Préparation

Inscrire le Racing sur une même dynamique

image description

Après avoir livré une grosse performance au niveau de l’intensité face au Stade Toulousain, la semaine dernière, les Clermontois souhaitent montrer de la constance face à une équipe du Racing qui aura, elle, à cœur de sortir d’une série de 4 défaites consécutives en championnat. Sur la pelouse synthétique de la Paris Défense Aréna, le choc promet d’être solide, samedi à partir de 21h05 (en direct sur Canal +).

 

Après une pause subie de 2 semaines, les hommes de Jono Gibbes ont retrouvé la compétition par une victoire face au Stade Toulousain. De bon augure pour la confiance d’un groupe aux portes du club des six où ils souhaiteront s’inviter et s’installer le plus rapidement possible. « C’est certain que ce match face à Toulouse, nous a fait du bien au niveau du moral », confirme l’arrière Cheikh Tiberghien. « Maintenant, il ne faut pas s’endormir sur ce match, nous savons parfaitement que tout n’a pas été parfait et que nous devons nous concentrer sur le match d’après afin d’afficher de la constance dans la performance que nous sommes capables de livrer. Depuis le début de la saison, on sent que les automatismes sont meilleurs, que le liant va dans le bon sens. On a encore une belle marge de progression, il faut rester dans cette dynamique-là. » Après Toulouse, le Racing est un enchaînement qui ne laisse pas de répit « C’est le lot du Top 14 », constate Etienne Fourcade « tous les matches sont difficiles, nous devons être prêts à être performants chaque semaine. »Quant à savoir si c’est « le bon moment » d’affronter une équipe du Racing dans la continuité d’une série de 4 défaites consécutives en championnat, le talonneur a son opinion… « Une bête blessée ?  Il n’y a jamais de bon moment pour la prendre, on ne se pose pas la question, on veut se déplacer avec l’ambition de livrer la meilleure performance possible ». « Ils sont peut-être dans une période plus compliquée, constate Cheikh, mais je ne suis pas sûr qu’ils manquent de confiance. La semaine dernière, ils ont fait un gros match face à Lyon, on s’attend à une grosse intensité face à une équipe qui aura à cœur de se racheter. Quand je vois cette équipe jouer, je ne les vois pas jouer avec la peur ou quoique ce soit, tout le monde a besoin de points, eux comme nous, et tout le monde aura envie de gagner. »

 

Une dynamique à construire …

 

Les Racingmen, dixièmes actuellement, sont-ils à leur place dans ce Top 14 ? Probablement pas, et ce n’est pas Jono Gibbes qui risque de prendre l’adversité de la semaine à la légère. « C’est une équipe qui a beaucoup de qualités dans son effectif. Ils sont dans une période compliquée au niveau des résultats et seront forcément très motivés lors de notre réception ». Passés tout près de la victoire à Lyon, les « ciel et blanc » auront à cœur d’inverser une tendance que Clermont voudra de son côté entretenir. « Dans notre contexte, on sait que la marge est fine et que nous devons tout faire pour entretenir la dynamique enclenchée face à Toulouse. Cette semaine, notre défi sera d’être capable d’avoir de la constance au niveau de l’intensité. » Les deux équipes auront ainsi des motivations bien personnelles, reste à savoir laquelle des deux sera capable d’utiliser au mieux cette ressource. Avec un championnat qui avance dans le temps, Jono Gibbes sait que les points sont désormais encore plus « chers » qu’ils ne l’étaient au mois de septembre. « A partir de maintenant, les matches sont encore plus importants. Les détails sont encore plus précieux et il faudra être vigilants sur les éléments que nous pouvons maîtriser. La discipline en fait évidemment partie surtout lors des matches à l’extérieur où nous ne devrons rien donner de gratuit et être le plus propres possible dans nos attitudes. » 

Après avoir démarré 2022 de la meilleure des manières, Clermont doit désormais construire la dynamique capable de porter l’équipe sur les prochaines semaines de compétition où l’enchaînement de performances est un vœu de saison. 

 

220106-fourcade.jpg