Feu vert pour la phase 2

image description

Après une semaine de test médicaux, les joueurs de l’ASM Clermont Auvergne ont retrouvé, ce matin, le terrain pour le début de la phase 2 du protocole de reprise progressive après l’épidémie de Coronavirus. Par petits groupes, ils reprennent progressivement la musculation et la course pendant que le ballon est encore absent des séances d’entrainement pour quelques temps. 

 

Les choses sont encore très encadrées et protocolaires au moment de reprendre le chemin de l’entrainement après une semaine de tests médicaux (qui se sont terminés par une épreuve à l’effort réalisée au Centre d’Entrainement par les médecins du club et le cardiologue référent, le Docteur Dominique Vacher que les joueurs avaient déjà croisé durant la semaine pour une échographie cardiaque). Ainsi, la prise de température (en mode Drive-in) est la première mesure sanitaire au moment de franchir les grilles du Centre d’Entrainement du CEP, les joueurs arrivent ensuite au compte-gouttes (évitent les regroupements et les espaces collectifs ainsi que les vestiaires et douches) pour se rendre directement vers le terrain d’honneur ou la salle de musculation en fonction de leur planning (encore très allégé). 

 

200608-prepa.jpg
 

Intensité progressive sans ballon ! 

 

Que ce soit en musculation ou en extérieur, l’intensité des séances est encore très contrôlée afin de rester dans des plages de travail comprises entre 60 et 70 % du potentiel maximum. Lors de cette première phase de reprise active, les Jaune et Bleu resteront en groupe (entre 6 et 8 joueurs sans avoir la possibilité de mixer les groupes) et se remettront progressivement en forme à travers deux séances quotidiennes (musculation et course).

 

200608-peceli.jpg
 

Malgré la lourdeur du protocole et la suppression de nombreux moments de complicité qui font la vie du groupe, c’est avec beaucoup de plaisir que les joueurs ont retrouvé le stade Marcel-Michelin pour le début de cette présaison particulière. Le travail physique reprend donc progressivement ses droits, en douceur, lors de cette période de trois semaines qui conduira les hommes de Franck Azéma vers le retour d’une pratique du Rugby plus appliquée.

 

200608-camille.jpg
 

En attendant, les joueurs, plutôt en forme après une si longue période d’interruption, ont enchainé une séance de musculation (par groupes de 4 joueurs dans deux espaces aménagés dans le stade) et une séance physique de course (quelques 50 mètres ou changements de direction à intensité modérée) précédée de quelques exercices éducatifs afin de remettre en route les machines. Celles-ci monteront progressivement en intensité durant tout le mois de juin afin de pouvoir aborder le mois de juillet (et la reprise du Rugby) en pleine forme. 

 

200608-merrick.jpg
 

Même si la compétition semble encore bien loin, le retour des joueurs au stade est un premier pas vers cette saison 2020-21, de quoi ramener quelques sourires dans les rangs auvergnats.