En costaud, Clermont conserve sa place !

image description

Les hommes de Franck Azéma ont tenu à distance une équipe toulonnaise puissante et agressive. Bien aidés par l’expérience et la précision d’un Morgan Parra en grande forme (100% au pied et 20 des 25 points de son équipe), les Auvergnats qui ont attendu les toutes dernières minutes de la rencontre et un essai du puissant centre Apisai Naqalevu pour se détacher des Varois signent une très bonne opération au classement. Alors que la meute se rapproche, les « jaune et bleu » conserve leur place et leur avantage sans laisser le moindre point à un concurrent direct.

 

intermarche-banniere.jpg
 

 

Clermont (Stade Marcel-Michelin) temps pluvieux, pelouse bonne, huis-clos. Clermont bat Toulon 25 à 16 (mi-temps : 12-13) Arbitrage de M.Ruiz

Clermont : un essai de Naqalevu (77e), 6 pénalités (5e, 11e, 22e, 33e, 55e et 71e) et une transformation de Parra.

Toulon : un essai de Villière (7e), 3 pénalités (25e, 40e et 45e) et une transformation de Carbonel.

Cartons jaunes : Toeava (5e antijeu) et Sébastien Vahaamahina (40e antijeu)

 

210515-match--parra.jpg
 

 

Morgan Parra punit l’indiscipline toulonnaise !

 

Dans cette rencontre très engagée qui a rapidement tourné au bras de fer et au duel de buteurs, ce sont les Auvergnats qui se montrent les plus entreprenants en début de match à l’image de Damian Penaud qui profite d’une bonne combinaison en touche pour faire une frayeur à la défense varoise. L’ailier tricolore renouvellera quelques minutes plus tard avant de se faire stopper illégalement par son ancien coéquipier Isaia Toeava (qui sera sanctionné sur l’action d’un carton jaune). L’occasion de lancer le récital de Morgan Parra qui envoie son premier ballon entre les perches (3-0 à la 5ème). La réaction toulonnaise ne se fait pas attendre puisque une nouvelle fois les Clermontois ne parviennent pas à sortir proprement de leur camp et perdent le ballon. Quelques temps de jeu plus tard autour de la bonne animation offensive de la paire Serin-Carbonel, l’ailier Villière dépose le dernier défenseur clermontois pour inscrire le premier essai de la rencontre. Toulon reprend la tête (3-7) mais il en faut plus pour affoler les Auvergnats qui bien dirigés par leur demi-de-mêlée reviennent patiemment dans le camp adverse et profite de l’indiscipline des hommes de Collazo. Déjà très indisciplinés en milieu de semaine à Montpellier, les Varois multiplient les fautes et permettent aux « jaune et bleu » de revenir dans leur camp et de reprendre l’avantage au tableau de marque. Le duel de buteurs fait rage autant que l’engagement sur tous les points d’impact où il ne fait pas bon venir les mains en haut du guidon. Les hommes de Franck Azéma ont la main sur le ballon mais n’arrivent pas à conclure leurs possessions dans les zones de marque. Toulon qui est resté au contact se permet même de tourner en tête après que Baptiste Serin ait interpellé Monsieur Ruiz pour un appel à la vidéo (une sorte de « Challenge du capitaine »). Une action une pénalité et une expulsion temporaire aux Clermontois qui regagnent leur vestiaire menés d’un point (12-13).

 

210515-match--penaud.jpg
 
 

Apisai Naqalevu délivre son équipe à la 77ème

 

En infériorité numérique, les Clermontois sont malmenés sur l’une des premières mêlées de la seconde période et concèdent une nouvelle pénalité. Le pack clermontois revenu en égalité numérique se reprend à la première occasion pour annuler le précédent avantage. Les deux équipes ne se lâchent pas et poursuivent leur coude à coude alors que les bancs se vident. Le KO flotte dans un ciel auvergnat menaçant, le jeune talonneur clermontois Boudou gratte une précieuse munition sur un temps fort toulonnais, les Auvergnats vendangent quelques précieuses munitions en touche, Morgan Parra en métronome profite d’une percée de Matsushima relayée par Penaud pour mettre Clermont devant au score (18-16 à la 71ème). La pression monte et pendant que Toulon commence à s’éteindre après 3 matches en 7 jours, le puissant centre fidjien qui aura posé beaucoup de problème au rideau défensif du RCT est à la conclusion d’une bonne inspiration de Nanai-Williams à quelques minutes de la fin du match. Morgan Parra ne tremble pas pour envoyer la transformation du bord de ligne entre les poteaux du Michelin permettant ainsi de repousser les Toulonnais à 11 points alors qu’il ne reste que 2 minutes au chronomètre. Le match est gagné mais Clermont veut plus que cela et contiendra au terme d’un courage exemplaire et d’une grande solidarité la dernière offensive du RCT qui finira par une énième faute (la 14ème de la soirée) privant les hommes de Collazo d’un point de bonus défensif qu’ils avaient pourtant tenu durant quasiment toute la rencontre.

 

210515-match-nanai.jpg
 

 

Dans ce match de la peur entre des équipes qui savaient que le perdant hypothéquerait grandement ses chances de qualification, ce sont les Clermontois qui remportent la décision finale et se permettent même de renvoyer les Toulonnais dans le Var sans le moindre point récolté lors de ces deux derniers déplacements. Une victoire précieuse à défaut d’être rayonnante qui permet aux hommes de Franck Azéma de renforcer leur position au classement. Il y avait 9 équipes pour 6 places, elles sont toujours là mais il ne reste désormais que 2 journées pour se départager et Clermont est continue de faire la course dans le bon wagon. Les Toulonnais (Septièmes à 5 points des Clermontois) devront cravacher dur pour remonter.

 

210515-match--iturria.jpg
 

 

L’équipe de Clermont : 1.Slimani, 2.Pélissié, 3.Falatea, 4.Amatosero, 5.Vahaamahina, 6.Iturria (cap), 7.Fischer, 8.Lee , 9.Parra, 10.Nanai-Williams, 11.Betham, 12.Naqalevu, 13.Moala, 14.Penaud, 15.Matsushima

Remplaçants : 16.Boudou, 17.Bibi Biziwu, 18.Yato, 19.Van Tonder, 20.Viallard, 21. Tiberghien, 22.Vili, 23.Ojovan.

 

L’équipe de Toulon : 1.Gros, 2.Etrillard, 3.Gigashvili, 4.Etzebeth, 5.Douglas, 6.Ory, 7.Isa, 8.Parisse, 9.Serin (cap), 10.Carbonel, 11.Villiere, 12.Paia’Aua, 13.Hertiteau, 14.Cordin, 15.Toeava.

Remplaçants : 16.Soury, 17.Fresia, 18.Warion, 19.Ollivon, 20.Nonu, 21.Dakuwaqa, 22.Takulua, 23.Taofifenua