Adversaires

L’Union Bordeaux Bègles en chiffres

image description

Deux semaines après le déplacement en Gironde, les Bordelais seront sur la pelouse du Michelin pour cette quinzième journée de championnat. Au coude à coude avant la première manche, les deux équipes se tiennent toujours dans un mouchoir de poche avant la deuxième et après des victoires convaincantes face à Castres (pour Clermont) et le Racing (pour l’UBB). Toujours invaincues en 2021, les deux formations se retrouvent pour ce nouveau choc. Bordeaux en chiffres….

 

 

intermarche-banniere.jpg
 

Aucune défaite en 2021 ! Les joueurs de Christophe Urios n’ont pas encore connu la défaite depuis le début de l’année. Victorieux lors de leurs deux premières réceptions à Chaban (face à Toulon et Lyon), les Girondins ont fait match nul avec les Auvergnats avant d’aller faire tomber le Racing chez lui (32-33). Toulouse, La Rochelle et Clermont sont également invaincus en 2021.

2 défaites seulement lors des 8 derniers matches face à Clermont ! Les Bordelais sont sur une bonne série face aux Auvergnats puisqu’ils n’ont plus perdu depuis 2 ans (février 2018) et une défaite 40 à 20 au Michelin (un nul et 2 victoires depuis). En effet, ils s’étaient imposés (22-31) lors de leur dernière visite en Auvergne en février 2020.

2 ballons perdus en moyenne par match ! L’alignement bordelais est ainsi le deuxième de France derrière celui de l’Aviron Bayonnais. Plus de 85% des ballons lancés par les talonneurs girondins sont exploités par l’UBB. Le contre girondin est aussi particulièrement efficace (5ème du Top 14) à l’image de sa performance face à l’ASM lors du match aller privant les Auvergnats de 8 munitions. Dans ce secteur Petti l’argentin fait de gros dégâts …déjà 8 ballons volés (en 5 rencontres disputées). 

3 victoires à l’extérieur cette saison ! En plus du Racing (la semaine dernière), les Girondins sont déjà aller chercher des succès lors de leurs déplacements à Castres et Montpellier. Tous l’ont été par le plus petit des écarts : Racing (32-33), Castres (29-30) et Montpellier (22-23). Ils ont également pris un point sur la pelouse de Pau (29-24) après avoir mené une grande partie de la rencontre.

3 Bordelais appelés avec le XV de France. Ils ne devaient être que deux Matthieu Jalibert (ouvreur) et Cameron Woki (troisième ligne) à être retenus avec le groupe France pour préparer le Tournoi des 6 Nations. Thierry Paiva, le gaucher de 25 ans (0 sélection), les a rejoints après le forfait du toulonnais Jean-Baptiste Gros.

8 ballons volés par l’alignement girondin lors du match aller ! Conquête clermontoise en grande difficulté face à la touche girondine avait perdu 8 munitions (dont 3 penal-touches), il y a 15 jours. Depuis les « jaune et bleu » ont retrouvé de la confiance et des joueurs. 

10 franchissements et 3 essais inscrits face au Racing ! La défense clermontoise avait réussi à cadenasser l’attaque girondine lors du match aller (seulement 4 franchissements et 1 essai), celle du Racing a eu beaucoup plus de mal puisque les hommes de Christophe Urios ont franchi à 10 reprises le rideau « ciel et blanc » arrivant à inscrire 3 essais. 

  

210126-ubb-2.jpg
 


72 coups de pied dans le jeu pour Ben Botica. L’ouvreur néo zélandais qui a joué 566 minutes depuis le début de la saison a plus tapé au pied que Matthieu Jalibert (59 fois) qui a joué 130 minutes de plus depuis la reprise du championnat. Plus classique et moins imprévisible que le tricolore, Ben Botica s’appuiera probablement plus sur l’occupation que lors de la première confrontation.

762 mètres gagnés par Romain Buros ! L’arrière girondin est le joueur le plus performant de la ligne d’attaque bordelaise (et du TOP 14). Très utilisé depuis le début de la saison, il domine toutes les lignes de statistiques de l’UBB : meilleur franchiseur (12), 2ème plus grand nombre de défenseurs battus (34 avec un maximum de 12 défenseurs battus en une seule rencontre), le plus de courses avec le ballon (133) depuis le début de la saison (leader du classement du Top 14).