant dès les premières minutes de la rencontre beaucoup de rythme. Bien trop pour la défense galloise dépassée par l’explosivité des Auvergnats qui se régalent dans les espaces laissés. Si le premier essai arrive sur une interception de 50 mètres de Patricio Fernandez (8e), le reste sera l’œuvre du jeu total offert par les hommes de Franck Azéma portés par des avants très entreprenants. Les jeunes joueurs ne vont pas tarder à s’illustrer à l’image d’Alexandre Fischer, particulièrement remuant défensivement, se portant au soutien de Peter Betham qui fait tout le travail avant d’offrir au jeune flanker auvergnat une magnifique passe décisive (12ème). Clermont s’envole déjà et les jeunes continuent d’avoir des fourmis dans les jambes. Sipili Falatea s’arrache d’un plaquage aux 50 mètres sprinte sur 30 et redouble avec Flip Van Der Merwe avant de servir Paul Jedrasiak pour un essai de trois-quarts tout à l’oeuvre du cinq de devant (16e). Il ne manque plus qu’un essai pour solder les comptes de cette poule. Celui-ci arrivera par Rémy Grosso après une nouvelle percée de Paul Jedrasiak qui retrouve son ailier pour une réalisation imparable. 23ème minute de jeu, le tableau d’affichage montre l’écart de niveau entre les deux formations 0-28. Les Clermontois ont déjà les 5 points dans la musette avant même que l’ailier auvergnat, sur interception, ne signe son doublé avant la pause atteinte sur le score sans appel de 0-35.

 

190118-jedrasiak.jpg
 

Même avec 35 points d’avance, les Auvergnats ne lâchent rien !

Avec 35 points d’avance à la pause et déjà le contrat rempli, les hommes de Franck Azéma débutent la seconde période à 14 après l’expulsion temporaire de Paul Jedrasiak. Face aux assauts des Gallois bien décidés à débloquer leur compteur, les Auvergnats se montrent solidaires et ne lâchent rien. Les Dragons auront beau pousser, rien ne sera céder par les « jaune et bleu » qui tiennent leur ligne et la tête haute au plus fort de la domination locale. Sevrés de ballons, les hommes de Franck Azéma vont pourtant se montrer chirurgicaux sur une attaque en première main qui fait mouche et permet à Peter Betham de s’échapper le long de la ligne de touche galloise pour le sixième essai des siens (son quatorzième de la saison en 14 matches). Un nouveau coup dur sur la tête des Gallois qui encaisseront un dernier essai auvergnat après une contre attaque bien menée et conclue par Paul Jedrasiak, auteur d’un doublé, lui aussi. Les locaux seront toutefois récompensés de leurs nombreux efforts par un essai en toute fin de rencontre qui a défaut d’alléger la note donne un peu de baume au cœur des rares supporters des Dragons présents dans les tribunes d’un Rodney Parade acquis à la cause auvergnate depuis le coup d’envoi de la rencontre. 

 

L’entraineur clermontois pouvait être fier après ce nouveau succès bonifié acquis avec une équipe mixte où il a pris soin de mêler jeunesse et expérience. Dans le sillage de ces jeunes potentiels (Fischer, Ruaud, Falatea, Kakabadze puis Van Tonder, Lemardelet, Viallard, Lavernhe ou Vili), les Jaune et Bleu n’ont pas laissé la moindre chance à des Gallois vite dépassés par le jeu plaisant et la vivacité auvergnate. Une belle manière de conclure cette première phase de la campagne européenne. 

 

190118-fernadez.jpg
L’équipe de Clermont : 1.Kakabadze, 2.Kayser, 3.Falatea, 4.Jedrasiak, 5.Van der Merwe, 6.Ruaud, 7.Fischer, 8.Chouly (cap), 9.Cassang, 10.Fernandez, 11.Grosso, 12.Naqalevu, 13.Moala, 14.Betham, 15.Abendanon.
Remplaçants : 16.Beheregaray, 17.Uhila, 18.Simutoga, 19.Van Tonder, 20.Lemardelet, 21.Viallard, 22.Lavernhe, 23.Vili.

 

L’équipe des Dragons : 1.Harris, 2.Hibbard (cap), 3.Fairbrother, 4.Davies, 5.Screech, 6.Keddie, 7.Wainwright, 8.Griffiths, 9.Williams, 10.Tovey, 11.Amos, 12.Sage, 13.Warren, 14.Rosser, 15.Kirchner.
Remplaçants : 16.Lawrence, 17.Suter, 18.Coleman, 19.Taylor, 20.Benjamin, 21.Davies, 22.Lewis, 23.Williams.