A courir après le score…Clermont trébuche

image description

Mauvaise opération pour les Clermontois qui auront laissé trop de points à leurs adversaires et manqué de réalisme lors de cette quatrième journée de championnat. En difficulté, dès le début du match, les hommes de Franck Azéma auront constamment couru derrière une équipe paloise emmenée par un Colin Slade des grands jours, auteur de 20 points. Après une semaine de coupure, il faudra se retrousser, collectivement, les manches pour aller chercher des points lors de leur prochain déplacement parisien.

 

190914-pau-2.jpg
 

Clermont (Stade Marcel-Michelin) temps chaud, pelouse excellente, 14 967 spectateurs

L’ASM Clermont Auvergne s'incline face à la Section Paloise 28-37 (mi-temps : 11-17). Arbitrage Monsieur Minery
Pour Clermont : 3 essais de Ezeala (38e), Lee (48e) et Betham (63e), 3 pénalités (8e, 25e et 55e) et 2 transformations de McIntyre

Pour La Section Paloise : 4 essai de Habel (5e), Pénalité (18e), Slade (43e) et Marques (60e), 3 pénalité (38e, 75e et 80e) et 3 transformation de Slade.

Cartons jaunes :Tagitagivalu (62e fautes répétées) et Merrick (69e, déblayage dangereux)

 

190914-pau-3.jpg
 

Deux sorties de camp pour se mettre sous pression

Dès le coup de sifflet de la rencontre, les Clermontois qui se devaient de réussir leur entame se mettent sous pression en perdant le ballon lors d’une sortie de camp. Kufner qui n’en demandait pas tant, arrache le ballon sur le deuxième temps de jeu et file derrière les poteaux clermontois. Les Clermontois réagissent aussitôt après une belle percée de Cancoriet mais l’écart et déjà en faveur des Palois (3-7) qui profitent d’une nouvelle erreur clermontoise pour revenir près de la ligne d’en-but des « jaune et bleu ». Dominateurs dans le domaine de la mêlée fermée, les joueurs de la Section poussent et obtiennent, après deux pénalités, un essai du même nom qui gonfle le score à 3-14 après seulement 20 minutes de jeu. Les Auvergnats en difficulté collectivement ont du mal à bousculer les Palois qui brisent les offensives locales les unes après les autres…et lorsque les hommes de Franck Azéma sont en position de marque ce sont, eux même, qui par des petites erreurs vendangent les occasions. Une mauvaise journée où rien ne réussit, tout le contraire de la Section qui ajoute 3 points après un turnover et un nouveau coup de pied précis de leur ouvreur all-black excellent tout au long de la rencontre (6-17 à la 37e). Clermont va, une nouvelle fois, réagir, par l’intermédiaire de son capitaine Parra qui par un coup d’œil remarque que le troisième rideau béarnais est dépeuplé. Un astucieux coup de pied met Sam Ezeala sur orbite pour un essai plein d’opportunisme qui ramène les Auvergnats à 11 à 17 à la pause.  

 

190914-pau-4.jpg
 

La réaction n’aura pas suffi…

Dès la reprise, les hommes de Franck Azéma se remettent encore trop facilement sous pression en jouant un ballon ralenti qu’il aurait probablement mieux valu garder. Colin Slade profite du cadeau et file sous les poteaux après une interception contrôlée à la vidéo. L’écart est désormais de 13 points entre les deux équipes. Comme tout au long de la rencontre, les « jaune et bleu » réagissent par deux fois, d’abord par une penal-touche convertie par Fritz Lee, puis par la botte de McIntyre qui ramène son équipe à 3 longueurs. Les Palois qui voient leurs adversaires revenir, redonnent un coup de collier dans le sillage d’un Slade intenable qui se faufile dans la défense des Clermontois. L’ouvreur est repris tout près de la ligne mais Marques qui a bien suivi termine le boulot. L’ASM est à nouveau décrochée, pendant que sa mêlée continue de souffrir. Qu’importe, les avants reviennent à la charge et sont bien aidés par Peter Betham qui vient prêter main forte à ses gros pour le troisième essai des siens. Revenus à 3 points, les Clermontois manquent de lucidité et se montrent indisciplinés rendant trop facilement le ballon aux Palois qui en profitent pour écarter le danger. La fin de match est totalement maitrisée par les Béarnais qui ajoutent deux pénalités qui sortent les locaux du bonus défensif.

Les Palois ont joué le coup parfait sur la pelouse du Michelin en profitant du manque de lucidité des Auvergnats pour les mettre sous pression dès le début du match avant de les tenir à distance grâce à plus de réalisme. Clermont aura réagi, en vain, sans jamais être capable de pendre collectivement le contrôle de cette rencontre qui leur file entre les doigts. Après une semaine de trêve, le déplacement à Paris sera une belle occasion de voir les ressources du collectif des « jaune et bleu » qui devra prendre un maximum de points lors du prochain bloc de quatre rencontres.

 

190914-pau-5.jpg
 

Pour l’ASM Clermont Auvergne
1.Falgoux, 2.Ulugia, 3.Zirakashvili, 4.Jedrasiak, 5.Timani, 6.Cancoriet, 7.Lapandry, 8.Lee, 9.Parra (cap), 10.McIntyre, 11.Ezeala, 12.Moala, 13.Naqalevu, 14.Betham, 15.Abendanon.
Remplaçants : 16.Beheregaray, 17.Beria, 18.Merrick, 19.Levave, 20.Cassang, 21.Palmier, 22.Tuicuvu,  23.Uhila.

Pour la Section Paloise :

1.Moise, 2.Rey, 3.Adriaanse, 4.Ramsay, 5.Metz, 6.Puech, 7.Tgaitagivalu, 8.Kuffner, 9.Marques, 10.Slade, 11.Septar, 12.Stanley, 13.Nueno, 14.Pinto, 15.Malie.

Remplaçants : 16.Calles, 17.Corato, 18.Marchois, 19.Fournier, 20.Le Bail, 21.Hastoy, 22.Fumat, 23.Hamadache.