Franck Azéma « Redoubler de vigilance et d’envie dans les semaines à venir ! »

image description

Le directeur sportif clermontois, Franck Azéma, revient sur la qualification de son équipe après ce match pour le moins débridé face à Northampton. La qualification en poche, l’objectif est désormais à préparer le collectif aux mois difficiles que ses joueurs devront affronter durant le Tournoi des 6 Nations tout en conservant la dynamique des derniers mois. Entretien…

Franck, le premier objectif de la saison est atteint avant même de jouer cette dernière journée de compétition avec le quart de finale de Challenge Cup en poche…
Oui, effectivement. En début de saison, les gens se posaient la question de savoir si nous allions jouer cette compétition ou pas. Pour nous les choses étaient très claires, dès le début : il fallait respecter cette compétition en la jouant à fond. A partir de cela, l’objectif de qualification à domicile, était un premier palier que nous venons d’atteindre une semaine avant la fin de la phase qualificative, c’est une bonne chose. Il nous reste un dernier match à Newport que nous devons bien préparer avec le même appétit et le même comportement. Ensuite, il sera temps d’avoir d’autres ambitions pour les derniers mois de compétition.

 « Pas question de baisser nos exigences sur ce mach et dans les semaines à venir ! » 

Avec la qualification en poche, quels sont les leviers que tu peux activer pour préparer ton équipe avant ce déplacement au Pays de Galles ?
En premier lieu en faisant bouger mon effectif, ce sera l’occasion de donner du temps de jeu à de jeunes joueurs dans le groupe ou des joueurs qui ont été un peu moins sollicités ces derniers temps. Il n’est pas question de baisser nos exigences ou la qualité de ce que nous voulons produire sur le terrain. Tous ceux qui enfilent le maillot de l’ASM se doivent d’avoir cet appétit et l’état d’esprit que montre le groupe depuis le début de la saison. On verra vendredi soir ce que nous allons livrer mais il n’est pas question de transiger sur notre mentalité et la volonté de mouiller le maillot.

Quelques jours après la victoire face à Northampton quel sentiment te laisse cette rencontre ?
Je l’ai beaucoup entendu depuis la fin du match, le mot FOU, définit assez bien cette rencontre. Tout le monde s’est régalé. J’imagine que c’est une bonne chose pour le public de voir 13 essais et du jeu dans tous les sens…Maintenant, nous savons, aussi, que nous avons été laxistes sur le secteur défensif et que cela mérite de serrer les boulons et de se concentrer, à nouveau, sur des « basiques » pour rester consistants. La défense fait partie de nos forces depuis le début de la saison, il n’est pas question d’en rester là après cette rencontre face aux Saints, il faudra vite retrouver nos bonnes habitudes.

Cette rencontre à venir face à Newport est-elle aussi un moyen de se préparer aux semaines à venir où tu seras privé de 6 internationaux et des quelques blessés ?
Nous savons que la période à venir sera délicate. Nous allons devoir livrer des rencontres de haut niveau sans nos internationaux et sans les blessés de longue date (Rabah, Judicaël, Isaia, Raka). Cela fait une dizaine de joueurs indisponibles et probablement parmi les meilleurs de notre effectif. Cela fait partie du jeu et c’est pour cela que nous avions cet objectif de bien démarrer le début de saison afin de pouvoir démarrer cette période sur une bonne dynamique. Il va maintenant falloir travailler fort et avec précision lors des matches à venir. Nous n’avons pas l’intention de simplement absorber cette période mais l’envie de garder le même cap. Il va falloir redoubler de vigilance et d’envie pour parvenir à le maintenir avec tout un groupe qui sera mobilisé et impliqué dans cet objectif-là.

Déjà dans ton management de début de saison, tu avais anticipé cela en impliquant très tôt de jeunes joueurs et en les lançant, bien encadrés, dans les différentes compétitions. L’objectif était-il déjà cette période du Tournoi ?
Oui cela en faisait partie. C’était important pour eux de commencer à prendre des habitudes et des repères avec l’équipe pour, petit à petit, se noyer dans le collectif et ne faire qu’un à ce moment de la saison. Ce sont les joueurs de demain et ils seront amenés, la saison prochaine durant la période de la Coupe du Monde à évoluer beaucoup avec nous et prendre encore davantage de responsabilités. Tout ce que nous pouvons gagner en temps, à l’entrainement d’abord puis ensuite en match, nous devons le prendre. Il y a parfois de la frustration chez eux car ils aimeraient jouer davantage mais cela fait partie de l’apprentissage leur temps de travail avec nous à l’entrainement est tout aussi important pour leur formation. Le but est de les amener à faire 5, 10, 15, 30 minutes avec nous dans un environnement où ils sont libérés, dans une situation la plus confortable possible, où ils peuvent exprimer tout leur potentiel.

Le collectif n’est que plus fort lorsque l’on arrive à y impliquer un maximum d’individualités…
Exactement, nous considérons tout le monde, avec bien sûr des niveaux différents, mais avec l’objectif d’amener tout le monde à être un équipier premier de l’ASM. La considération est pour tous et je crois que chaque joueur a, et aura, l’occasion de contribuer à la hauteur de son implication et de ses compétences à la saison du club. 

Pour finir, à quel match t’attends-tu face à une équipe de Newport qui n’aura, elle non plus, rien à jouer face à vous ?
Ce ne sont pas des équipes qui ont l’habitude de lâcher. Ils vont jouer à domicile, face à Clermont, probablement dans des conditions un peu compliquées, nous devons nous attendre à un match rugueux. C’est pour cela que nous nous devons d’être en place mentalement et physiquement pour rivaliser avec les Gallois et faire une grosse performance lors de ce déplacement.