Résumé de match

La réaction de Clermont

image description

 

Clermont s’impose sur la pelouse du Hameau mettant fin à une série de 3 défaites consécutives en Top14. Malgré une entame compliquée, les Jaune et Bleu portés par une ligne de trois-quarts très entreprenante, sont parvenus à retourner la situation signant ainsi la troisième victoire à l’extérieur de la saison. 

 

intermarche-banniere.jpg
 

 

Pau (stade du Hameau) temps glacial, pelouse bonne, huis-clos. Clermont bat Pau 31-42 (mi-temps : 25-25) Arbitrage de M.Ramos

Clermont :  5 essais de Moala (11e), Pourailly (28e), Fofana (40e), Yato (50e) et Nanai-Williams (66e), 2 pénalités (22e, 22e, 60e) et 4 transformations de Lopez.

Pau : 3 essais de Hastoy (7e), Barrett (9e) et Rey (17e), 4 pénalités (15e, 32e, 42e et 48e) et 3 transformations de Hastoy.

Cartons Jaunes : Habel-Kuffner (53e brutalité) 

 

JUdi.jpg
 

Au-delà de l’entame …. 

Les Clermontois ont mis vingt bonnes minutes à entrer dans cette rencontre. Bousculés dès le coup d’envoi, les Auvergnats ont eu toutes les peines du monde à sortir de leur camp proprement à l’image de ce coup de pied offert à la relance de Malié. L’arrière palois allume la première mèche et Antoine Hastoy avec un peu de chance finit derrière la line d’en-but alors que le chronomètre n’affiche pas encore 10 minutes. Les avants palois marquent leur territoire et trainent les Clermontois sur 20 mètres avant que les arrières n’exploitent parfaitement la situation en jouant dans le dos de la défense permettant à Barrett de récupérer le cuir et de filer pour le deuxième essai de la Section. Après un premier quart d’heure apathique, les Auvergnats réagissent et marquent presque trop facilement sur leur première initiative conclue par un George Moala qui refera parler de lui et bonifiera tous les ballons qu’il aura entre les mains. La conquête des « jaune et bleu » souffrent et offrent de nouvelles munitions aux Béarnais qui rajoutent 3 points par Hastoy avant de subtiliser un ballon sur introduction auvergnate et de le convertir en essai après une poussée autoritaire du paquet de la Section. Après 20 minutes de jeu, l’ASM compte 15 points de retard (22 à 7). Camille Lopez en capitaine exemplaire et en buteur précis va rapprocher ses hommes en expédiant entre les perches deux pénalités (22eet 27e) concrétisant le danger mis par les arrières sur leurs homologues palois. La paire de centres Moala – Fofana très complémentaire pèse et met beaucoup d’incertitude sur la défense adverse. La charnière Parra – Lopez, remet la main sur le match qui change progressivement de physionomie. Le demi-de-mêlée clermontois, auteur d’un très bon match, met la pression par la précision de son jeu au pied et récupère un bon ballon qui finira sur l’aile où Bastien Pourailly se rappellera au bon souvenir du Hameau en crucifiant par un crochet intérieur deux défenseurs avant de plonger dans l’en-but. Wesley Fofana quelques minutes plus tard, trouvera lui aussi le chemin de l’essai au milieu d’une défense béarnaise en difficulté à chaque fois que les hommes de Franck Azéma sont capables de tenir le ballon et de mettre de la vitesse. A la pause, malgré une absence de 15-20 minutes les Clermontois rentrent aux vestiaires dos à dos avec les Palois (25-25). 

 

 

penaud.jpg
 

Une ligne de ¾ perforatrice 

Encore fragilisés par une sortie de camp difficile et une mêlée bousculée, les Clermontois démarrent (à nouveau) mal cette seconde période en encaissant deux pénalités d’Hastoy (42e et 48e). C’est probablement ce qu’il fallait aux Clermontois pour réagir puisque, sur le renvoi, la machine se met à nouveau en marche et Parra alterne à merveille d’un côté puis de l’autre pour morceler la défense paloise qui souffre face aux percussions de Yato, Cancoriet, Moala, Penaud ou Fofana. Finalement après une nouvelle bonne inspiration de Camille Lopez c’est Peceli Yato qui file le long de la ligne de touche pour un essai imparable. Clermont prend l’avantage pour la première fois de l’après-midi (31-32) à l’heure de jeu et confirme en suivant par une nouvelle pénalité de Lopez (31-35) précieux par la précision de son jeu au pied. Même si tout n’est pas encore parfait et que quelques munitions manquent à l’appel, Clermont a désormais la main sur cette rencontre d’autant que les Palois se retrouvent en infériorité numérique. Chaque attaque de l’ASM fait désormais trembler la Section qui a bien du mal à canaliser George Moala. Wesley Fofana est tout près de finir derrière la ligne après une interception du milieu du terrain… mais c’est finalement Tim Nanai-Williams qui va faire la différence et éliminer les deux derniers défenseurs palois pour l’essai de la gagne à la 66ème minute. Le dernier quart d’heure sera consacré à la défense de la ligne, la solidarité et le tempérament de cette jeune équipe auvergnate qui refusera d’encaisser le moindre point laissant les Palois loin d’un bonus défensif qui aurait pu les contenter en fin de rencontre. 

 

 

lopez.jpg
 

Clermont devait s’imposer pour chasser les doutes après une fin d’année 2020 compliquée. C’est chose faîte et cela même si tout n’est pas réglé, que la conquête est encore assez loin des standards habituels, la ligne de trois-quarts a gardé suffisamment d’aisance et de confiance pour faire mal à cette équipe paloise qui aura eu du mal à contenir le jeu des hommes de Franck Azéma quand ceux-ci eurent l’opportunité de mettre de la vitesse. Camille Lopez, encore très bon ce soir, fut aussi un grand artisan de cette victoire en gardant son équipe dans le coup grâce à la justesse de son jeu au pied et en la dynamisant par la gestion de son jeu. 
 

 

Pour l’ASM Clermont Auvergne :

1.Ravai, 2.Fourcade, 3.Falatea, 4.Timani, 5. T.Lanen, 6.C.Lanen, 7.Cancoriet, 8.Yato, 9.Parra, 10.Lopez (cap), 11.Pourailly, 12.Fofana, 13.Moala, 14.Penaud, 15.Barraque

Remplaçants : 16.Pélissié, 17.Bibi Biziwu, 18.Amatosero , 19.Fischer, 20.Bézy, 21.Nanai-Williams, 22.Raka, 23.Beria

 

Pour Pau:

1.Calles, 2.Rey (cap), 3.Adriaanse, 4.Metz, 5.Philip, 6.Whitelock, 7.Gunther, 8.Habel-Kuffner , 9.Daubagna, 10.Hastoy, 11.Votu, 12.Manu, 13.Fumat, 14.Barrett, 15.Malié.

Remplaçants : 16.Lespiaucq, 17.Fisi’Ihoi, 18.Ramsay, 19.Tagitagivalu, 20.Le Bail, 21.Debaes, 22.Roudil, 23.Corato

 

parra.jpg