Club

L’ASM Clermont Auvergne en mode Champions Cup !

image description

Dans le rythme infernal des saisons rugbystiques françaises, l’heure est désormais à la Champions Cup, pour une série de 4 matches… entrecoupée d’un match de TOP 14 contre Agen, le 30 novembre prochain !

 

De retour de Toulouse le staff et les joueurs se sont désormais entièrement tournés vers la Coupe d’Europe… même si, Franck Azéma reconnait que cette dernière prestation ne permet pas forcément d’aborder ce match dans la situation la plus confortable possible. « Nous avons eu 20 minutes d’absence, avons été dominés, et dans cette ferveur toulousaine, nous n’avons pas réussi à résister à la pression ». Propos sans ambages que confirme Morgan Parra pour qui de toutes façons : « sans combat, sans engagement et sans agressivité, cela devient effectivement très compliqué ».

D’autant que les oppositions à venir seront, elles aussi de gros calibres. La poule 3 (ASM Clermont Auvergne, Bath, Ulster et Harlequins) est certes assez homogène mais de haut niveau, avec, selon Franck Azéma « uniquement des équipes qui peuvent prétendre, à juste titre, aux phases finales ! ».

Tout le monde le sait, le format de cette compétition ne permet pas de retard à l’allumage. En 6 matches le sort est scellé… mais c’est également ce qui en fait son charme.

Après une saison, couronnée de succès en Challenge européen, et 18 mois sans gouter au plaisir de cette Champions Cup, l’envie d’en découdre est forte.

 

La Champions Cup, une compétition à part !

 

Clermont aime cette compétition et Rabah Slimani le souligne : « La Coupe d’Europe, c’est quelque chose de différent, une excitation particulière, un énorme défi ».

Quant aux Harlequins, ce ne sont pas des inconnus, puisque l’ASM les a accueillis le 20 avril dernier, en demi-finale de Challenge européen, au stade Marcel-Michelin, avec une victoire à la clé : 32 à 27.

Mais tout ne fût pas simple. Fritz Lee se souvient « de la qualité de leur attaque et de la capacité de relance de cette équipe », et Morgan Parra de rajouter : « comme tous les anglo-saxons, nous savons pertinemment qu’ils ne lâcheront rien de la 1ère à la 80ième minutes… à nous d’être vigilants, appliqués et concentrés. »

Pour cela, chacun au sein de l’effectif est persuadé que l’ASM doit avoir confiance en son jeu, en ses qualités, en sa capacité d’accélération et en sa volonté de prendre et de donner du plaisir sur le terrain. Le premier objectif que pourrait constituer un quart de finale à domicile en passe par là.

Comme le rappelle Franck Azéma, « dans ce format, tout compte, l’enthousiasme, les bonus, la discipline… pas de place au hasard ».

Le public sera donc aussi, très important et tous les acteurs attendent une ambiance de feu dans les tribunes du Marcel-Michelin pour faire de ce retour en Champions Cup, un succès et moment fort de cette première partie de la saison.

 

Pour les retardataires : https://billetterie.asm-rugby.com/