Adversaires

L’Ulster en chiffres

image description

Jamais les Ulstermen ne se sont imposés en Auvergne. Dans la poule des Auvergnats à deux reprises (en 2011 et 2016), les Irlandais du Nord se sont inclinés respectivement sur le score de 19-15 et 38-19 au Michelin.

 

1 point d’avance pour l’Ulster. Avant le coup d’envoi de la cinquième journée de Champions Cup, les hommes de Dan McFarland possèdent un petit point d’avance sur les Auvergnats. Vainqueurs 18-13 lors du match aller (deuxième journée de compétition), les Ulstermen n’ont pris qu’un petit point de bonus offensif (sur la pelouse des Harlequins) depuis le début de la compétition au contraire des hommes de Franck Azéma qui ont bonifié chacune de leurs rencontres (3 bonus offensifs et le bonus défensif en Ulster).

 

1 seule défaite depuis leur rencontre face à Clermont ! Les Ulstermen sont en forme en ce début de saison. En plus de leurs deux victoires convaincantes lors de la double confrontation face aux Quins, ils ont enchainé 3 victoires en ligue celtique (Sclarets, Connacht, Munster) pour une seule défaite (à l’extérieur) face au Leinster dans un match incroyable remporté par les Dubliners sur le score de 54 à 42 !

 

¼ de Finale : Le vainqueur de la rencontre au Michelin décrochera, avant même la sixième journée de compétition, son ticket pour les quarts de finale de Champions Cup. En effet, même si la place de leader ne sera pas forcément acquise au terme de la rencontre, avec 20 points (au minimum pour le vainqueur) une place de meilleur second est assurée puisque les seconds de la poule 1 (Northampton), 2 (Glasgow) et 5 (Gloucester) sont à 9 points et ne pourront pas revenir sur les deux dernières journées où seuls 10 points seront distribués.

 

2 joueurs de l’Ulster ont participé à la Coupe du Monde avec l’Irlande. En plus de l’emblématique talonneur de la province du Nord (et capitaine de la sélection) Rory Best (qui a depuis pris sa retraite), Ian Henderson (seconde ligne) et Jacob Stockdale (ailier) ont défendu les couleurs de leur pays au Japon.

 

8 essais et 148 points inscrits par John Cooney. Le demi de mêlée de l’Ulster réalise un excellent début de saison meilleur marqueur et réalisateur de son équipe en Coupe d’Europe (4 essais et 54 points), il est aussi l’un des joueurs les plus utilisés de l’effectif avec 12 titularisations sur les 13 premiers matches de la Province. Il sera à surveiller de près sur la pelouse du Michelin. Il avait inscrit 13 (1 essai, 1 transformation et 2 pénalités) des 18 points de la victoire lors du match aller et reçu le trophée de meilleur joueur du match.

 

9 franchissements pour les Ulstermen lors de la première confrontation… contre aucun pour les Auvergnats. Dominés, notamment en première période, les hommes de Franck Azéma avaient connu à Belfast une soirée difficile avec seulement 42% de possession de balle et 40% du temps passé dans le camp irlandais. Percés à 9 reprises par les attaquants de l’Ulster (principalement le demi de mêlée Cooney et le troisième ligne Murphy), ils n’avaient jamais trouvé la faille dans la défense adverse (aucun franchissement et une seule passe après contact de Toeava).

 

16 pénalités concédées par les Ulstermen lors du match aller. Bousculés en mêlée où ils avaient perdu 3 ballons (sur les 12 introduits), les Irlandais du Nord s’étaient montrés particulièrement indisciplinés lors de la première confrontation au contraire des hommes de Franck Azéma (7 pénalités sifflées et 100% des ballons en mêlée).

 

10 plaquages et 100% de réussite, le minimum de la troisième ligne de l’Ulster !  Très complémentaire sur la pelouse du Kingspan Stadium, le trio Reidy, Murphy, Coetzee s’est montré aussi actif qu’efficace face aux Clermontois notamment en défense où ils ont réussi un 100% ainsi qu’un miminum de 10 plaquages par joueur.

 

19 000 spectateurs ! Pour ce match décisif, le Michelin affiche « guichets fermés » avec plus de 19 000 spectateurs attendus pour ce choc de la poule 3 qui opposera les deux équipes encore prétendantes à la qualification pour les quarts de finale dans cette poule.