Résumé de match

L’USAP fait chuter Clermont au finish

image description

Malgré une bonne première période, les Clermontois n’ont pas résisté aux retours des Catalans poussés par le vent et un public bouillant. Dans un match haché et marqué par une indiscipline omniprésente, les hommes de Jono Gibbes ne seront pas parvenus à imposer leur rythme pour tuer une rencontre qu’ils ont eu durant plus d’une heure à leur portée. A l’envie l’USAP, l’emporte, le point de bonus défensif n’est qu’une maigre récompense pour les Clermontois qui devront réagir la semaine prochaine face à Biarritz.  

 

211127-cheikh.jpg
 

Perpignan (stade Aimé-Giral) temps doux et venteux, pelouse très moyenne, environ 12 200 spectateurs.Perpignan bat Clermont 26-24 (mi-temps : 10-21) Arbitrage de M.Ramos

Clermont : 3 essais de Tiberghien (3e et 40e) et Vili (28e) , 2 pénalités de Parra (8e et 58e) et Barraque (34e)

Perpignan : 2 essais de Taumopeau (15e) et Brazo (79e), 3 pénalités (9e, 43e et 48e) de Jaminet

Cartons Jaunes : Cavubati (25e, antijeu), Beheregaray (71, antijeu)

 

Avec le vent Clermont réussit son entame

Alors que l’on s’attendait à voir une très grosse entame catalane, ce sont les Auvergnats qui prennent le meilleur départ. Avec l’appui du vent, les « jaune et bleu » s’installent dans le camp de l’USAP et marquent sur leur premier lancement après une bonne percée au centre du terrain conclue par Cheikh Tiberghien en bout de ligne (3ème). Dans l’engagement les Catalans sont présents mais la maîtrise est plus douteuse et les fautes se multiplient. Morgan Parra en profite pour rajouter 3 points avant que Jaminet ne réponde une première fois. Les Perpignanais vont profiter d’une erreur d’inattention adverse pour prendre l’avantage au quart d’heure de jeu. Après une pénalité rapidement jouée, les espaces s’ouvrent le long de la ligne de touche et le centre Catalan Taumopeau file derrière la ligne punissant ainsi les Clermontois. Perpignan continue toutefois de subir lors de cette première période et va se retrouver en infériorité numérique après l’expulsion temporaire de Cavubati. Les avants « jaune et bleu » sont tout près de marquer après plusieurs pénal-touches. Damien Chouly sauve les siens ou plutôt retarde l’échéance puisque Tani Vili finit par trouver la solution un peu plus loin de la ligne d’affrontement. Une pénalité de Barraque de 50 mètres ainsi qu’un troisième essai sur un lancement parfait pour le doublé de Tiberghien donne de l’ampleur au tableau d’affichage au moment de retourner aux vestiaires (10-21)

 

 

211127-vili.jpg
 

Avec le vent, les Catalans maîtrisent la fin de match 

Alors que la Tramontane continue de balayer Aimé-Giral, les « Sang et Or » désormais dans le bon sens, profite de l’aide pour concrétiser toutes leurs possessions dans le camp adverse. 2 pénalités de Jaminet (43eet 48e) rapprochent les locaux (16-21) regonflant par la même occasion le public. Contrariés par l’engagement des Catalans dans les rucks et en défense, Clermont peine à trouver des solutions et alors que le temps passe et que le rythme ne décolle pas, la pression change de camp. Les pénalités s’inversent progressivement et même si Jaminet rate par deux fois la cible, la troisième est la bonne et il ne reste que 5 points d’écart à un quart d’heure du coup de sifflet final. Avec le vent dans le nez Clermont joue dans son camp et va se retrouver en infériorité numérique après une succession de fautes. Les choses se compliquent puisqu’il n’y a plus vraiment de lanceurs sur la pelouse et une incompréhension donnera un dernier ballon aux Catalans. Ils parviendront après une relance de 80 mètres à le bonifier pour envoyer Brazo derrière la ligne sous les acclamations du public. Melvyn Jaminet se fera un plaisir de transformer en bonne position avant d’emmener avec lui dans son en-but le dernier ballon de cette rencontre. 

 

C’est une nouvelle fin de match difficile pour les Auvergnats qui auront mené cette rencontre durant 78 minutes avant de se faire déposséder des quatre points de la victoire par des Catalans affamés. Une occasion de manquée que le point de bonus défensif ne compense pas. La réception du Biarritz Olympique sera l’occasion de remettre les choses dans l’ordre avant d’aborder la Coupe d’Europe la semaine suivante. 

 

211127-usap-3.jpg
 

 

Pour l’ASM Clermont Auvergne 

 

1.Falgoux, 2.Fourcade, 3.Ojovan, 4.T.Lanen, 5.Vahaamahina (cap), 6.Van Tonder,  7.Cancoriet,  8.Lee, 9.Parra, 10.Hanrahan, 11.Tiberghien, 12.Vili, 13.Moala, 14.Matsushima, 15.Barraque 

 

Remplaçants : 16.Beheregaray, 17.Beria, 18.Jedrasiak, 19.Dessaigne, 20.Viallard, 21.Michet,  22.Roziere, 23.Slimani . 

 

Pour l’USA Perpignan

1.Lotrian, 2.Tadjer, 3.Halanukonuka, 4.Faasalele, 5.Cavubati, 6.Chouly,  7.Bachelier,  8.Lemalu, 9.Deghmache, 10.Tedder, 11.Acebes (cap), 12.De La Fuente, 13.Taumopeau, 14.Duguivalu, 15.Jaminet

 

Remplaçants : 16.Velarte, 17.Mavinga, 18.Eru, 19.Brazo, 20.Rodor, 21.Dubois,  22.Tilsley, 23.Kubriashvili .