Résumé de match

Damian Penaud a fait du « Sale » !

image description

Dans le sillage d’un Damian Penaud stratosphérique, dynamiteur, passeur et marqueur, Clermont arrache une victoire importante qui les laisse en vie dans la course à la qualification. Distancés par deux pénalités en fin de rencontre de Morgan Parra, les Anglais de Sale, agressifs et rugueux dans les zones d’affrontement, auront crânement joué leur chance dans un match où Clermont sera passé par tous les états du laborieux au limpide…

 

220116-penaud.jpg
 

 

Clermont (stade Marcel-Michelin) temps froid, pelouse excellente, 5 000 spectateurs. Clermont bat Sale 25 à 19 (mi-temps : 19-19) Arbitrage de M.Murphy (Irl)

Clermont : 3 essais de Lee (13e), Raka (23e) et Penaud (40e), 2 pénalités (69e et 74e) de Parra et 2 transformations de Lopez.

Sale Sharks : 3 essais de J-DuPreez (6e), Roebuck (27e) et R-Du Preez (33e), 2 transformations de R-Du Preez.

 

6 essais en première période…

Dans un Michelin à nouveau vidé des trois-quarts de son public pour raisons sanitaires, les Anglais de Sale n’ont pas eu le temps ni l’occasion d’être impressionnés. Rapidement en action, ils sont les premiers à prendre le tableau d’affichage après une penal-touche conclue dans un deuxième temps par une charge du solide jumeau du Preez (Jean-Luc) avant que son frère (Robert) ne transforme (0-5 après 6 min). Cueillis à froid, les Auvergnats ne tardent pas à revenir dans le match et après une bonne alternance de la charnière qui balaye le terrain, Fritz Lee se propose à hauteur et profite de la montée anticipée de  Tom Curry pour traverser la défense.  Les compteurs sont remis à zéro et les hommes de Jono Gibbes prennent le match en mains malgré la défense très agressive des Anglais. Derrière une mêlée dominatrice, et probablement trop peu récompensée durant cette rencontre, Sébastien Bézy subtilise une munition dans les mains de son adversaire direct (Cliff) et écarte instantanément sur Damian Penaud. Le centre, dans son style caractéristique, cherche l’intervalle et plonge dedans, déchirant la défense des Sharks sur plus de 50 mètres avant de fixer le dernier défenseur pour offrir à Alivereti Raka un essai « cadeau ». Alors que le match semble basculer, les Auvergnats affichent leur mauvais côté et offrent aux Anglais l’opportunité de revenir. Une touche perdue dans les 40 mètres des Sharks et c’est Roebuck, l’ailier adverse, qui traverse le terrain avant que quelques minutes plus tard, après une mauvaise sortie de camp, le pilier Rodd vienne concrétiser une deuxième possession dans les 22 mètres auvergnats par une charge victorieuse qui signe le troisième essai de son équipe. Clermont prend un coup derrière la tête et se complique la tâche dans quelques approximations dont se régalent les Anglais. Il faudra tout le génie de Camille Lopez, voyant les lancements contrés par la défense adverse,  utiliser son jeu au pied pour offrir un duel entre Damian Penaud et le dernière défenseur anglais. Le centre tricolore se jette et aplatit un essai qui vient récompenser son incroyable débauche d’énergie dans cette rencontre. A la pause, les deux équipes sont dos à dos (19-19).   

 

220116-parra.jpg

 

 

Les points de Morgan Parra pour gagner le match

A l’équilibre en mêlée fermée lors du premier acte, le coaching de Jono Gibbes déséquilibre complètement la balance en sa faveur  lors du second avec les très bonnes entrées du trio Slimani – Beheregaray – Falgoux. Bousculés, parfois à l’agonie, le pack de Sale se plia à plusieurs reprises sous les poussées auvergnates mais ne céda pas. Clermont essayera pourtant le bras de fer, derrière les charges d’un Cancoriet remuant, d’un Lavanini saignant ou d’une Fritz Lee puissant, en restant dans les 40 mètres anglais un bon quart d’heure luttant face à une défense redoutable qui ne lâchera pas une miette de terrain. Après une, deux puis trois penal-touches infructueuses, les « jaune et bleu » chercheront la solution ailleurs, utilisant par moment la puissance de George Moala ou les cannes de Damian Penaud qui souleva plusieurs  frissons dans les tribunes du Michelin. En vain, Sale ne lâcha rien et il fallut attendre l’entrée de Morgan Parra pour faire basculer la situation en concrétisant deux actions assez similaires et finalement assez naïves pour les anglais (coupables après bataille dans le jeu aérien d’en-avant repris devant…) La réalisation n’était pas aisée (45 mètres en coin et 40 mètres en moyenne position) mais les nerfs d’acier du buteur clermontois en ont vu d’autres et les deux occasions filent entre les perches, décrochant en 10 minutes, les Sharks des talons auvergnats. Damian Penaud décidément intenable, traversera une dernière fois le terrain (78ème) avec l’espoir d’aller conquérir un bonus espéré en début de seconde période… mais un ultime repli défensif anglais privera les hommes de Jono Gibbes d’un point supplémentaire, pas d’une victoire acquise à force de détermination.

 

En s’imposant face aux Anglais, les Clermontois renouent avec le succès en Coupe d’Europe mettant fin à une série de 4 défaites consécutives au Michelin. Grâce à un Damian Penaud des grands soirs, ils se donnent le droit de continuer d’espérer une qualification qu’ils seront en mesure de disputer sur la pelouse de Ravenhill, à Belfast, la semaine prochaine.

 

220116-judi.jpg
220116-judi.jpg, by Admin

 

L’équipe de Clermont : 1.Bibi Biziwu, 2.Fourcade, 3.Ojovan, 4.T.Lanen, 5.Lavanini, 6. Van Tonder, 7.Cancoriet (cap), 8.Lee, 9.Bézy, 10.Lopez, 11.Raka, 12.Moala, 13.Penaud, 14.O’Connor, 15.Matsushima

Remplaçants : 16.Beheregaray, 17.Falgoux, 18.Slimani, 19.Jedrasiak, 20.Dessaigne, 21.Parra, 22.Barraque, 23.Vili.

 

L’équipe des Sale Sharks : 1.Rodd, 2.Ashman, 3.Schonert, 4.JL.Du Preez, 5.De Jager, 6.Ross (cap), 7.T.Curry, 8.D.Du Preez, 9.Cliff, 10.Wilkinson, 11.Hammersley, 12.Van Rensburg, 13.R.Du Preez, 14.Roebuck, 15.James.

Remplaçants : 16.Taylor, 17.McIntyre, 18.Oosthuizen, 19.JP.Du Preez, 20.B.Curry, 21.Warr, 22.James, 23.Reed